alexametrics
Dossiers

Biographie de Mohamed Trabelsi, ministre des Affaires sociales

Biographie de Mohamed Trabelsi, ministre des Affaires sociales

 

Né en 1954, Mohamed Trabelsi est titulaire d’un diplôme en Histoire-Géographie de la Faculté de Lettres et de Sciences Humaines de Tunis, d’une maîtrise de l’IPSI de Tunis et diplômé de l’Institut National de Défense de Tunis.

 

Il a été successivement Secrétaire Adjoint à l’UGTT en charge de l’Enseignement puis de la Communication et des Relations Internationales.

Il a été membre du Conseil National de la Jeunesse et du Conseil National des Statistiques.

Il a été nommé en 2008 Directeur des activités des travailleurs pour l'Afrique du Nord au bureau régional de l'organisation internationale du Travail (OIT) au Caire.

Il est Vice-Président de l’association Solidar.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (6)

Commenter

benjmaalazhar
| 25-06-2018 01:01
bonjour si mohammad vous vous souvenez de moi peut etre:je suis un ancien ami de classe de terminale des annees 70 .a sfax..bon travail et felicitations.

Arfaoui12
| 24-05-2018 23:11
Monsieur le ministre Je viens vers vous pour avoir quelques démarches à suivre pour un problème d'une pension alimentaire en retard payer et que vous avez fait une geste humanitaire pour mes enfants qui sont en Tunisie et que moi j'ai vu en France j'ai pas pu voir mes enfants depuis des années à cause d'une pension alimentaire je n'ai jamais dit que je ne veux pas payer mais ils m'ont la ministration tunisienne elle n'est pas de bonne foi talus en droit de elle-même alors je demande de voir mon dossier et si je peux régler un certain problème et je suis en France depuis 25 ans et je vis et je travaille et j'ai des problèmes comme tout le monde et j'essaie de le rejoindre comme je peux avec les moyens du bord alors Monsieur le Ministre j'aimerais bien que vous voyez mon histoire école en discute par email si vous voulez depuis 2015 j'ai pas de passeport à cause de ce problème de la caisse puisque vous avez versé certaine somme et je dis pas au courant fin 2016 début 2017 et c'est là je commence à à comprendre qu'il faut que je voye ce problème là alors je sais pas comment je peux et régler un problème qui me demande un million de dinars par mois et c'est impossible de payer cette somme c'est pour ça que je n'ai plus envie de retourner en Tunisie alors je viens vers vous si vous pouvez m'aider je réglerai 200 dinars par mois pour payer ma dette vis-à-vis votre ministration je suis fatigué de tous ces problèmes là on a pas des gens qui peuvent le comprendre alors je vois j'ai envoyé mon email et j'espère que j'aurai droit à un retour de votre part monsieur le ministre je vous remercie d'avance 2 ce geste que vous allez faire pour moi je suis à Tunisiens comme vous ça fait longtemps que je vois pas mon pays plus de 25 ans j'ai envie de voir la Tunisie une fois avant de mourir et je préfère regarder la Tunisie en bon état la mort vous savez si un jour je vais partir au match des jours descendu dans mon pays j'étais voir mon pays et après je reviendrai en France pour mourir c'est tout ce que je veux je souhaite que au moins la dernière fois de me donner un coup de main monsieur ministre et je vous remercie infiniment j'attends des nouvelles de votre part par email je vous remercie encore une fois et bonne fête de Ramadan monsieur le ministre

takilas
| 07-09-2017 20:58
Il sont trop pressé nahdha nommer cette trop jeune (encore doctorante ?!) Ou bien c'est encore une question relative accélérations 2020.
C'est tout ce qu'ils ont à nommer nahdha.
Les négligés et les délaissés ont des diplômes beaucoup plus importants non seulement comme maîtres conférenciers à la Sorbonne mais partout dans le monde, n plus jeunes et avec beaucoup plus de compétence , mais non une licence pour venir en Tunisie comme secrétaire d'État à 28 ans, c'est une offense et humiliation aux tunisiens.
Prière ne pas commenter, car on aura tout vu de la part de nahdha et de l'UGTT.
"Bellahi soyez un peu plus sérieux et ne pas exécuter pêle-mêle les caprices d'en nahdha".
Soyons raisonnable bon sang ! Et arrêtons ce cirque !

El GHOUL
| 07-09-2017 18:39
Mabrouk pour votre maintien à ce poste combien sensible, je vous souhaite une belle réussite.

3ABROUD
| 25-08-2016 07:14
* "Le diplôme en Histoire-Géographie de la Faculté de Lettres et de Sciences Humaines de Tunis" n'existe pas dans la nomenclature.
* "La maîtrise de l'IPSI de Tunis" : il a été élu dans l'équipe dirigeante de l'UGTT pour résoudre les problèmes des ouvriers. S'il a été faire des études, c'est qu'il est un escroc.
* "L'Institut National de Défense de Tunis" : il a le privilège d'y accéder.
Ce qui est sûr mais esquivé dans ce CV rafistolé, c'est qu'il est un instituteur. Probablement, il a honte de le signaler dans son CV, mais c'est la réalité.

clidonias
| 20-08-2016 21:13
Mabrouk

A lire aussi

La loi concernant la déclaration des biens et de la lutte contre l’enrichissement illicite adoptée

18/08/2018 15:37
22

Suite à l’accord sur le temps scolaire et le retour au système des trois trimestres, signé, ce jeudi

19/07/2018 18:22
3

Pharmacienne de 53 ans, Souad Abderrahim a été élue, ce mardi 3 juillet 2018, à la tête de la

03/07/2018 15:33
15

Une pétition de soutien au rapport de la commission des libertés (Colibe), a été lancée depuis hier,

03/07/2018 10:07
7

Newsletter