alexametrics
Sur les réseaux

Comment retrouver sa virginité sans passer par ces escrocs de gynécos !

Comment retrouver sa virginité sans passer par ces escrocs de gynécos !

 

 

Cela se passe en 2018 en Tunisie, sur nos réseaux sociaux qui ont donné la voix et une visibilité à tous ceux qui n’en avaient pas. 


Les uns les utilisent pour régler des comptes et salir l’honneur des gens, les autres pour l’escroquerie. C’est le cas de ce cheikh qui se présente sous l’identité de « Abdelwaheb Ettounsi » (on ignore si c’est son vrai nom) dont la spécialité est de faciliter la grossesse, combattre la stérilité et rétablir la virginité perdue des jeunes filles. Pourquoi la virginité serait-elle importante ?

Beaucoup de filles pensent encore (à raison surement) qu’elles ne peuvent jamais réussir à « obtenir » un mari si elles ne présentent pas de cette (fausse) preuve de droiture et chasteté. 

Dans son encart publicitaire et sa page sur Facebook, ce véritable faux gynécologue dit qu’il est souvent consulté par des jeunes filles demandant son secours pour qu’elles puissent retrouver leur virginité perdue. D’après lui, il serait le dernier recours après que ces jeunes filles aient essayé les méthodes traditionnelles. « Elles viennent me voir même après avoir vu des médecins et s’être exposées à l’escroquerie, le harcèlement et le viol de la part de ces médecins sans conscience », témoigne le charlatan. Et d’inviter ensuite ses « patientes » d’aller le voir parce qu’il a les clés de la porte de la sorcellerie par le bas et c’est, d’après lui, la méthode la plus sécurisée, la plus rassurante et la plus secrète avec un résultat garanti.


Dans cette Tunisie postrévolutionnaire, le cheikh-charlatan donne même son numéro sans craindre une quelconque réaction de l’Ordre des médecins ou du procureur de la République.

 

R.B.H.


 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (18)

Commenter

Le Patriote
| 15-09-2018 07:50
Le devoir principal de l Etat est celui de proteger ses citoyens des escrocs qui pillulent en Tunisie du nord au sud.Des milliers de charlatants exercants des "metiers" prohibes par la loi comme la sorcellerie,les devins comme les kettabas...un grand danger social que de faire fructifier cette culture moyen ageuse.Que le chef du gouvernement charge un commission speciale de sociologues pour etablir un programme de lutte contre ce grand danger qui detruit la culture moderne et encourage la rapine et l escroquerie.

Fehri
| 14-09-2018 22:13
Ne pas être vierge ce n'est pas un crime et l'homme qui cherche la virginité devrait se regarder dans le miroir et jurer qu'il n'a jamais eu de contact intime avec quelque chose (homme, femme, bête et que sais-je). La plupart des hommes ne savent même pas comment déterminer la virginité. Mes voisines synchronisent leur Dkhoul avec leur période ou egorger un coq et nettoyer le sang avec sa culotte. Les femmes d'auhourd'hui Devraient agir out the box voulant dire sans tenir compte des mentalités arriérées, takalid et honneurs, le vrai amour qui va solidifier la relation c'est le respect. Oui, le respect c'est la base de toute relation homme femme ou je ne sais quoi.

mansour
| 14-09-2018 20:53
repose sur la virginité de la jeune fille à marier et les imposteurs de la religion se frottent joyeusement les mains de ce filon promoteur comme l'autre promesse magique de jouir sans fin de vierges increvables appelées «houris» dont la virginité est éternelle au paradis de l'islam politique

moha
| 14-09-2018 20:43
Le peuple tunisien devrait comprendre que l acte sexué est un besoin de la nature comme boire manger
avoir des relations sexué lesnormales c est rendre son corps et son cerveau pour le bien eêtredu corps humain
encore une connerie de l islam d être vierges alors que bon nombre de jeunes personnes *** sur internet ce qui est un dde si qui libre du
cerveau
quel bien être et bienfait que de se retrouver en couplé et s aimer en faisant des calins

HatemC
| 14-09-2018 19:21
Qu'a t-il à proposer pour reconstituer l'HYMEN de la femme ? des incantations du B'ghour avec *** ? Bouffons charlatans ...

Le poids de la société archaïque fait naitre ce genre de salopards ... ce poids religieux qui veut que la femme doit arriver vierge pousse les femmes à recourir à la reconstruction de leur hymen et cela reste une opération chirurgicale et non une pratique d'un sombre cheikh ...

A travers l'hymenoplastie, une pratique qui consiste à reconstruire l'hymen chez une femme qui a déjà perdu sa virginité, plusieurs filles font recours à cette chirurgie pour retrouver une seconde jeunesse .. et préserver l'honneur de leur famille .. quelle HYPOCRISIE ce monde zarabe ....

Des jeunes femmes pratiquant un sport tel l'équitation perdent leur virginité et ont été injustement traité de tous les noms ... et déshonoré leur famille ... le poids de l'archaïsme ...

Si l'hyménoplastie est une démarche honteuse, elle est aussi parfois leur unique solution pour respecter la coutume ... et éviter le déshonneur ...

il s'agit d'une régression dans le droit des femmes ... que de reconstruire ce tissu pour contourner le déshonneur ...

Ce minable navigue sur un problème sociétale et sait que cette opération est couteuse pour la Tunisienne de la classe moyenne et pauvre ... c'est un minable criminel islamiste attardé et surement un violeur ... qui abuse de la faiblesse de certaines femmes aux aboies ....

En Tunisie le sujet reste tabou mais globalement digéré mieux que d'autres pays zarabes ...

Regardez le film du réalisateur belgo-tunisien Jamel Mokni, "Hymen national : malaise dans l'islam", et qui évoque la pratique de l'hyménoplastie en Tunisie, n'avait pas été retenu dans la sélection du Festival de Carthage. Jamel Mokni, avait été emprisonné deux fois lors du tournage ...

Pour les adeptes des statistiques ...

- 5 % les filles tunisiennes ne se préoccupent pas de la question de la virginité avant le mariage,
- 20 % seraient des vraies vierges et
- plus des trois-quarts seraient des "vierges médicalement assistées" ...

L'éducation sexuelles doit être une réalité dans nos écoles ... contraceptions .. IVG ... HC

Mohamed 1
| 14-09-2018 18:38
Bonsoir Zohra
Oui malheureusement ce sont des créatures machiavéliques qui mettent à profit le désarroi des gens pour se moquer d'eux et se remplir les poches. A chaque fois que je rencontre des gens qui ont eu affaire à eux, tous se sont plaints de l'absence du résultat attendu. Et pour cause ! Ils n'ont aucun scrupule face à des esprits mal formés au lycée pour contrer ces viles personnes. On devrait au moins les préparer à affronter les affabulations de ces escrocs, surtout s'ils sont au creux de la vague et qu'ils s'accrocheraient même à une allumette pour ne pas couler. Au Maroc, ça doit être pire puisqu'ils sont moins scolarisés.
Salutations.

Abou walid
| 14-09-2018 17:33
C'est à se demander où va la Tunisie ?! Messieurs, qui de droit, le pays vous interpelle; êtes-vous à l'écoute !

Zohra
| 14-09-2018 17:25
Bonjour Mohamed,

Dans tout le monde arabe, et en Tunisie on s'estime heureux a côté du Maroc ce que j'ai vu et entendu au Maroc. Elles parlent de jinn très souvent ya latif, elles vont voir souvent raki et charlatans et le ceci et cela. Même en France les arabes ya latif.

Rabi yaster c'est malheureux,

Mohamed 1
| 14-09-2018 17:08
L'imposture est partout. Beaucoup y sont réceptifs. Ils profitent de la détresse des gens.
Voilà pourquoi la philo devrait être enseignée à partir de la première année du lycée. La manière doit être adaptée à ce niveau, simple et attractive, mais suffisamment instructive.

Trançonneuse
| 14-09-2018 16:33
Encore un détraqué qui veut juste profiter de la naïveté de certaines pour pratiquer des attouchements. Il faut juste lui rendre une virginité cérébrale en lui coupant la tête

A lire aussi

Alors que les cours ont été interrompus dans plusieurs régions du gouvernorat de Nabeul après les

24/09/2018 13:54
0

On ne parle plus de simples inondations au Cap Bon mais de véritable catastrophe naturelle. Les

23/09/2018 12:20
4

Les inondations au gouvernorat de Nabeul ont été une véritable catastrophe naturelle. Plusieurs

23/09/2018 10:32
3

Les internautes tunisiens usent de tous leurs talents pour exprimer leur grande estime envers le

21/09/2018 21:43
8

Newsletter