Béji Caïd Essebsi reçoit le ministre émirati Mohammed Farès Al Mazroui

Businessnews.com.tn | publié le 14/06/2017 20:36

Le président de la République, Béji Caïd Essebsi, a reçu, ce mercredi 14 juin 2017, le général Mohammed Farès Al Mazroui, ministre au Cabinet de la présidence des Emirats Arabes Unis.

La rencontre a porté, selon un communiqué de la présidence de la République, sur les relations amicales entre les deux pays ainsi que sur la coopération bilatérale et les moyens de la renforcer.

 

 

Il a également été question du contexte particulier que traverse actuellement la région du Golfe. Le chef de l’Etat a rappelé, à ce sujet, la nécessité d’opter pour le dialogue pour résoudre les différends, en particulier au vu des circonstances actuelles délicates où la région a besoin d’une coopération et d’une union plus importantes entre tous les pays arabes pour faire face aux différents défis.

 

Béji Caïd Essebsi reçoit le ministre émirati Mohammed Farès Al Mazroui

publié le 14/06/2017 20:36

Le président de la République, Béji Caïd Essebsi, a reçu, ce mercredi 14 juin 2017, le général Mohammed Farès Al Mazroui, ministre au Cabinet de la présidence des Emirats Arabes Unis.

La rencontre a porté, selon un communiqué de la présidence de la République, sur les relations amicales entre les deux pays ainsi que sur la coopération bilatérale et les moyens de la renforcer.

 

 

Il a également été question du contexte particulier que traverse actuellement la région du Golfe. Le chef de l’Etat a rappelé, à ce sujet, la nécessité d’opter pour le dialogue pour résoudre les différends, en particulier au vu des circonstances actuelles délicates où la région a besoin d’une coopération et d’une union plus importantes entre tous les pays arabes pour faire face aux différents défis.

 

M.B.Z
Commentaires (11) Commenter
qui fais quoi dans cette region
Yasmin
| 15-06-2017 13:44
see this
https://www.youtube.com/watch?v=tmJV-CbMfUw
S'il y'a des gens un peu fréquentables du Golfe c'est bien les émiratis, qui ne sont pas Wahhabites. Sinon, quelle langue de bois à la Ben Ali ce "communiqué" putain!!
Carthage Libre
| 15-06-2017 11:12
"les moyens de renforcer". Cela fait parti d'un autre âge ce langage!

Dubai, aux Emirats, que j'ai vsité y'a pas très longtemps, est certes une dictature, mais la SEULE dans toute la région, Oman comprise, où on te sert un bon verre de Chivas et où tu trouves même de la viande de cochon dans certaines grandes surfaces ; c'est un monde à part là bas. Normal, ils sont de loin beaucoup moins imprégnés par le wahhabisme que les cochons aux alentours, surtout le désormais financiers du terrorisme international, le Qatar.
Il faut l'ignorer
kam
| 15-06-2017 10:44
En lui accordant de la place et même sa photo dans votre journal, vous faites le contraire de ce qu'il faut faire. Il faut l'ignorer.
@HatemC, tu changes chaque heure ton avis
Forza
| 15-06-2017 07:50
Au début de la crise, tu as écrit que ce n'est pas notre problème et que la Tunisie doit rester en dehors. Tu vois, tu n'as pas de personnalité. Tu as changé ton avis juste pour me contredire. La prochaine fois je vais écrire que l'eau est essentielle pour la vie et je vais voir ta réaction. Tu me rappelles cette chanson mihi maa laryah kif tmihi, un jour atlantiste trumpiste, le lendemain poutiniste, la semaine prochaine frontiste adorant de Marine, le mois derneir sissiste et ainsi de suite. Le seul point commun l'admiration d'un soi-disant homme fort, un caractère des personnes sans personnalité qui ont besoin d'un fuehrer, tu n'es pas loin en tout cas de l'extrême droite. Continue sur ta lancée et on te verra au festival de janadiriya chanter pour Selman.
bravo
hassib
| 15-06-2017 00:19
bravo si ELBEJI ,les imaratis sont nos amis ,mais le qatar est un ennemi pur et dur des pays arabes ,il faut l'isoler et le combattre si ELBEJI soyez direct et franc ,le qatar est un ennemi de la Tunisie ,qu'attendez vous ,pour rompre toute relation avec notre ennemi ??
Les tunisiens sont très respectés aux Émirats.
takilas
| 14-06-2017 23:49
Les tunisiens spécialistes et chevronnés en divers domaines sont accueillis comme des rois soit à Abou Dhabi, à Dubaï ou autres lieux.
Ils sont comme chez eux, même mieux.
Donc inutile de trimbaler les joues pour des bêtises nahdhaouites pleines de haines et de préjugés insolites.
Bravo BCE
HAtemC
| 14-06-2017 22:24
Les émiratis sont nos amis .. le Qatar sont nos ennemis ...

Le CpR et Nahdha sont les ennemis de la Tunisie ...

isoler Qatar est un devoir ... depuis 2011 ce pseudo confettis de pays a fait tant de mal ... il pense acheter tout le monde avec ses dollar ... il n'y a que les collabos que se laissent acheter .... HC
C'est grâce à BCE que nahdha ne sont pas en prison.
takilas
| 14-06-2017 22:21
Jusqu'à quand le peuple tunisien va-t-il supporter ces ***** et ***** appelés nahdha, et de mettre terme à cette mascarade le plus tôt possible.
Le peuple a trop patienté a trop respecté la démocratie et même la religion, alors que cette dernière concerne tout le monde et non pas cette bande de *****; ce qui démontre sans tergiverser dès le depart qu'il s'agit bel et bien d'une arnaque.
Non seulement dès le départ, mais dès leur descente de l'avion de "traîtrise" qui les a ramené de Londres. On se demande comment les britanniques les ont hébergé ? Et ce sans vérifier leur niveau culturel précaire (école primaire ou à la rigueur début secondaire), ni leur compétences et ni leur intégrité sociale et sans s'apercevoir que ce ne sont pas eux le parti d'orientation islamique (le vrai) qui était dirigé par des érudits oulémas (dont la plupart sont décédés) de la mosquée Zitouna de Tunis, et presque tous originaires de Tunis, kairouan, Mahdia, Sfax et autre Sousse et jamais du sud, comme actuellement pour cette maudite nahdha qui sont tous originaires du Sud alors que cette compte faut il le rappeler des gens honorables et non pas ceux-là ; de rappeler que Mourou a été inclus sous la menace, justement pour camoufler leur arnaque ou plutôt l'une de leurs arnaques
Des erreurs appréciation de la part des britanniques qui se sont révélées lourdes de conséquences. De plus de rappeler que les allemands ont carrément aboli cette insenseequestion d'accueillir des réfugiés politiques dans leur pays.
La preuve ! Les conséquences du trrorisme furent néfastes.
Jay yenaber
Forza
| 14-06-2017 21:33
Il ne faut pas changer la position de la Tunisie concernant la crise du golfe. Même le Maroc qui a profité de milliards d'investissements et d'aides émiratis a choisi la neutralité. Il a même envoyé des avions avec des aides au Qatar. Les émiratis interdisaient aux tunisiens même médecins et hommes d'affaires de se rendre aux émirats pour des congres. Ce sont eux qui ordonnent à Hafter de ne pas accepter l'invitation de BCE et BCE le sait bien. Les émirats et les saoudiens veulent traiter la Tunisie comme une république bananière et veulent qu'elle exécute leurs ordres comme les Maldives ou les iles Comores, la Tunisie avec son histoire et ses 12 millions d'habitants n'est pas un vassal des émirats.
les emirates nous est plus proches que les kataris
ssoufa
| 14-06-2017 21:12
les emirates sont antiikhwan latunisie moderne est anti ikhwan anti nahdha donc l'ennemi de mon ennemi est mon ami
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration