alexametrics
Sur les réseaux

Les internautes choqués par les images des enfants de Regueb rendus aux parents

Les internautes choqués par les images des enfants de Regueb rendus aux parents
 
Les enfants victimes de l’école coranique de Regueb ont finalement été rendus à leurs parents. Une décision qui a fortement secoué la toile tunisienne, s’indignant du fait que ces enfants puissent retourner dans le milieu à l’origine des sévices qu’ils ont subis. 
 
Il faut dire que les images et vidéos publiées sur les réseaux sociaux, ce mardi 12 février 2019, ont de quoi choquer. On y voit des enfants livrés à des parents très mécontents qu’on ait « séquestré » leur progéniture ! On y voit des enfants déboussolés face à des parents impatients de reprendre « la bonne » éducation de leur progéniture, qui selon eux ont été pervertis. 
 
L’un des parents a même hurlé à la face de son petit garçon et lui a intimé de changer de vêtements, jugés immoraux : « Je veux que mon enfant puisse recevoir une éducation coranique. Je vous laisse la musique, la danse et tous les sacrilèges ! Va changer de vêtements, c’est immoral ce qu’on lui a fait porter ! », a hurlé le parent furieux. 
Il s’agit de l’une des réactions qui a inquiété les internautes tunisiens quant à l’avenir des enfants et il y a vraiment de quoi s’inquiéter.
 
B.M

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (5)

Commenter

Res Publica
| 13-02-2019 13:45
La Tunisie est une république. Les enfants tunisiens n'appartiennent pas à leurs parents biologiques, ils appartiennent à la république tunisienne. La république confie ces enfants à leurs parents biologiques. Ces derniers doivent éduquer, protéger, soigner, nourrir et loger ces enfants conformément aux lois de la République Tunisienne. S'il s'avère que ces parents biologiques sont indignes et qu'ils ne protègent pas, ne soignent pas, ne nourrissent pas et ne logent pas décemment ces enfants, la République a le devoir de retirer la garde des enfants à ces parents indignes.

veritas
| 12-02-2019 17:50
Dans quelques années il y'aura des bombardements sur tout le pays comme ça été le cas en Afghanistan et dans d'autres pays .

MFH
| 12-02-2019 16:59
A-t-on jamais entendu un Nahdhaoui condamner clairement et fermement l'existence de telles écoles. Moi jamais. Et même si un Bhiri ou un Harouni le fait, il le fait du bout des lèvres, presque en le chuchotant. Le silence vaut approbation. Si on ajoute à ce silence la fougue avérée du Hizb ettahrir pour ce genre d'écoles, j'imagine mal comment on pourrait nous débarrasser de ce cancer rampant.

Zohra
| 12-02-2019 16:46
On va dire c'est terrifiant, on est plus protégé en Tunisie. Abasourdi rien à dire que pleurer à chaudes larmes mon pays.

Circulez il n'y a plus rien à voir

BMJ
| 12-02-2019 15:55
C'est une honte de voir des pseudo-parents décident ainsi de leur progéniture comme s'ils étaient des esclaves. Leurs
enfants ne leur appartiennent pas. C'est l'occasion de montrer que les lois dernièrement votées, protègent ces enfants des griffes de leurs parents extrémistes religieux.
Le devoir de l'état est de protéger ses citoyens et surtout les enfants de tous les obscurantistes meme s'il s'agit de leurs parents. Ces enfants fragiles n'ont pas les moyens de se défendre face à des arriérés mentaux qui les instrumentalisent à des fins politiques ou financiers. Hélas
l'état s'effrite et les politiciens ne cherchent que l'accomplissement de leur interet.

A lire aussi

Lassâad Yaâcoubi, secrétaire général de la fédération de l’enseignement secondaire, a publié un

14/02/2019 10:13
6

Le ministère des Domaines de l’Etat et des Affaires Foncières a dénoncé un faux compte Facebook qui

13/02/2019 13:23
0

Les enfants victimes de l’école coranique de Regueb ont finalement été rendus à leurs parents. Une

12/02/2019 15:23
5

L’animateur Samir El Wafi vient d’annoncer la prochaine diffusion de sa nouvelle émission "Wahch

12/02/2019 11:11
16

Newsletter