alexametrics
BN TV

Majdi Hassen : le prochain gouvernement devra réformer profondément !

Majdi Hassen : le prochain gouvernement devra réformer profondément !



« Lors de la précédente table ronde, nous avions indiqué que la masse salariale pourrait connaître une hausse de 6% en 2020 principalement en raison de l’augmentation de l’âge de la retraite. En matière de paiement des dettes, la Tunisie devra payer 9,4 milliards de dinars », a déclaré le directeur exécutif de l’Institut arabe des chefs d’entreprises (IACE), Majdi Hassen, lors de son passage à sur Express FM, ce vendredi 17 mai 2019.

L’invité de Wassim Ben Larbi a également estimé que le prochain gouvernement devra entreprendre seul des réformes profondes pour éviter d’entrer une nouvelle fois dans des négociations avec le Fonds monétaire international (FMI) et de ne pas avoir à appliquer des réformes imposées par les institutions internationales. Ces réformes ne doivent pas impacter de manière négative le citoyen, a-t-il ajouté.

« Durant les 100 premiers jours du prochain gouvernement en 2020, il est impératif de faire des réformes profondes pour que la situation s’améliore l’année d’après. Les banques pourraient d’ailleurs faire face à des difficultés pour avoir des financements », a-t-il déclaré.

E.B.A.


Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (2)

Commenter

Zohra
| 17-05-2019 11:06
Facile à dire et très difficile à entreprendre avec un syndicat aussi fou comme l'UGTT.

Hatem
| 17-05-2019 10:50
Merci de corriger votre article : 9.4 milliards de dinars et non millions de dinars.

A lire aussi

Fidèle à ses réactions farfelues et originales, l’ancien président de la République, Moncef Marzouki

18/06/2019 23:52
0

Abir Moussi a indiqué que son tort est d’avoir gagné la confiance des Tunisiens et que son parti a

17/06/2019 22:11
0

« Depuis que j’ai quitté Nidaa Tounes en 2015, je n’ai adhéré à aucun parti politique. Je ne suis

17/06/2019 14:53
10

Newsletter