alexametrics
Dossiers

Biographie de Anouar Maârouf, ministre des Technologies de l'information et de l'Economie numérique

Biographie de Anouar Maârouf, ministre des Technologies de l'information et de l'Economie numérique

 (Mise à jour 5 novembre 2018)

 

Anouar Maârouf a été maintenu, ce lundi 5 novembre 2018, au poste de ministre des Technologies de l'information et de l'Economie numérique dans le gouvernement de Youssef Chahed.

 

Né le 29 décembre 1969 à Monastir, Anouar Maârouf est titulaire d’un doctorat en mathématiques, d’un master en télécommunications et d’un master professionnel spécialisé dans le changement des organisations.

Il se spécialise dans le secteur des technologies de l’information et de la communication, multipliant les expériences en tant que consultant et directeur de projet.

 

De 2012 à 2013, il est conseiller auprès du ministre des Technologies et de l’Information. Il a été, entre autre, président du Conseil d’administration de Dar Assabah et directeur du pôle télécoms et medias d’Al Karama Holding.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (5)

Commenter

tunecino
| 14-11-2016 22:04
good luck

Selim
| 28-08-2016 22:47
Légère pour ne pas dire faible .. de bon diplômes certes mais pas beaucoup d'expérience dans le domaine ! on manque de compétence !

lll
| 21-08-2016 19:30
Anouar Maârouf, ministre des Technologies
Est ce que avec lui, nos jeunes et du sud au nord vont pouvoir profiter des atouts de l'internet et travailler à partir de chez eux dans ce domaine qui rapporte beaucoup pour notre pays. Et C'est pas lui qui s'est occupé de dévaluer les sociétés pilé de l'économie Tunisienne qui appartenait aux familles Trabelsi et actuellement sont mises en vente. Il fera rien ce Monsieur.A moins qu'il puisse arracher des contrats de sous traitances et de transfert des technologies auprès des pays développés...

Faha
| 21-08-2016 11:42
le chef de gouvernement a mis la barre très haute et mise sur les technologies de l information pour relancer l économie
La Tunisie a réalisé des expériences dans ce domaine avec les sites technologiques mais cela reste très timide. Il faut créer de l emploi alors que le potentiel existe avec nos ingénieurs qui en veulent.
Le ministre doit accentuer ses efforts pour attirer des grandes SSII en Tunisie tel que CAP GEMINI. SOPRA, ACCENTUTE et en créer des centres de développements a l image d autres pays comme le MAROC, l INDE,..
Il doit imposer aux opérateurs télécom d améliorer les performances et la qualité de service tout en améliorant l infrastructure qui restent beaucoup de choses à faire par rapport à d autre pays.
C est le seul moyen d être a la pointe de la technologie et d être compétitif et ainsi d attirer de l investissement et de créer de l emploi
A bon entendeur

Maryem
| 21-08-2016 08:47
Avec ses collegues de l education,de
l enseignement superieur et de la recherche scientifique,il doit concevoir un plan a moyen terme de developpement du numerique et du digital dans toutes les institutions tunisiennes et creer un pool pour aider la createurs de start up et leur financements tout en rapprochant les entreprises des universites.

A lire aussi

Le projet de loi sur l’égalité dans l’héritage, porté par le président de la République, Béji Caïd

24/11/2018 14:46
5

Basma Jebali a été nommée, lundi 5 novembre 2018, secrétaire d’Etat auprès du ministre des Affaires

06/11/2018 12:12
2

Ahmed Gaâloul a été nommé, lundi 5 novembre 2018, pour le poste de secrétaire d’Etat auprès de la

06/11/2018 11:08
0

Adel Jarboui a été nommé, ce lundi 5 novembre 2018, au poste secrétaire d’Etat auprès du ministre du

05/11/2018 22:17
1

Newsletter