alexametrics
BN TV

Imed Khemiri : la Haica nous accuse sans preuves

Imed Khemiri : la Haica nous accuse sans preuves

  

« Rached Ghannouchi est à Paris, dans le cadre d’un travail diplomatique populaire qui le conduira à rencontrer des conseillers d’Emmanuel Macron et à se rendre à des centres d’études et de recherche. Tout cela pour développer les relations entre la France et la Tunisie » a indiqué, ce jeudi 16 mai 2019, le porte-parole d'Ennahdha Imed Khemiri sur Mosaïque FM revenant sur la visite parisienne du leader du parti islamiste. 

Imed Khemiri est aussi revenu sur la situation régionale, affirmant que les évènements en Libye sont inquiétants pour la Tunisie et qu’Ennahdha n’est en rien concernée par les récentes déclarations de Khalifa Haftar sur la classification des frères musulmans en tant qu’organisation terroriste. « Si la stabilité en Libye est menacée, cela aura sans doute un impact sécuritaire et économique sur la Tunisie. Que Haftar classifie les parties qui sont sur le sol libyen, cela ne concerne en rien Ennahdha qui soutient la position diplomatique du pays et qui réaffirme que les conflits armés en Libye nuisent au pays et à la région aussi » a-t-il soutenu.

 

Le porte-parole d’Ennahdha a ensuite répondu aux déclarations de Hichem Snoussi, membre de la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle (Haica), accusant le parti de vouloir mettre la main sur certains médias. « Hichem Snoussi n’a fait que porter des accusations sans aucune preuve. Si notre soutien à la liberté de la presse l’a dérangé, il faut comprendre qu’il s’agit pour nous d’une ligne rouge surtout quand on use de méthodes abusives, en plus du fait que l’Instance a épuisé ses 6 années d’existence légale, ce qui rend ses décisions dorénavant sujettes à interprétation et à discussion. La Haica nous accuse aujourd’hui alors qu’il y a quatre ans, on disait qu’elle était sous la coupe d’Ennahdha… » a-t-il ajouté.

Imed Khemiri a enfin commenté la récente polémique autour du retour de l’ancien président de la République, Zine El Abidine Ben Ali affirmant que si ce dernier souhaite revenir en Tunisie, il devra se présenter devant la justice comme tout citoyen et sans bénéficier d’une quelconque immunité.

 

M.B.Z

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (5)

Commenter

Aldo
| 16-05-2019 20:22
Pour que vous soyez crédible , '? est à vous d apporter les preuves avant d ouvrir son clapet , demandant les preuves , afin de vous innocenter , pauvres idiots vous resterez toujours aussi cons , tellement que vous avez la chocottes que vous ne savez plus quelle direction prendre ! »»»»»»» l 'océan .

Abir
| 16-05-2019 16:11
Je suis d'accords avec vos trois commentaires et je pense la même chose de ce type et son chef et sa secte entière et aussi de maque de l'Etat en la justice

Zohra
| 16-05-2019 15:21
C'est un état ça. Ils se jettent la pierre. Il y a t-il une justice dans ce pays ?

veritas
| 16-05-2019 15:08
Vous êtes les champions du monde de la dissimulation des preuves et de l'étouffement de toutes preuves et de toutes vérités qui vous impliquent directement ou indirectement dans les affaires qui vous concernent de loin ou de près .
Tout cela on l'a bien compris depuis belle lurette rassurez vous cette impunités dont bénéficient tout les membres et les adeptes de votre secte ne risque pas de durer éternellement.on s'approche sûrement et tout doucement du jour « J ».

Le marseillais
| 16-05-2019 15:04
Rien qu a vous regardez vous êtes suspect

A lire aussi

Qualifiant le ministre de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche, Samir Taïeb, de

22/05/2019 12:38
1

Le coup d’envoi des festivités pour le pèlerinage de la Ghriba à Djerba (Médenine) a été donné ce

22/05/2019 12:06
6

Le conseiller auprès du chef du gouvernement chargé de la réforme fiscale, Faycel Derbel, a indiqué,

22/05/2019 09:31
2

Newsletter