alexametrics
BN TV

Hamma Hammami : Samir Taïeb a été imprégné par la coalition au pouvoir

Hamma Hammami : Samir Taïeb a été imprégné par la coalition au pouvoir

Sur les déclarations du ministre de l’Agriculture, Samir Taïeb qui a estimé que la situation de la gauche tunisienne pousse au dégoût et qu’Ennahdha est plus proche du citoyen, le porte-parole du Front populaire, Hamma Hammemi a répondu que le ministre a été imprégné par la coalition au pouvoir, soit Ennahdha et Nidaa. 

 
« Ce que les gens n’arrivent pas à comprendre c’est qu’on entre dans cette coalition pensant la changer et qu’au final c’est elle qui nous change. Samir Taïeb parle de progressisme pourquoi ? Est-il en train de suivre une démarche progressiste dans la gestion de son ministère, non ! Il ne fait qu’appliquer des consignes et sa position montre clairement que ce gouvernement n’est ni un gouvernement d’union nationale ni celui qui résoudra les problèmes du pays » a-t-il poursuivi lors de son intervention sur Mosaïque FM. 

M.B.Z

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (8)

Commenter

Maxula
| 09-08-2018 16:51
"l'aficionado bling-bling de Roland Garros, amateur inconditionnel du luxe (Porshe Cayenne, luxueuse villa, Rolex au poignet"
Il y en a même qui l'ont vu de leurs yeux vu, "attablé au restaurant La Closerie des Lilas"! On ne sait pas encore s'il était avec Macron ou...Georges Marchais !
Et bientôt, pourquoi pas, des fac-similés de chèques signés de la blanche main de Trump, au profit de, comment déjà ? Ah! oui, de "l'aficionado bling-bling" !

Que n'a-t-on pas dit comme imbécilités grossières, auxquelles ne pouvaient croire que les idiots et les sots ?
"Citoyen-perroquet" ! je vous plains de répéter sans réfléchir (humm, en êtes-vous capable ?) les arguments contrefaits, controuvés, éculés et sans le moindre commencement de début de preuve, assénés et archi-rabâchés par la section "agit-prop" des enturbannés en particulier, et gobés en général par tous les complotistes et/ou les suivistes-ignares-moutonniers, dont vous faites partie !

"Arborer sans complexes, tous ces indéniables signes ostentatoires de luxe"
Chiche ! "Arborer" implique que vous les avez vus ? En peinture ou en photo ou en fantasmes ? Ou les trois à la fois ?
Alors n'hésitez pas une seconde et publiez votre trouvaille...ne serait-ce qu'une seule photo, sinon donnez-nous "un lien" qui y mènerait pour que l'on puisse se faire une ch'tite idée ?
J'attends ici vos preuves, même si vous pouvez dans l'intervalle, vous les carrer en scope et en couleurs !
J'exposerais alors à votre sagacité, mes contre-preuves qui ne manqueront pas de vous clouer le bec, une bonne fois pour toutes !
Maxula.

Citoyen_H
| 09-08-2018 13:12
Ah, je suis époustouflé par votre analyse digne d'un éminent expert du néant.

"au point d'attribuer au FP la responsabilité de la "traîtrise" de BCE déjà scellée à Paris bien avant les élections ? "

Tout d'abord, la réunion de Paris avait pour principale raison, du chantage à l'état brut.

Les services de renseignements des atlantistes, dont la France, savaient que les imposteurs traitres chameliers, mis au pouvoir par leurs soins, allaient perdre les élections, étant donné le chaos économique qu'avaient généré les affamés dégénérés de la maudite troika.

L'occident (FMI, baque mondiale, etc..) voulait s'assurer que le pouvoir qui allait être élu, ne renvoie pas en TAULE tous leurs chers caniches, les rats de prisons ayant mis en faillite toute une NATION, en deux temps trois mouvements.

BCE, n'avait pas le choix.
Soit il composait, soit il disposait (suppression de toute aide extérieure pour compenser le pillage et l'endettement massif généré par les "mongoliens" chameliers & Co).

Le KO technique que nous ont infligé les affamés, était le but ultime des atlantistes.

Quant à l'aficionado bling-bling de Roland Garros, amateur inconditionnel du luxe (Porshe Cayenne, luxueuse villa, Rolex au poignet, et bien d'autres détails qui vous échappe), j'avais dit; en PARTI responsable.
Arborer sans complexes, tous ces indéniables signes ostentatoires de luxe, est bien digne d'un modeste parti, populaire de surcroit.


Maxula| 08-08-2018 22:54
Vous savez ce que vous allez faire de votre commentaire?
Vous torcher avec, tout simplement.
Vous avez le droit de faire cette tache en groupe, avec vos potes du forum.
Salutations.






Mouzal
| 09-08-2018 10:09
A part jouer Zorro, Mr Hammami est-il capable, une fois une seule fois de faire une/des proposition/s concrète/s et cesser de critiquer, rien que critiquer à tout bout de champs!
L'opposition c'est critiquer certes mais en apportant des idées/des pistes de solutions!
Déçu ayant voté pour lui aux présidentielles.

LARIO
| 09-08-2018 00:49
Laissons à coté samir le caméléon, l'affamé de l'arrivisme honteux et indigne , et regardons HAMMA, considéré comme le leader de la gauche TUNISIENNE? qu'es-ce- qu'il es train de fabriquer? voilà les élections présidentielles et législatives sont à nos portes et c'est dans un an et demi le PEUPLE TUNISIEN décidera de son l'avenir et de celui de ses enfants et cela aprés avoir connu presque cinq années de disettes , de miséres ,et d'échecs aprés échecs, jamais connus par notre chére TUNISIE , et mr hamma et ses consorts sont en train de faire des tournées d'un plateau télévisé à un autre ou d'une émission radiodiifusée ou une autre, ce qu'il parait moins productif, et c'est convenu qu' il n y a pas de plus efficace et de plus souhaité que les rencontres et les contacts directs populaires sur le terrain, bien préparés , bien organisés , et chacune de ces rencontres devra étre nécessairement présidée par une une des personnalités politiques nationales du parti médiatiisée ou non, ces rencontres resteront longtemps ancrer dans l'esprit et dans la mémoire des assistants présents et surtout auprés de jeunes. Il est trés impératif et trés important dés maintenant de voir les dirigeants nationaux de bouger , de se déplacer et de programmer des tournées dans tous les gouvernorats et dans les coins les plus reculés de la REPUBLIQUE , et d'organiser des réunions publiques et des tables rondes de discussions et d'échanges d'idées et de propositions , d' assister et d'encourager des initiatives d'actions de volontariat, de projets d'investissement, de soutiens sociaux, ect....

Maxula
| 08-08-2018 22:54
Seriez-vous aveugle au point d'attribuer au FP la responsabilité de la "traîtrise" de BCE déjà scellée à Paris bien avant les élections ?
Vous ignoriez cet épisode ?
Je vous invite, vous et les imbéciles qui répètent la même chose que vous, à laisser tomber vos oeillères, cela vous aiderait à aérer vos idées, si toutefois vous avez ?
Ignorez-vous encore que "la coalition proposée par BCE" dont vous vous gargarisez vous et vos semblables ignorants, voulait dire que "Nida+Nahdha chapoteront le Gouvernement tandis que les autres partis-gogos ne seront là que pour cautionner "la traîtrise" et la leur faire partager ?
Vous êtes tombé dans le panneau, mon brave ! Et vous n'êtes qu'un crédule parmi beaucoup d'autres !

"La critique est aisée, mais l'art est difficile."
Vous auriez dû commencer vous-même par méditer ce proverbe...car il s'applique à merveille à votre cas !
Maxula.

Citoyen_H
| 08-08-2018 20:00
Samir Taieb fait au mieux dans la cacophonie actuelle.

Par contre vous, hormis critiquer et profiter goulument de la dolce vita et du farniente, vous représentez la stérilité dans tous les du terme.

Sachez que tout le monde sait que êtes en parti responsable de ce que le pays traverse du fait de ne pas avoir voulu faire partie de la coalition proposée par BCE.
Soit vous êtes lâche, soit vous vous fichez éperdument de l'avenir de la NATION.

Les chameliers imposteurs traitres vous sont redevables de leur avoir dérouler le tapis rouge lors de leur éjection des élections présidentielles.
Ils étaient sortis par les coulisses et vous les avez aidé à rentrer par la grande porte.
Alors mets toi en veille, et continue à profiter de la vie, comme dab.

La critique est aisée, mais l'art est difficile.




Najib
| 08-08-2018 19:41
L'une des rares occasions où Béji n'avait pas du tout tord , est celle de l'avoir traité de Fasek .

Limou
| 08-08-2018 18:27
Quand il était dans l'opposition il n'arrêtait pas de critiquer. Maintenant qu'il a pris une responsabilité il a compris que les choses ne sont pas du tout faciles. Quand à HAMMA il sera un éternel opposant qui n'acceptera jamais aucun poste parce qu'il en serait incapable.

A lire aussi

Dans son intervention téléphonique sur les ondes d’Express FM ce jeudi 16 août 2018, le député

16/08/2018 10:10
3

« La nouvelle du décès d’un citoyen à Kerkennah est parvenue hier au procureur de la République du

15/08/2018 09:12
1

Invité de la Matinale de Shems FM ce mardi 14 août 2018, le porte-parole du Front populaire, Hamma

14/08/2018 09:33
9

Le député Ennahdha et dirigeant au sein du parti islamiste, Mohamed Ben Salem a indiqué, ce lundi 13

13/08/2018 22:27
3

Newsletter