Chahed à la Ghriba : La Tunisie restera un pays d’ouverture et de cohabitation des religions

Businessnews.com.tn | publié le 14/05/2017 10:38

 

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed s’est rendu aujourd’hui, dimanche 14 mai 2017, à Djerba pour passer en revue le bon déroulement du pèlerinage juif à la synagogue de la Ghriba.

 

 

Accompagné du ministre de l’Intérieur, Hédi Majdoub et de la ministre du Tourisme, Selma Elloumi, M. Chahed a affirmé que la Tunisie restera un pays d’ouverture et de cohabitation des religions.

 

 

Par ailleurs, Mme. Elloumi a indiqué, en ce dernier jour du pèlerinage, que le nombre des visiteurs a enregistré une hausse par rapport à l’année dernière et dépasse les 2500 visiteurs, soulignant que le nombre des touristes sur l’île de Djerba avoisine les 12000.

 

S.H


Chahed à la Ghriba : La Tunisie restera un pays d’ouverture et de cohabitation des religions

publié le 14/05/2017 10:38

 

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed s’est rendu aujourd’hui, dimanche 14 mai 2017, à Djerba pour passer en revue le bon déroulement du pèlerinage juif à la synagogue de la Ghriba.

 

 

Accompagné du ministre de l’Intérieur, Hédi Majdoub et de la ministre du Tourisme, Selma Elloumi, M. Chahed a affirmé que la Tunisie restera un pays d’ouverture et de cohabitation des religions.

 

 

Par ailleurs, Mme. Elloumi a indiqué, en ce dernier jour du pèlerinage, que le nombre des visiteurs a enregistré une hausse par rapport à l’année dernière et dépasse les 2500 visiteurs, soulignant que le nombre des touristes sur l’île de Djerba avoisine les 12000.

 

S.H


Commentaires (11) Commenter
belle initiative...
TMT
| 15-05-2017 11:01
Des parents à moi ,non tunisiens, m'ont informés que des voisins à eux en France ont fait des réservations après avoir suivi les déroulements de la ziara de Ghriba( 15 pers environ)
Tunisien pour toujours '
Tounsi
| 15-05-2017 01:21
Le dernier jour d'un court.séjour à Paris, j'ai vu dans une grande vitrine un manteau exactement comme j'en ai toujours rêvé. En l'examinant, j'ai eu la mauvaise surprise de constater que son prix etait à peu près le double de la somme qui me restait.

Je fus abordé par le propriétaire du magasin qui, lorsqu'il a appris que je suis Tunisien a tenu bon pour que je ne sorte du magasin qu'avec le manteau. Il insistait "vous êtes ould bladi, le manteau vous a plu, c'est ce qui compte, l'argent ne compte pas avec ould bladi Tounis".

En effet c'était un juif Tunisien, très fier de rappeler son origine et d'évoquer la beauté de notre pays.
moha | 14-05-2017 15:14
Letranger
| 14-05-2017 18:14
Merci moha...
Mais il n'a parlé que de coexistence,de là à construire des églises et des synagogues... faut pas aller trop vite surtout par les temps que vit la Tunisie.
Félicitation et à l'année prochaine sans islamistes j'espère!
MT
| 14-05-2017 17:37
Vraiment ça donne envie d'assister,ces gens de bon coeur ,le vrai caractère Tunisien qui aime la joie de vivre , l'union et le respect de l'autre!
ATCE
TH ( hôtelier)
| 14-05-2017 16:25
Durant les années Ben Ali, l'ATCE était l'organisme chargé d'encadrer la communauté Juif Tun et il le faisait bien.
A une période pas si lointaine,des années 90, l'hôtel Abounawas Gammarth,icône de l'hôtellerie tunisoise, recevait nos Amis juifs, durant la période estivale ou ils venaient en nombre important pour passer d'agréables moments en toute quiétude.
Chaque fin de saison,ils réservaient avant leur départ pour l'été prochain en signe d'amour et de fidélité à leur chère Tunisie.
Les Berrebi, Barouh, Memi, Secnazi et j'en passe et des meilleurs ( Michel Boujnah) mettaient dans l'hôtel une ambiance goulettoise bon enfant.
Ils étaient dans leur pays,et ils le rendaient bien.
Chaque saison, avant leur départ, l'ATCE sur instructions de Ben Ali, leur offrait un dîner autour de la petite piscine et l'ambiance, sous les sons d'un orchestre oriental, et de multiples artistes, s'étalait jusqu'à une heure tardive de la nuit.
C'est vous dire l'importance qu'accordait l'ancien président à la communauté Juif Tun.
Je disais à l'époque: tant que nos concitoyens de confession juive reviennent, c'est un signe de stabilité politique et aussi,le meilleur baromètre de stabilité sécuritaire.
Pas si vrai
moha
| 14-05-2017 15:14
C est bien mais il faudrait que les mariages mixtes religieux soient acceptés avant de dire cela
la conversion à l islam est demandé pour un mariage mixte donc cela veut dire musulman ok mais pas de mélange
c est cela la politique religieuse du pays qui le ruine
Bravo
Zohra
| 14-05-2017 14:43
Un beau geste pour mettre les pendules à l'heure de vivre ensemble sans division ethniques ni religieuses et que la Tunisie est une terre d'accueil depuis plus de 3 milles ans et que la Tunisie est un pays civilisé et ne doit pas s'arrêter à des futilités.
je dis a tous les juifs ZIARA MAKBOULA
houda
| 14-05-2017 14:35
WENCHALLAH FI A3OUDA
mr le chef du gouvernement vous avez tres bien fait
houda
| 14-05-2017 14:33
les juifs sont nos freres ils sont magnifiques surtout ceux de la tunisie encore mieux ceux qui ont la nationalitè tunisienne
Merci
Romantiquo
| 14-05-2017 14:11
Merci Mr le premier

Je suis tunisien musulman et pratiquant

Je suis fier de cette visite

J'espère que tous les tunisiens suivront

Merci
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration