Bergamini suite à son entrevue avec Chahed : «Nous sommes déterminés à travailler ensemble !»

Businessnews.com.tn | publié le 07/12/2017 12:07
 
 
Patrice Bergamini, ambassadeur de l’Union européenne à Tunis, s’est entretenu, ce jeudi matin 7 décembre 2017, avec le chef du gouvernement Youssef Chahed.
 
« Cette entrevue en tête à tête s’est bien passée comme prévu», précise M. Bergamini, en soulignant que les deux parties sont «déterminées à travailler ensemble pour sortir le plus rapidement de cette difficulté». Il a, également, indiqué qu’il allait tenir, juste après, une réunion avec les ambassadeurs représentants des pays l’Union européenne en Tunisie pour «voir comment sortir la Tunisie de cette liste».
 
Mardi dernier, la Tunisie a été placée par l’Union européenne sur une liste noire de paradis fiscaux, avec 17 autres Etats ou juridictions. Une décision qui a suscité incompréhension et indignation de la part des Tunisiens et des politiques et qui aura de lourde conséquence sur l’économie du pays. 
 
 
I.N

 

Bergamini suite à son entrevue avec Chahed : «Nous sommes déterminés à travailler ensemble !»

publié le 07/12/2017 12:07
 
 
Patrice Bergamini, ambassadeur de l’Union européenne à Tunis, s’est entretenu, ce jeudi matin 7 décembre 2017, avec le chef du gouvernement Youssef Chahed.
 
« Cette entrevue en tête à tête s’est bien passée comme prévu», précise M. Bergamini, en soulignant que les deux parties sont «déterminées à travailler ensemble pour sortir le plus rapidement de cette difficulté». Il a, également, indiqué qu’il allait tenir, juste après, une réunion avec les ambassadeurs représentants des pays l’Union européenne en Tunisie pour «voir comment sortir la Tunisie de cette liste».
 
Mardi dernier, la Tunisie a été placée par l’Union européenne sur une liste noire de paradis fiscaux, avec 17 autres Etats ou juridictions. Une décision qui a suscité incompréhension et indignation de la part des Tunisiens et des politiques et qui aura de lourde conséquence sur l’économie du pays. 
 
 
I.N

 

Commentaires (2) Commenter
@ Ministres Tunisiens concernés.
Petit x
| 07-12-2017 13:17
à tous ceux qui clament comme le porte parole du gouvernement Iyad Dahmani que la décision de l'Union Européenne de porter la Tunisie sur la blackliste des paradis fiscaux est une décision technique, est-ce que vous avez bien lu comme moi ce qui suit:

"La Tunisie figure parmi les 17 paradis fiscaux extérieurs à l'Union européenne, inscrits dans une 'liste noire' adoptée, mardi, par les 28 ministres des Finances européens lors d'une réunion tenue à Bruxelles".

Dites-moi, depuis quand les 28 Ministres des finances des pays Européens sont devenus de simples techniciens?

Non vous plaisantez ou quoi?

Autre chose; Depuis quand les deux Ministres des finances de l'axe Franco-Allemand qui pèse sur la seine européenne approuvent la décision unanimement avec tous les autres Ministres (seule voie passante) sans que Merkel et Macron ne donnent leurs feux verts? sachant que le Ministre de la France (pays qui se dit ami de la Tunisie) a présidé le conseil en question.

Aux Ministres Tunisiens concernés:

Arrêtez d'insulter notre intelligence et mettez-vous au travail pour corriger vos erreurs et rattraper le temps que vous avez fait perdre au pays par votre laxisme et votre dormance diplomatique et prenez exemple sur les pays qui se sont sortis d'affaire à temps.
Cette entrevu devait ^tre un passage à savon pour cet ambassadeur
samos
| 07-12-2017 13:00
Le mal est fait, notre économie souffrira encore d'ici la. Les intentions ne sont pas bonne du tout de ce fameux partenaire européen qui veut à tout prix mettre à genou notre économie. Des paradis fiscaux échappe comme par magie de leur fameuse liste pourtant il ya Malte, la Hollande, la Belgique, le Luxembourg, la Suisse et même le Portugal. C'est un signal/avertissement pour nos gouvernants pour changer de partenaire et travailler enfin avec la Chine, la Russie et l'Inde.
Faite jouer la concurrence bon sang! Il ya ces pays qui attendent qu'on leur donne leur véritable importance pour travailler par rapport à ces économies vieillote
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration