alexametrics
Communiqués

La Biat lance une nouvelle offre dédiée à l’industrie du cinéma

La Biat lance une nouvelle offre dédiée à l’industrie du cinéma
 
 
Banque engagée, la Biat a ancré la responsabilité sociétale dans sa stratégie depuis plusieurs années. Son soutien à la culture et aux industries créatives va au-delà du mécénat. La Biat croit au potentiel des industries culturelles et créatives et multiplie les initiatives de soutien à ce secteur. Après l’étude et le débat dédié à la culture organisé en juin, elle continue sur sa lancée : parrain de la première édition du festival du cinéma méditerranéen Manarat, elle lance une offre dédiée aux professionnels du cinéma à l’occasion des journées professionnelles dans le cadre du festival.
En sa qualité de parrain de la première édition du festival du cinéma méditerranéen Manarat, la BIAT a lancé une nouvelle offre dédiée aux professionnels du cinéma.
L’industrie du cinéma en Tunisie
L’étude réalisée par la Biat sur l’économie de la culture, a fait ressortir les spécificités du secteur du cinéma en Tunisie. En effet, d’un point de vue de la demande, l’engouement des tunisiens pour les films et aussi leur préférence pour les films tunisiens est sans appel. Et même si le pouvoir d’achat reste faible, la demande est croissante et plusieurs initiatives ont montré qu’il existe un intérêt fort pour les biens et services créatifs.
 
 
 
 
Quant à l’offre, tous les experts considèrent les talents tunisiens comme le principal atout du secteur du cinéma. Mais cette offre reste peu structurée et très concentrée sur Tunis et les grandes villes. Plusieurs niches sont encore peu exploitées notamment au niveau de la diffusion et le canal digital reste faiblement utilisé.
Le rôle des acteurs privés dans le développement et la promotion de ce secteur revêt une grande importance. Forte de cette conviction, la Biat entend participer au développement du cinéma en Tunisie non seulement en tant que mécène, mais également en tant qu’investisseur privé.
Nouvelle offre de la Biat dédiée à l’industrie du cinéma
 
Pour accompagner le développement des industries culturelles et créatives en Tunisie, la Biat a mis en place une offre d’accompagnement et de financement dédiée au secteur du cinéma. L’annonce a été faite à l’occasion de la conférence de Presse du festival du cinéma méditerranéen Manarat, tenue le 3 juillet 2018 au siège de la Biat.
La présentation détaillée de cette nouvelle offre a fait l’objet de la rencontre professionnelle du festival Manarat le 11 juillet 2018 dédiée aux modalités de financement du cinéma.
Les besoins de financement et d’accompagnement des professionnels de cinéma sont différents et spécifiques. Ainsi, partant du constat que les producteurs de cinéma subissent des tensions de trésorerie tout au long de la production de leur oeuvre, la BIAT a souhaité leur offrir un accompagnement sur mesure. En effet, un producteur engage beaucoup de dépenses au moment de la production d’un film. Ses recettes sont décalées dans le temps puisqu’elles se réalisent au moment de la sortie du film dans les salles de cinéma.
Tenant compte de tous ces facteurs, les équipes de la BIAT leur ont taillé une offre sur mesure :
Il s’agit d’une offre d’accompagnement dédiée aux producteurs de cinéma en mettant à leur disposition différents véhicules de financement bancaire classique et de capital investissement.
 
Concrètement, l’offre de la BIAT s’articule autour de trois véhicules de financement :
 Un crédit d’accompagnement à la trésorerie à court terme
 Un crédit d’investissement à hauteur de 10% du budget global du film avec un plafond de 150 000 TND
 Une formule de prise de participation dans le film à hauteur de 10% du coût global plafonnée à 50 000 TND
Acteur privé de référence en Tunisie, la BIAT s’investit dans la culture et les industries créatives en général. Son soutien va plus spécifiquement au cinéma, secteur qui obéit à une logique d’investissement bien spécifique. La compréhension des spécificités de ce secteur permettra aux acteurs privés de participer au déclenchement d'une roue économique créative et viable qui pourra générer pour la Tunisie une richesse supplémentaire, encore inexplorée.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

A lire aussi

La turbine à gaz et l’alternateur de la Centrale Electrique à Cycle Combiné de Radès « C » ont été

12/12/2018 15:15
0

Vingt ans c'est l'âge de la maturité. Présente sur le marché tunisien depuis le 8 décembre

12/12/2018 14:47
0

Le Groupe QNB, la plus grande institution financière au Moyen-Orient et en Afrique, a annoncé la

11/12/2018 16:33
0

Le 9 décembre a marqué le quatrième anniversaire de l’accord de la science et de la technologie

11/12/2018 10:19
0

Newsletter