alexametrics
BN TV

Le professeur hospitalo-universitaire agressé Chokri Kaddour convoqué devant l'inspection (vidéo)

Le professeur hospitalo-universitaire agressé Chokri Kaddour convoqué devant l'inspection (vidéo)
Le professeur hospitalo-universitaire Chokri Kaddour agressé vendredi dernier par un agent de sécurité devant le ministère de la Santé, a été convoqué en urgence dans les locaux de l’inspection administrative et financière du ministère.
Cette convocation urgente a été envoyée par Jilani Chebah, présenté comme un des sbires du ministre Abdellatif Mekki.
Pr Kaddour a déclaré « Je m'attendais à recevoir une lettre de prompt rétablissement à la place. Malheureusement le déficit en valeurs éthiques et humaines l'emporte toujours sur les bons protocoles et sur un minimum de politesse!! C'est encore une fois une preuve du double langage, de la schizophrénie extrême et la haine pour le corps. Le jeune Mekki me montre de façon évidente qu'il n'avait nullement l'intention de me demander pardon et que, bien au contraire, il croit se venger de cette manière. Il ne sait pas qu'il a à faire à un corps médical uni et solidaire qui milite pour développer notre système de santé ».

R.B.H.

A lire également : Agression d’un médecin devant le ministère de la Santé, la colère s’accroit d’un cran

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

el banka
| 10-01-2014 18:58
de savoir ce qu'aurait lancé ce professeur à cet ouvrier en le désignant du doigt pour qu'il réagisse ainsi, perso sur cette video je vois que c'était pas une réaction préméditée mais une réponse à une intimidation, voire insulte. la video ne nous dit pas tout

Forza
| 10-01-2014 08:54
Nous somme contre la violence mais les lobbies des médecins, pharmaciens et autres sont trop fort et abusent et pas seulement en Tunisie. Au Maroc, sept pharmaciens ont tabassé leur ministre au de santé car il a osé réduire les prix.
Lien : http://www.hespress.com/faits-divers/105471.html

ALI
| 09-01-2014 12:02
C est une honte de dire que c est l e professeur qui a commencé, la video a montré le contraire ,on sait que le mensonge est votre plan de travail mais là trop c est trop de mentir et de se faire passé pour des "musulmans"

tattoutattoula46
| 09-01-2014 11:45
c'est le professeur qui a commencé par la provocation en plus l'agent il été en train de faire son de voir

Hashtag
| 09-01-2014 10:59
Pendant ce temps, recoba, dghij, et bien d'autres sont reçus dans les palais de la République et ne sont nullement inquiétés par la justice.
Les assassins de Chokri Belaid et de Mohammed Brahmi courent toujours.
Les salafistes qui ont entravé gravement la loi innocentés par la "justice".
Les terroristes assassins assistés dans leur fuite.
Les penseurs, les créateurs et les artistes muselés et chassés par des hordes d'obscurantistes.
La constitution minée par des conservateurs ignares.
Les journalistes libres et indépendants intimidés et traités de tous les noms.
Les jeunes médecins, les agriculteurs pointés du doigt.
L'opposition ignorée et méprisée.
Le contribuable étranglé.
Les assassins et malfaiteurs libérés.
Les discours de haine tolérés et même encouragés.

Je pourrais continuer comme ça à énumérer tous les "acquis" de "la révolution" confisquée par cette classe politique frileuse, hideuse, profiteuse et intolérante qui doit vitelaisser la place à des démocrates compétents et désintéressés.

tounsia2
| 09-01-2014 10:36
Deux raisons essentielles peuvent expliquer la Crise actuelle que connait le secteur Médical :

1/ la première raison est d'ordre idéologique ; En effet, Mr A. Mekki , comme tous les ministres islamistes a des problèmes avec les syndicats, car l'islam Politique est contre l'esprit syndical et ne le reconnait pas ; la meilleure preuve est les rapports tendus que Ennahdha a toujours eu avec l'UGTT.

2/ la deuxième raison est personnelle ; En effet, Mr Mekki, est un médecin jugé médiocre par ses pairs qui l'ont toujours rejeté pour son incompétence due aux conditions de détention en prison où il a passé son diplôme en médecine pendant l'ère de Ben Ali . Son attitude montre qu'il porte beaucoup de haine et de mépris envers ses collègues , et les nouvelles mesures lui permettent de se venger d'eux et surtout de monter l'opinion publique contre le corps Médical. La preuve, r, un Professeur en Médecine a été sauvagement agressé devant le ministère de la santé, un Médecin qui a formé le ministre de la santé quand il était encore étudiant, mais il est clair que Mr Mekki n'a rien retenu des Enseignements du Professeur Chokri Kaddour. Aujourd'hui, la preuve concrète a été donnée.

PS : ce commentaire n'est qu'une partie d'une précédente analyse que j'ai posté concernant la crise que connait le secteur de la santé.voici le lien correspondant

http://www.businessnews.com.tn/tunisie-mekki-veut-reussir-la-ou-mzali-et-ben-ali-ont-echoue,519,43366,3

saga
| 09-01-2014 10:35
c'est tout ce que j'avais à dire

DR. HONORIFIQUE ENGINEER JURIDIQUE
| 09-01-2014 10:08
Il faut apprendre aussi à ETRE UN CITOYEN CIVIL...

J'espère que tu piges!

Bourguibiste nationaliste
| 09-01-2014 10:06
La convovation adressée au professeur Kaddour est une intimidation intolérable et inacceptable. Le corps médical et paramédical sauront y répondre de la manière la plus appropriée.

BATTAL
| 09-01-2014 10:04
qui n'a pas vu le film "le dernier jour de pompéi " .
film qui a relaté les événement du tragique tremblement de terre sur une ville en Italie POMPEI . le film nous fait découvrir les malheurs des gens suite au VESUVE .des cadavres ,des blesses ,des enfants errants ,des gens pleures .c'est l'apocalypse .
monsieur le ministre qui va très bien quitter son poste ,a provoqué un tremblement sociale
il n'est pas au courant qu'il va très bientôt quitter .meskin lui et ses sbires .

A lire aussi

Lors d'une séance d’audition organisée par la commission des finances, de la planification et du

14/11/2018 20:48
0

Salma Elloumi, cheffe de cabinet de Béji Caïd Essebsi, a pointé du doigt aujourd'hui, une

14/11/2018 19:45
4

Invitée de Midi Show sur Mosaïque FM ce mercredi 14 novembre 2018, la députée de la coalition

14/11/2018 15:41
2

Le président de la République, Béji Caïd Essebsi, a officié, ce mercredi 14 novembre 2018, la

14/11/2018 14:29
5

Newsletter