Béji Caïd Essebsi prend part au One Planet Summit à Paris

Businessnews.com.tn | publié le 10/12/2017 10:40

Le président de la République, Béji Caïd Essebsi prendra part aux travaux du « One Planet Summit », organisé ce mardi 12 décembre, sur invitation de la France, de l’ONU et de la Banque mondiale, en présence de plus d’une cinquantaine de chefs d’Etats.

 

Ce sommet vise à une mobilisation internationale pour mettre en application les termes de la COP 21 validée il y a deux ans à Paris. Il permettra, également, de discuter les questions relatives au réchauffement climatique et de consolider les politiques des pays pour soutenir la transition énergétique et réduire les gaz à effet de serre. Il sera, aussi, question de trouver les sources de financement pour soutenir les efforts des pays les plus affectés par les répercussions des changements climatiques.

 

D’autre part, comme annoncé par Business News en exclusivité le 8 décembe, le président de la République aura une séance de travail avec le président français, Emmanuel Macron le lundi 11 décembre au Palais de l’Elysée. Cette rencontre permettra de passer en revue les moyens susceptibles de renforcer les relations de coopération bilatérales entre les deux pays, ainsi que les derniers développements des questions à intérêt commun.

Béji Caïd Essebsi prend part au One Planet Summit à Paris

publié le 10/12/2017 10:40

Le président de la République, Béji Caïd Essebsi prendra part aux travaux du « One Planet Summit », organisé ce mardi 12 décembre, sur invitation de la France, de l’ONU et de la Banque mondiale, en présence de plus d’une cinquantaine de chefs d’Etats.

 

Ce sommet vise à une mobilisation internationale pour mettre en application les termes de la COP 21 validée il y a deux ans à Paris. Il permettra, également, de discuter les questions relatives au réchauffement climatique et de consolider les politiques des pays pour soutenir la transition énergétique et réduire les gaz à effet de serre. Il sera, aussi, question de trouver les sources de financement pour soutenir les efforts des pays les plus affectés par les répercussions des changements climatiques.

 

D’autre part, comme annoncé par Business News en exclusivité le 8 décembe, le président de la République aura une séance de travail avec le président français, Emmanuel Macron le lundi 11 décembre au Palais de l’Elysée. Cette rencontre permettra de passer en revue les moyens susceptibles de renforcer les relations de coopération bilatérales entre les deux pays, ainsi que les derniers développements des questions à intérêt commun.

S.H
Commentaires (17) Commenter
@Patriote
Le Patriote
| 11-12-2017 11:02
Tout a fait,notre vieux a deja confondu Francois Hollande avec Mitterant.Il etait meme incapable de prevoir l election de Macron malgre toutes les previsions,et a refuse de le recevoir,j aimerai bien savoir ce qu il dirait aujourd hui a Macron,et j espere qu il ne confondra pas Melonchon avec Macron, tout est possible,ne riez pas,avec l age vous serez dans la meme situation, comme la fin de Mugabe du Zimbabwe,il a coule son pays malgre tous les conseils de Mandela..Ah Mandela,ce grand Patriote au coeur d or,la personalite du siecle dernier,tous le lui reconnaissent,meme ses ennemis,ceux qui disait de lui un terroriste..L Homme a marque l histoire en lettres d or.
J aimerais bien un jour lire les memoires de Tarek ben Ammar,surtout le chapitre sur Beji Caied Essebsi,le prince Walid Ibn Talel,leo Kirsch, Berlusconi,Rupert Murdoch,Michael Jackson,et le chapitre avec Roman Polanski et la descente en enfer..des memoires qui feront certainement les unes de tous les medias internationaux,
Tarek ben Ammar est un homme tres intelligents,il est ne pour ce metier enfin totalement l oppose de Mustapha el Akkad qui est un autre Gabarit,tres competent,un veritable monstre du cinema et l a prouve malgre tous les ennemis qui voulaient sa mort phisyque ou professionnelle,il avait une mission
celle de faire parvenir son message, celui d atteindre l opinion americaine et internationale avec ses films le messager de Dieu puis Omar el Mokhtar, il a ete assassine le jour du mariage de sa fille a Amman en Jordanie sans avoir accompli son voeux le plus cher un grand film Hollywoodien sur Salah Eddine el Ayoubi,le vainqueurs des croises a Jerusalem.......tiens on est en plein coeur de l histoire aujourd hui ..c est bizarre...ou plutot ceci explique cela.Bonne journee.Publiez SVP
@Irrationnel
Le Patriote
| 10-12-2017 22:36
Seul les resultats comptent,et ils sont catastrophiques,l histoire se chargera du reste.Scientifiquement il a ete prouve que les facultes mentales et physiques diminuent avec l age,BCE peut devenir centenaire ,c est le dernier des soucis des Tunisiens,mais la situation economique,sociale et toute quanti frole le desastre....la classe moyenne fond comme beurre au soleil,les prix explosent,la pauvrete,le chomage et la corruption battent tous les records...il est temps de prendre des decisions courageuses pour sauver le pays de la descente en enfer.Nous avons les elites competentes pour le faire.
Bonne nuit.
@Le Patriote - Il ne s'agit pas de convaincre mais de charmer et séduire
Rationnel
| 10-12-2017 21:45
Caid Sebbsi n'a pas besoin de convaincre les investisseurs mais d'essayer et améliorer l'image de la Tunisie qui a beaucoup souffert. B. Caid Sebbsi a un talent pour la diplomatie. On n'a pas encore des projets concrets et les procédures administratives ne sont pas encore prêtes pour s'aventurer dans des grands projets. Les petits projets peuvent être finances localement. On n'est pas encore au même niveau que la Maroc, l'UAE ou l'Arabie saoudite avec des projets gigantesques.

Quelles preuves avez que Beji a des facultés diminuées, la famille Caid Essebsi originaire de Sardaigne d'une région connue pour la longévité de ses habitants. C'est la région avec la plus grande fréquence de centenaires au monde, le sujet est bien documenté (voir https://bluezones.com/exploration/sardinia-italy/ ). Donc Beji a 20 fois plus de chances d'atteindre l'agent de 100 ans que le Tunisien moyen avec des facultés intactes. Il va se présenter aux prochaines élections de 2019 et les gagner vu qu'il n y a pas d'alternatives.
Heureusement qu'il n'a pas emmené avec lui son apprenti élève Ghanouchi !
takilas
| 10-12-2017 21:29
Il aurait occasionné une honte et une horreur parmi les présents.
@Le Patriote ' BCE est élu démocratiquement et il ne peut être remplacé que par un vote démocratique et jusqu'à 2019 il est le président légitime
Forza
| 10-12-2017 21:28
Maintenant, je trouve qu'il est encore en forme, il était en côte d'Ivoire, se déplace maintenant a Paris. Ce sont ses conseillers et les ministres et l'administration qui doivent préparer les dossiers, le président est là pour ouvrir les portes, le ministre des finances doit expliquer par exemple a Macron et son ministre des finances que la Tunisie n'est pas un paradis fiscal et qu'elle a raison de donner des avantages aux sociétés étrangères qui produisent en Tunisie.
@Rationnel
Le Patriote
| 10-12-2017 21:06
Croyez vous qu un vieillard physiquement et mentalement diminue va se mettre a table et convaincre des investisseurs a venir investir dans un pays qu il a lui meme aneanti,l homme est un nullard qui s est mis dans un petrin en annihilant toutes les chances possibles depuis sa premiere participation a Davos d ou il nous a ramenes un sac plein de promesses qui n engagent que ceux qui y croient. C est un beau parleur,un vieux renard edente manipulateur et menteur.L avenir nous le prouvera.Il fait partie des dirigents arabes qui doivent disparaitre de la vie politique,ils ont cause enormement de mal a leur peuple et leurs Patries.
@Patriote - L'exemple de l'Inde, Modi vient discuter des projets concrets
Rationnel
| 10-12-2017 20:07
Comme Caid Essebsi, le PM de l'Inde Modi se rend sommet mais avec des projets concrets a la quête des dons et investissements :https://economictimes.indiatimes.com/news/politics-and-nation/narendra-modi-committed-to-moving-india-to-lower-carbon-renewable-energy-future-world-bank/articleshow/62005977.cms .

L'Inde a commence son programme solaire, il y a quelques années et devient maintenant l'un des leaders dans le domaine avec la Chine. Le solaire est la priorité numéro 1 de Modi. Caid Essebsi n'a pas de projets concrets a discuter vu que la STEG et l'administration s'évertue a mettre les bâtons dans les rues de tous ceux qui veulent réussir dans le domaine.
@Rationnel
Le Patriote
| 10-12-2017 19:45
Tiens voila le projet:

https://positivr.fr/tunur-centrale-solaire-desert-sahara-tunisie/
@rationnel
Le Patriote
| 10-12-2017 19:38
Le fameux projet Desertec a ete litteralement sabote en 2014.De desertec fondation est ne le projet TuNur base a Londres et qui doit construire une enorme centrale solaire dans le sud Tunisien pour fournir l energie renouvelable a tout le Maghreb et une partie de l Europe,certainement Essebsi n est pas bien informe du projet.....prions Dieu que les investisseurs aient le plus rapidement possible les autorisations car notre administration traine toujours...voici les occasions en or qu il faut encadrer et suivre avec le plus grand serieux.
Les investisseurs frappent a nos portes et nos responsables feignent de ne pas les entendre.....ils ont d autres occupations.....plus lucratives..
@Patriote et @GG- Une visite qui sert les intérêts les plus urgents du pays
Rationnel
| 10-12-2017 17:45
Les énergies renouvelables sont l'une des initiatives avec la meilleure chance de résoudre les problèmes de la Tunisie. Le déficit énergétique occupe la part du lion du déficit commercial. Cette visite qui s'inscrit dans le suivi des engagement de la Tunisie lors de la COP21 sert les intérêts les plus urgents du pays. Pourvu que le Président, le gouvernement et le peuple puisse concrétiser les engagements pris lors de la COP21, 30% de l'énergie a partir de sources renouvelables d'ici 2030.

Le langage de domination et donneurs d'ordres est demode. Les vrais patriote sont ceux qui veille a l'intérêt de la nation et des citoyens. L'UGTT se dit patriote mais refuse le progrès et insiste sur le maintien du statu-quo, son programme ne guarani que la stagnation, la banqueroute et la crise financière. Le statu-quo sert les intérêts de ses adhérents mais exclus des millions de chômeurs et les non-syndiques.

Pourquoi cette visite est importante? les ambitions de la Tunisie pour 30% d'énergies de sources renouvelables ne peuvent être réaliser sans financement étranger donc il est nécessaire de promouvoir l'image du pays et nouer de bonnes relations avec les investisseurs potentiels.

Il faut se méfier des prétentions de patriotisme, Comme a dit Samuel Johnson: "Patriotism is the last refuge of the scoundrel".
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration