Tunisie - Caricature 09 Octobre 2017

.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiéss le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (6)

Commenter

MT
| 10-10-2017 12:24
a doit tre la police engag par Ennahda,qui pour eux le couple doit faire la queue,l'homme devant et la femme derrire,ils se donnent pas la main,et aller faire le Nikeh aux terroristes,mais interdit de faire des bises!!!

slalom
| 09-10-2017 15:21
Sous un lampadaire et avec un terrain humide un courant lectrique faible passe aux lvres! c'tait l'une de mes dcouvertes de jeunesse

DHEJ
| 09-10-2017 14:47
Celui que ne connait pas la fin!

Un dbut debout pour une fin couch e s...

Wild bled
| 09-10-2017 14:34
Non au fanatisme, oui la pit. Avoir une culture religieuse ne peut faire que du bien. Loin de tout obscurantisme, la lgret des moeurs vous savez trs bien ce qu'elle a induit en occident et chez nous(divorces, adultres, maladies,rglements de comptes...).Malheureusement, beaucoup de prdicateurs manquent de perspicacit. Le plus important c'est l'amour. Allah aide les gens qui ont un bon c'ur comprendre la religion.

kameleon78
| 09-10-2017 12:26
La Tunisie est devenue clbre dans le monde entier, mme chez les aborignes d'Australie ont entendu parler de ce "baiser", ils se sont dj rgal avec l'histoire du "crocodile", voil l'histoire du "baiser" qui t'envoie en prison pour 5 mois. Le pays s'enfonce peu peu dans l'obscurantisme le plus noir. Ne soyez plus tonns si les touristes se font de plus en plus rares en Tunisie.

Kamel
| 08-10-2017 22:57
Je te trouve que a est trs abusive de la part de nos policiers qui ne ont jamais compris leurs missions en fait au lieu de nous protger il protge ces matres

Newsletter