alexametrics
BN TV

Hatem Masmoudi : Seulement 1% des Tunisiens utilisent le Mobile Payment

Hatem Masmoudi : Seulement 1% des Tunisiens utilisent le Mobile Payment

 

 

Le directeur général adjoint de Orange Tunisie, Hatem Masmoudi, était l’invité, au matin du 9 octobre 2018, de Wassim Ben Larbi sur Express FM en direct de l’événement organisé par l’Utica autour du Digital Banking, Decashing, Mobile Payment et Open Banking.

 

Ainsi, Hatem Masmoudi a déclaré que seulement 1% des Tunisiens utilisent le paiement par téléphone mobile (Mobile Payment) ce qui correspond à près de 100.000 personnes sur un total de 14 millions de puces téléphoniques distribuées en Tunisie. M. Masmoudi a ajouté : « le paiement par mobile n’a pas profité du taux de pénétration pourtant haut du téléphone mobile ». Toutefois, le DGA a expliqué qu’il existait des perspectives d’amélioration et de travail dans ce domaine.

 

S.F

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (4)

Commenter

URMAX
| 10-10-2018 14:21
... des tweets, des posts et c'est tout .... leur connaissances d'exploration du domaine du net s'arrête là, tout net !
...
Que l'internet constitue une formidable base de données de cultures, de sciences, ....... beuuuh ?!?
....
Que le net permet de payer ses factures, effectuer certaines formalités administratives et autres, .... beuuuh ?!?
....
Qu'avec cet outil à disposition, vous pouvez vous renseigner quotidiennement sur l'état de ma météo sur votre région si cela vous chante, et vous renseigner, faire des réservations en tout genre etc .... Là aussi : Beuuuh ?!?
....
Malheureusement, combien liront cela ? Une fraction des 1 % dont nous parlons, à peine ?
....
Aucune curiosité.
Aucun désir de se cultiver, d'apprendre.
Un laxisme total
Une vie a "croire uniquement se que l'on entend dans son entourage restreint" et dans une certaine "catégorie" de bouquin (sans "s") et les connaissances s'arrêtent là, tout net !

Rzouga
| 09-10-2018 12:42
N'importe quoi !

HatemC
| 09-10-2018 12:10
La monétique ne fera sa pénétration que lorsque le pays sort du sous-développement ....
Sous-développement veut dire pays où la situation sanitaire et économique y est très mauvaise ... et cela est dû au manque de développement humain .... Il semble donc que les raisons sont à chercher dans des facteurs purement humains ... sans pour autant éliminer les facteurs politiques et économiques ...

Nous sommes considérés un pays ayant le niveau de la 5 ieme primaire, frein pour développer un pays ... comment faire comprendre à un illettré ou analphabète de créer un compte bancaire et utiliser une CB !!!!!

Avant d'être économique le développement est d'abord culturel et mental ...
Qui possède une CB en Tunisie ? les populations du Grand Tunis et les régions côtières touristiques
Qui possède une CB chez les jeunes ? le chiffre s'approche du ZERO

Qui possède une CB dans les régions dite défavorisées du SUD du Nord Ouest du Centre ? le chiffre s'approche de ZERO

Combien de femmes de ces régions possèdent une CB ? ZERO + ZERO = la tête à toto ...
Qui dit CB dit compte bancaire ...

Les paiement par CB reste marginal dans l'ensemble du pays, d'ailleurs l'épargne pourrait nous sortir du sous-développement, les banques auraient des liquidités pour accompagner notre économie, or l'argent n'est pas mis en banque ....

COMBIEN UTILISE CE MOYEN DE PAIEMENT EN TUNISIE ON APPROCHE LE 0% ....

La monétique a fait une percé au milieu du siècle dernier pour répondre à la demande d'une clientèle étrangère qui souhaitait payer par le biais des cartes bancaires, puis plus rien ....

DONNEZ ICI MEME LE taux d'utilisation des cartes bancaires par région ... et vous aurez compris le pourquoi de ce retard ... et le pourquoi de la disparité entre les régions
Le taux de pénétration est important dans le Grand Tunis et les régions touristiques et cela pour répondre à la clientèle étrangère ...

Par contre les villes du Sud et du centre sont en retard ... Sfax, Kairouan, Gafsa, Béjà, etc '?'.

Autre facteur de retard c'est l'utilisation d'internet, le taux de pénétration le plus élevé reste le Grand Tunis et les villes côtières touristiques ... n'en parlons pas des régions du Sud, du centre et du nord-ouest, le taux approche le ZERO et cela reste donc essentiellement dû au SOUS D'?VELOPPEMENT ... l'utilisation du paiement électronique reste donc faible à l'échelle national

Le Grand Tunis et les régions côtières sont plus réceptifs au changement d'habitude contrairement aux autres régions encore arcboutées aux traditions et très réfractaires aux changement ...

Les réfractaires privilégient le paiement en liquide et cachent leurs revenus sous le matelas ou dans une jarre ...
L'?tat doit intervenir pour réduire les transactions en liquides .... et alphabétisé le pays ... 80 % de la population est illettrée et analphabète ... le taux est très élevé chez les femmes .... HC

Facile : imposer le par Circulaire
| 09-10-2018 09:57
Demander à la BCT d'imposer le mobil payemen aux tunisiens et hop...100%.
( L'éducation l'a fait pour les parents et les inscriptions..et c'est Ok nous sommes mieux que les Suisses : 100% en ligne..+ Pour l'ordonnance avec achats médicaments.)

A lire aussi

Le député Machrouû Tounes, Hassouna Nasfi est revenu, ce vendredi 19 octobre 2018, sur les

19/10/2018 15:43
3

Après les inondations auxquelles la Tunisie à fait face ces deux derniers jours, le secrétaire

19/10/2018 09:15
5

Une vidéo filmée devant un collège à El Fahs (gouvernorat de Zaghouan), a été massivement partagée,

18/10/2018 21:22
21

Profitant de Sayarti Village, le premier forum thématique interprofessionnel de l'auto, la

18/10/2018 18:40
0

Newsletter