Béji Caïd Essebsi reçoit le ministre iranien des Affaires étrangères

Businessnews.com.tn | publié le 19/06/2017 21:00

 Le président de la République, Béji Caïd Essebsi a reçu, aujourd’hui, lundi 19 juin 2017, Mohammad Jawad Dharif, ministre iranien des Affaires étrangères. La rencontre a porté sur les relations de fraternité et de coopération entre la Tunisie et l’Iran, ainsi que les moyens susceptibles de les consolider et de les développer dans tous les domaines afin de servir les intérêts des deux pays, indique un communiqué de Carthage.

 

Cette rencontre a, également, permis de se pencher sur les derniers développements sur la scène régionale et les efforts déployés pour contenir la crise du Golfe à travers le dialogue et la concertation. Les deux parties se sont accordées sur la nécessité de dépasser les conflits dans les plus brefs délais et de soutenir l’action menée par l’Emir du Koweït dans ce sens.

Il a, aussi, été question de trouver des régularisations politiques globales pour les crises dans la région, notamment, en Syrie et au Yémen à travers le dialogue et les négociations. Cette rencontre a eu lieu en présence du ministre tunisien des Affaires étrangères, Khemaies Jhinaoui.

 

Béji Caïd Essebsi reçoit le ministre iranien des Affaires étrangères

publié le 19/06/2017 21:00

 Le président de la République, Béji Caïd Essebsi a reçu, aujourd’hui, lundi 19 juin 2017, Mohammad Jawad Dharif, ministre iranien des Affaires étrangères. La rencontre a porté sur les relations de fraternité et de coopération entre la Tunisie et l’Iran, ainsi que les moyens susceptibles de les consolider et de les développer dans tous les domaines afin de servir les intérêts des deux pays, indique un communiqué de Carthage.

 

Cette rencontre a, également, permis de se pencher sur les derniers développements sur la scène régionale et les efforts déployés pour contenir la crise du Golfe à travers le dialogue et la concertation. Les deux parties se sont accordées sur la nécessité de dépasser les conflits dans les plus brefs délais et de soutenir l’action menée par l’Emir du Koweït dans ce sens.

Il a, aussi, été question de trouver des régularisations politiques globales pour les crises dans la région, notamment, en Syrie et au Yémen à travers le dialogue et les négociations. Cette rencontre a eu lieu en présence du ministre tunisien des Affaires étrangères, Khemaies Jhinaoui.

 

S.H
Commentaires (5) Commenter
L'Iran est une grande Nation
G&G
| 21-06-2017 00:53
Américains, Européens, Turcs font semblant d'etre les ennemis des iraniens mais en réalité ils sont classés en tete au niveau de des échanges commerciaux avec les perses. D'ailleurs les produits perse importés par la Tunisie transitent par ces pays et réciproquement pour nos produits tel que l'huile d'olive les dates et les agrumes.
A Téhéran je n'ai vu ni chi3a ni sonna. Ce que j'ai vu c'est l'huile d'olive Tunisienne importée de l'Italie.Comme en Tunisie je vois des fruits secs iraniens parvenir de Turquie.
La Tunisie manipulée dort encore sur ses lauriers.
Les iraniens méritent tout le respect
jilani
| 20-06-2017 09:59
Les perses sont une civilisation millénaire. C'est eux qui ont créé l'algèbre et plusieurs sciences. Rien à comparer avec ces bédouins saoudiens et qataris. Ils font la guerre en face à face sans lâcheté et n'envoie pas des terroristes tuer des innocents. Ils sont les seuls à soutenir la cause palestinienne et syrienne avec hezbollah devant ces traîtres arabes serviteurs d'israel et des américains.
La Perse en arabe Al Ford d'où le nom '' LA FORCE''
Soufi
| 20-06-2017 08:03
Des gens sérieux qui ont beaucoup apporté à l'humanité ainsi qu'à l'islam.Collaborer avec eux dans tous les domaines sera d'un grand apport pour notre pays.
À bon entendeur salut wassalamou alaikom wa rahmatou allahi wa barakatouhou
Espace de discutions
Tt
| 20-06-2017 00:27
La Tunisie doit rester neutre seulement un "espace de discution "et sa diplomatie traversera les frontières
Jeux dangereux
Lecteur
| 19-06-2017 22:28
La Tunisie joue un jeux dangereux et contre les intérêts américains dans la région et contre les intérêts Lybiens, Saoudiens, Emiratis et aussi Egyptiens. Très mauvaise stratégie. S'allier avec les perdants est devenu la marque de la Tunisie.
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration