alexametrics
Sur les réseaux

Centre des personnes âgées à Grombalia : la Toile s’indigne

Centre des personnes âgées à Grombalia : la Toile s’indigne
 
Suite à la diffusion hier soir, jeudi 11 avril 2019, du reportage des "Quatre vérités" sur la chaîne privée Al Hiwar Ettounsi, consacré à l’agression des pensionnaires du Centre de protection des personnes âgées, à Grombalia, les internautes n’ont cessé d’exprimer sur les réseaux sociaux leur indignation et leur stupéfaction.
 
 
Des internautes ont d’ailleurs partagé massivement les photos du directeur de ce centre et appelé l’Etat tunisien à intervenir au plus vite et à arrêter cet individu.
 
 
Par ailleurs, certains politiciens ont appelé à ouvrir une enquête contre l’un des employés de ce centre pour avoir agressé des personnes âgées et même le journaliste d’Al Hiwar Ettounsi qui a filmé les scènes. 
 
« Où sont les enfants de ses personnes âgées ? », s’est interrogé l’ancien ministre des Domaines de l’Etat et des Affaires foncières et président de la commission de contrôle des élections du Congrès de Tahya Tounes, Hatem El Euchi, dans un statut Facebook publié hier soir. Le magistrat a également appelé à mettre fin au plus vite à cette tragédie.
 
 
 
E.B.A.
 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (21)

Commenter

Chahida
| 14-04-2019 13:03
C'est la honte il faut ces employés du centre seront punient sévèrement

CESARIOS
| 13-04-2019 10:50
vraiment c'est impensable, chaque semaine HAMZA BELLOUMI nous fait surprendre d'une affaire qui se propage et devient une affaire d'ETAT, ce journaliste mérite d'étre nommé chef du gouvernement puisqu'il s'intéresse , traite, cherche partout, et alerte à des failles que toutes les autorités et les instances nationales ne sont pas au courant ou s'en fouttent éperdument des fléaux et des marasmes qui donnent l'impression que notre chére TUNISIE vive encore et ce aprés plus de soixante ans d'indépendance sous le joug du sous-développement et sous l'anarchie totale, on doit se demande et on doit se poser la question où sont les instances nationales telles que le ministére de la femme,de la famille ,de l'enfance et des SENIORS, les instances locales et régionales de la ville de grombalia qui supervisent et controlent les activités et les missions de ces administrations, un armada de responsables de tout genre et dans toutes les positions n'arrivent pas à éradiquer ces situations catastrophiques dés son apparition est une honte pour tous les TUNISIENS ET LES TUNISIENNES

Atmo
| 13-04-2019 08:10
C'est les mêmes pratiques dans tous les centres sanitaires publiques, c'est choquant pour certain mais malheureusement ca devient le quotidien du zaoueli.
La misère d'en face on la regarde tout les jours, mais on ne réalise pas tant que ça ne nous touche pas..

raspoutine
| 13-04-2019 07:01
on autorise n'importe qui à faire n'importe quoi je vous assure que ce reportage est le pain quotidien dans plusieurs domaine.pour les personnes âgées et les orphelins le ministère de tutelle est le premier responsable du l'absence de contrôle

Leila
| 13-04-2019 05:31
Depuis la révolution la mefia sévit dans toutes nos institutions public et les voilées sont devenues des
patronnes des bandes dangereuses et barbares.
Nos enfants, nos mères et nos seniors sont maltraités,abusés,violés,tués,volés et le gouvernement est à l'arrêt,somnole dans un sommeil profond jusqu'à les élections...honte à vous tous...vous avez perdu même el rahma wel insenya
( l'empathie et l'humanisme)
C'est ça la religion ? C'est ce que le coran nous dicte? Et nos traditions ,...nos valeurs!
Que nous reste t'il de tout ca ?

Abel Chater
| 12-04-2019 18:02
Ceux qui s'indignent de tels crimes et de tels criminels, qu'on trouve presque partout dans toutes les maisons de retraite, dans tous les centres SOS pour enfants, dans tous les services hospitaliers, dans toutes les résidences d'hospitalisations étatiques et même chez presque tous les médecins privés et chez leurs poules aux oeufs d'or qu'ils appellent «cliniques privées», lorsqu'ils constatent l'absence de moyens financiers chez le patient, doivent d'abord se demander, depuis quand cet esprit criminel, inhumain et satanique règne sur la Tunisie, au point qu'il s'est transformé en une mentalité et en une logique, qui ne trouvent leur équilibre qu'en adéquation avec le gain et le profit personnels. Si les Tunisiens ont grandi par une telle nonchalance inhumaine, qui n'a jamais appartenu au peuple tunisien arabe et musulman, dont la sociabilité familiale et sociétaire, avait toujours remplacé l'absence totale de tout genre de sécurité sociale, chez ceux qui ne travaillent pas, il faut d'abord chercher la cause avant de pleurnicher son malheur.
Donc, l'Islam avait remplacé l'aide sociale de l'Etat pour des siècles. Maintenant, c'est l'Etat lui-même qui éloigne l'Islam de sa vie, en imitation aux pays non-musulmans qui s'identifient laïcs. Ces derniers remplacent la sociabilité familiale, par tout genre d'aides sociales, depuis l'allocation de chômage jusqu'aux allocations de logement, de maternité, de vieillesse, de protection de l'enfance, de protection des femmes maltraitées, des handicapés, jusqu'à la santé pour tous. Mais chez nous en Tunisie, nos politiciens ne sont spécialisés que par l'imitation à l'aveuglette, des lois de nos voisins non-musulmans de l'autre rive nord de la méditerranée, sans la moindre préparation.
Au lieu de garder l'Islam comme base essentielle pour le soutien social de l'Etat, jusqu'à s'acquérir les moyens dont jouissent les pays laïcs non-musulmans, nos politiciens commencent par détruire la sociabilité familiale de l'Islam, même en s'étant attaqués au Verset coranique régissant l'héritage chez les Musulmans, pour détruire le peu qui en reste de cette sociabilité familiale, même de par les régions rurales. Une folie impossible à comprendre ni à justifier.
Il ne reste à cette Tunisie qui ne se déplace plus que sur le tapis volant du FMI, que le retour à son vrai bercail de l'Islam, au devoir de la sociabilité familiale et à la conviction de «Ridahyèt Allah wè Ridhayèt Al-Walidayn» imposées par l'Islam, déjà expérimentées depuis au moins 14 siècles. Que les singes qui imitent les Européens, délaissant leurs propres parents dans la souffrance de la vieillesse, sachent qu'ils n'échapperont jamais au même sort, comme c'est devenu le cas chez ces mêmes Européens qu'ils essayent d'imiter. Ils finissent tous dans des maisons de retraite, qu'ils aient des enfants ou qu'ils n'en aient pas.
Innè Lillèhi wè innè ilayhi rajioun !!!

jemjem
| 12-04-2019 16:58
Qui sont les responsables?
Est ce ces voyous?
ou les voyous qui les ont placés dans ce guetto?

rym
| 12-04-2019 16:46
à l'hôpital Habib Bourguiba sfax ils utilisent les même méthodes

Inquiet
| 12-04-2019 15:44
Tout un chacun risque de se trouver dans pareille situation suite au départ massif de nos enfants à l'étranger. Ajouter à cela le manque de sociabilité faute de temps libre. Dans les années soixante et soixante dix le planning familial était devenu la règle et nombreux sont ceux qui vont se trouver seuls au moment où ils ont le plus besoin d'assistance . Quel cauchemar !

Si nous avons imité les occidentaux en matière de mode de vie, nous ne les avons imité en matière de respect de l'être humain et, en particulier, les personnes âgées.

Triste, triste, très triste......

ben yaghlan
| 12-04-2019 14:58
c'est vraiment lamentable et choquant, on se demande où est l'état, ces criminels méritent d'être jugés , en France dernièrement un infirmier a violenté une femme âgée, pas moins d'une semaine il a été jugé et a eu cinq ans de prison ferme, c'est ça l'état de droit......

A lire aussi

Olfa Youssef a affirmé qu’elle a été invitée à remettre le prix du meilleur scénario mais que les

17/06/2019 11:48
10

Même si tu es contre l’amendement de la loi électorale et même si tu ne rates pas une occasion pour

17/06/2019 10:17
2

Plusieurs messages ont été adressés à des papas célèbres qui ont quitté ce monde, afin de leur

16/06/2019 18:40
5

" élaborées sur mesure pour s’opposer aux fraudeurs et aux escrocs".

16/06/2019 13:00
13

Newsletter