alexametrics
Dernières news

Eventuelle exclusion d’Attayar du gouvernement suite à un veto

Temps de lecture : 1 min
Eventuelle exclusion d’Attayar du gouvernement suite à un veto

 

Attayar pourrait ne pas faire partie du gouvernement d’Elyes Fakhfakh. La raison serait, croit savoir Business News ce mardi 11 février 2020, un veto émis par le chef du mouvement Ennahdha contre la participation du parti de Mohamed Abbou.

Il se dit que Rached Ghannouchi a été fortement contrarié par les accusations et les attaques lancées à son encontre par la députée d’Attayar Samia Abbou, ce qui aurait motivé une exclusion du parti.

Samia Abbou n’a eu de cesse de fustiger Rached Ghannouchi lors des séances plénières à l’ARP. Pas plus tard qu’aujourd’hui, elle a dénoncé la décision de communiquer au cabinet du président du parlement l’identité des visiteurs avant leur accès à l’ARP. Une intervention qui lui a valu d’être interrompue par Rached Ghannouchi qui a entrepris de lui couper le micro à plusieurs reprises.

 

I.L.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (10)

Commenter

watani horr
| 12-02-2020 15:24
On peut admettre une dictature de quelqu'un qui a les compétences de diriger mais une dictature de la secte des ténèbres et d'un nullard, rien dans le crane, un jehel, ignorant, ne connait rien dans l'économie, c'est grave et la Tunisie s'enfonce dans l'insécurité, la pauvreté, le terrorisme, l'isolement, l'instabilité,...Ce gourou, il avait un seul souhait quand il était à l'étranger, c'est de rentrer en Tunisie et faire la prière à la mosquée de la ville arabe. Il est rentré et a fait la prière dans plusieurs mosquées : montplaisir, Bardou, etc,....il ne reste que carthage. echehia thallet,....

hamahama
| 12-02-2020 09:43
du premier coup elle s'est exclus toute seul, et elle a refusé même l'invitation de fakhfakh ,car elle a compris que tant il y a Ghannouchi dans les discutions les problèmes continueront et ce gouvernement finira de se constituer a la satisfaction du gourou et sa secte , Mousi a tous compris et a éviter d'être mal mené par les partie et surtout par les koanjiyas , de cette façon elle garde sa dignité et son franc parler et elle ne participe pas a tous ces magouilles

Ya7beni
| 11-02-2020 23:06
Arretez tout j'ai la solution qui va satisfaire tout ce ballet d'opportunistes et de bon à rien.
Mettez KS, le chikh et karoui sur des sieges a la the voice et laissez les choisir a l'aveugle et tout ira bien.

EL OUAFI
| 11-02-2020 21:59
Cette dame n'a t'elle pas dit la vérité ? . Devrions-nous avoir une autorisation pour avoir une entrevue avec un député ?
Ou la permission du chef de cabinet du président de l'ARP ?
Nous soumettre sous le joug de ces messieurs qui outrepassent le règlement et n'en fassent qu'à leurs bonvouloir?
Ces nouveaux dictateurs qu'ils se réveillent et sachent que nous sommes au vingt et unième siècle.(Manai)

MH
| 11-02-2020 21:30
Nahdha redoute Tayar surtout après avoir perdu la main sur la formation du gouvernement. La seule possibilité pour nahdha de se débarrasser de Tayar c'est d'avoir Qalb Tounes sous sa coupe. Maintenant que c'est fait (aujourd'hui même il y a eu deux reunions RG-Fachkfechk, RG-Qaroui), Nahdha passe à l'étape suivante, ecarter Tayar.

Abir de Gabès
| 11-02-2020 20:45
A l'exception du PDL, aucun autre parti a un programme.
Tu n'a qu'à voir comment ils se disputent les portefeuilles sans proposer aucune solution aux problèmes des Tunisiens.

veritas
| 11-02-2020 20:35
L'élève de Hitlerdogan est à la manOeuvre il '?uvrera aux mêmes pratiques en Tunisie sous l'égide de son maître .
La dictature islamistes chaque jour fait un pat en avant ....?

takilas
| 11-02-2020 20:34
Sinon rien ne sera résolu puisque nahfha a la mainmise sur les deux ministères de l'intérieur et de la justice (et même d'autres ministères importants qu'ils manipulent à leur guise), et que cette secte mafieuse évite que ces dossuers soienylt eclaircis.
Donc il faut arrêter de parler de liberté, de corruption et de démocratie.

Démocratie de façade
| 11-02-2020 20:30
Une simple confirmation que tout cel n'est que mise en scène et que la secte des ténèbres tire les ficelles encore et encore ...

Ce n'??est pas une grosse perte
| 11-02-2020 19:49
Tayar c'est que du populisme

A lire aussi

les élus, comme les ministres et leurs familles, ne sont pas concernés par les passeports

22/02/2020 21:39
0

La participation tunisienne a été organisée par l’APIA et des groupements interprofessionnels des

22/02/2020 19:25
2

Business News a appris de source digne de foi, que Hassouna Nasfi, secrétaire général de Machrouû

22/02/2020 16:51
12

l’intérêt de la Tunisie réside en un gouvernement d’union nationale mais nous avons échoué à en

22/02/2020 16:05
14

Newsletter