Biographie de Khaled Kaddour, ministre de l’Energie, des Mines et des Energies renouvelables

Businessnews.com.tn | publié le 06/09/2017 15:21

Khaled Kaddour vient d’être nommé à la tête du ministère de l’Energie, des Mines et des Energies renouvelables. Il supervisait, jusqu’à sa nomination, plusieurs études dans le domaine des projets stratégiques sur l’énergie et les hydrocarbures aux Etats-Unis.

 

Khaled Kaddour a occupé plusieurs postes importants, notamment celui de directeur général de l’Energie au ministère de l’Industrie ainsi que celui PDG de la Société italo-tunisienne d’exploitation pétrolière (SITEP) entre 2008 et 2011.

Il a également été auditeur du Near East South Asia Center for Strategic Studies, National Defense University (NESA Center,Washington 2004), du Centre d’Etudes Stratégiques pour l’Afrique (CESA Center, 2001) et du Cycle d’Etudes Euro-méditerranéens adressé aux décideurs de l’Union Européenne et des pays partenaires (Milan 1999).

 

Né à Gafsa en 1958, Khaled Kaddour est docteur en Prospective et Stratégie des Organisations. Il est aussi titulaire d’un Mastère en gestion des entreprises pétrolières de l’école des Hautes Etudes Commerciales de Montréal (1988) et d’un diplôme d’ingénieur en production des hydrocarbures (1981).

M. Kaddour est le fils de Houcine Ben Kaddour, une grande figure de l’UGTT. Il est marié et père d’un enfant.

Biographie de Khaled Kaddour, ministre de l’Energie, des Mines et des Energies renouvelables

publié le 06/09/2017 15:21

Khaled Kaddour vient d’être nommé à la tête du ministère de l’Energie, des Mines et des Energies renouvelables. Il supervisait, jusqu’à sa nomination, plusieurs études dans le domaine des projets stratégiques sur l’énergie et les hydrocarbures aux Etats-Unis.

 

Khaled Kaddour a occupé plusieurs postes importants, notamment celui de directeur général de l’Energie au ministère de l’Industrie ainsi que celui PDG de la Société italo-tunisienne d’exploitation pétrolière (SITEP) entre 2008 et 2011.

Il a également été auditeur du Near East South Asia Center for Strategic Studies, National Defense University (NESA Center,Washington 2004), du Centre d’Etudes Stratégiques pour l’Afrique (CESA Center, 2001) et du Cycle d’Etudes Euro-méditerranéens adressé aux décideurs de l’Union Européenne et des pays partenaires (Milan 1999).

 

Né à Gafsa en 1958, Khaled Kaddour est docteur en Prospective et Stratégie des Organisations. Il est aussi titulaire d’un Mastère en gestion des entreprises pétrolières de l’école des Hautes Etudes Commerciales de Montréal (1988) et d’un diplôme d’ingénieur en production des hydrocarbures (1981).

M. Kaddour est le fils de Houcine Ben Kaddour, une grande figure de l’UGTT. Il est marié et père d’un enfant.

Commentaires (5) Commenter
Pas sorti de l'auberge
Aloulou
| 08-09-2017 18:59
Il faut bien féliciter les multinationales et spécialement ENI pour cette nomination.
..talking about energy...
zabratov
| 07-09-2017 15:27
well, here you are...regarder ce lien:

https://www.theguardian.com/environment/2017/sep/06/huge-tunisian-solar-park-hopes-to-provide-saharan-power-to-europe


gualou winou el bitrooool!
@kamelion78
Pitbull
| 06-09-2017 16:55
Il remplace Mme Cheikhrouhou qui a son tour a remplacé ce "fameux Ministre Nahdhaoui"...
Justement Kaméléon
Soleil
| 06-09-2017 16:34
Espérons que la stratégie du solaire sera la priorité de Mr Kaddour. On parlera alors de révolution. Il ne doit pas ignorer le proverbe tunisien" elmè elli mechi lessedra ezzitouna awla bih".
L'énergie solaire, quelle perte séculaire!
J'espère qu'il sera plus compétent que le ministre précédent
kameleon78
| 06-09-2017 15:42
C'est celui qui remplace le fameux ministre nahdaoui de l'énergie qui avait dit que la Tunisie ne pouvait pas se doter d'une énergie solaire (panneaux voltaïques) parce que le pays n'est pas assez ensoleillé (c'est véridique, ce n'est pas une blague).
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration