alexametrics
BN TV

Saint-Valentin : L’amour en temps de crise !

Saint-Valentin : L’amour en temps de crise !

Tout comme la musique, l’amour est un langage universel. Bien que la célébration de ce sentiment ne devrait pas être réduite à une simple date, le 14 février demeure une journée spéciale fêtée par de nombreuses populations de par le monde baptisée la Saint-Valentin. Une fête qui dépasse l’aspect sentimental pour jouer un rôle dans la revitalisation les divers commerces inhérents à cette occasion.

 

En Tunisie, la tradition de la Saint-Valentin commence peu à peu à être ancrée. Loin encore de faire partie intégrante des traditions de la société tunisienne, les manifestations de cette célébration se voient, cependant, dans plusieurs commerces. Essentiellement une célébration de tout type d’amour, la Saint-Valentin s’adresse en premier lieu aux amoureux qui, vraisemblablement, profitent de cette journée pour exprimer ouvertement leur affection mutuelle, le tout au grand bonheur des fleuristes, parfumeurs, restaurateurs, agences de voyages, bijoutiers et chocolatiers.

Il suffit de faire un tour dans les différentes boutiques et regarder les annonces et les publicités pour remarquer que le rouge est devenu la couleur maîtresse et que cette fête ne passe pas inaperçue. Les cadeaux les plus en vogue demeurent, toutefois, les classiques bouquets de fleurs et les incontournables coffrets de chocolats.

 

 

 

Interrogés sur l’affluence des clients, les fleuristes nous ont confié que ces fêtes constituent une occasion pour ranimer leurs commerces qui souffrent, en dehors des périodes des fêtes, de stagnation. Les parfumeurs, les vendeurs dans les magasins de produits cosmétiques ainsi que ceux dans les boutiques de lingerie ont également confirmé l’augmentation de leur chiffre d’affaires pendant la Saint-Valentin. Cependant, la plupart d’entre eux ont précisé qu’il s’agissait d’une hausse négligeable de la valeur des ventes et qu’au cours de ces dernières années, cette hausse est de moins en moins notable. Un constat logique étant donné la crise économique qui bat son plein en Tunisie engendrant la dégradation du pouvoir d’achat du citoyen.

 

 

Les commerçants ont bien compris le jeu. Ainsi, plusieurs d’entre eux ont proposé des promotions alléchantes afin d’appâter les amoureux les plus récalcitrants. Ils ont même offert la possibilité de la facilité de paiement et des cartes cadeaux. Les restaurateurs ont même concocté des plats spécialement conçus pour la Saint-Valentin avec, par ailleurs, des réductions attirantes, le tout pour inciter les amoureux, les moins enclins à la dépense à mettre la main au portefeuille.

Les agences de voyages, les compagnies aériennes et les hôtels ont, eux aussi, mis en vente des escapades romantiques à bas prix et prévu des soirées spéciales dans le but de booster les réservations et accroître les bénéfices. Ils ont eu recours essentiellement à des campagnes de marketing diffusées sur les réseaux sociaux et les affiches publicitaires en vue de promouvoir leurs offres et toucher un maximum de personnes.

 

 

Quoiqu'on en dise, la Saint-Valentin est, visiblement, un rendez-vous attendu par de nombreux Tunisiens même s’il s’agit d’une fête aux origines controversées pour nombreux Tunisiens. Il est indéniable, néanmoins, que le fossé intergénérationnel se fait ressentir à l’égard de cette célébration. En effet, pour les jeunes, cette fête représente une occasion pour montrer la ferveur de leurs sentiments. Ainsi, ils n’hésitent pas à faire preuve de générosité pour se faire plaisir.

Les moins jeunes, par contre, disent que l’amour se fête tous les jours et qu’une telle émotion ne doit pas être assimilée à un seul jour insignifiant ce qui nuit gravement au caractère sincère de l’amour. Pour eux, la démonstration de l’affection n’est pas liée à une date précise qui banalise la profondeur de ce sentiment.

 

 

Nul ne peut contester que la Saint-Valentin est avant tout commerciale et sert, en premier lieu, l’intérêt des commerçants en haussant leurs revenus. Certes, l’amour n’a pas de prix mais il est de bon ton lors de la Saint-Valentin de gâter sa moitié en lui offrant des cadeaux malgré leur coût exorbitant des fois. Sinon, loin du caractère commercial de la journée du 14 février, cette dernière reste une opportunité pour répandre l’affection et faire le plein d’ondes positives. C’est également une occasion pour consolider les rapports humains dans un pays secoué par les crises et une société de plus en plus fragilisée, qu’on le veuille ou non, par le matérialisme et l’opportunisme.

 

Boutheïna Laâtar


Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (7)

Commenter

momo
| 15-02-2019 20:58
La désormais célèbre fête des Amoureux a été instaurée pour lutter contre les restes de paganisme à Rome. La Saint-Valentin est l'idée d'un pape d'origine algérienne, Saint-Gelase 1er, qui a marqué l'histoire de l'Eglise catholique.

Gélase 1erLa Saint-Valentin, une fête kabyle ? Non, mais on la doit au Pape Gélase 1er, un pape citoyen romain né dans cette région

Microbio
| 14-02-2019 17:37
A ce jour, nous avons quelque chose du TUNISIEN pape Gélasius. Il est crédité de l'introduction de la Journée de l'amour, la Saint-Valentin. Cette journée est célébrée aujourd'hui le 14 février par les amoureux du monde entier.

DHEJ
| 14-02-2019 10:39
Amour sans bonté (divine) c'est la GUERRE!


Mr. Bonté divine a-t-il déclaré la guerre pour reconquérir la présidence de la République?

DHEJ
| 14-02-2019 09:29
...

Moi c'est la saint-A.K.A!

Zohra
| 14-02-2019 08:33
Ce dabdoube le même mais en blanc avec un coeur rouge, me fais penser à une petite anecdote, un jour au moment de St Valentin en Tunisie, un dabdoube atterrit dans le jardin, ça m'avait vraiment intrigué. De quoi s'agit ? Le St Valentin !!! En Tunisie en fête le st Valentin !!!
Bien après, j'avais appris que ce dabdoube était destiné à mon fiston par une jeune fille du coin. Elle n'osait pas le lui donner. Trop mignon.

HatemC
| 13-02-2019 21:07
Toutes les fêtes religieuses ou non sont COMMERCIALES ...
La fête de l'Aid essghir c'est quoi si ce n'est l'achat de vêtements neufs pour les enfants ... ça contribue économiquement a développé le secteur textile ...

La fête du mouton c'est pareil, 'est une fête commerciale

La Achourra ( Achoura commémore le jour où Dieu a sauvé Moïse du Pharaon. Pour les sunnites, le prophète Mohammed jeûnait le jour de Achoura )c'est aussi une fête commerciale et là je vais énerver certains d'entre vous ...

Dans certaines régions en Tunisie, les enfants allument de grands feux que l'on appelle « Louhliba » et sautent par-dessus en chantant, ça ne rappelle pas la Saint Jean ?

Mais c'est aussi l'occasion pour recevoir beaucoup de bonbons et de fruits secs. .. tient tient, c'est HALLOWEEN ou je me trompe
Ne peut-on pas se laisser aller à nos sentiments et vivre sans frontières sans tabous et sans interdit ?

Toutes les occasions pour qu'elles soient religieuses ou non et emprunter d'autres religions, restent des occasions pour nous rassembler ...

Malheureusement quand on regarde la vidéo de ces parents de Regueb on a un haut le c'?ur devant tant de haine de l'autre ... HC

Abir
| 13-02-2019 20:33
Vu que l'amour manque dans ce temps de chien,heureusement qu'il y a ce genre de fête qui peut nourrir et alimenter un peut des sentiments amoureuse pour ceux qui ont besoin.

Newsletter