alexametrics
Dernières news

Le bloc du PDL porte plainte contre Rached Ghannouchi pour abus de pouvoir

Temps de lecture : 1 min
Le bloc du PDL porte plainte contre Rached Ghannouchi pour abus de pouvoir

 

Le bloc parlementaire du Parti destourien libre (PDL) a déposé une plainte auprès du Tribunal administratif contre le président du Parlement, Rached Ghannouchi. L'annonce a été faite sur la page Facebook officielle du parti, ce mardi 11 février 2020.

La plainte, portée contre M. Ghannouchi pour abus de pouvoir, survient suite aux multiples dépassements de ce dernier notamment la levée de la plénière du 4 février 2020 sans avoir voté les projets de conventions passés en revue.

Le bureau de l'Assemblée a, par la suite, décidé de soumettre les projets en question au vote, ce qui est une procédure illégale.

La présidence du Parlement n'a pas tenu compte, dans sa décision, des appels du bloc du PDL à respecter la loi, relève le communiqué.

 

Rappelons que pendant cette plénière consacrée au vote de quatre lois fondamentales relatives au transport et qui s'est déroulée en présence de René Trabelsi, ministre du Transport par intérim, le chef du bloc parlementaire d'Ennahdha, Noureddine Bhiri a demandé la levée de la plénière pour se concerter avec les élus du bloc. 

Toutefois, les députés nahdhaouis ont quitté l'hémicycle et ne sont pas revenus. Leur retrait a fait que le quorum n'a pas été atteint bloquant, ainsi, le vote.

 

B.L

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (13)

Commenter

Be zen
| 12-02-2020 16:21
Je commence par vous remercier.
ENFIN, vous daignez me répondre après mes nombreuses interpellations.
Bien entendu, je suis viscéralement opposé à vos propos que je qualifie de haineux et de farfelus.
Tout le monde le reconnait, Bourguiba n'a pas été un homme parfait. Loin de là. Mais il faut lui reconnaître ce génie et cette inintelligence rare qui lui a permis de sortie un petit peuple de la condition médiocre dans laquelle il était.
Bourguiba a encouragé l'instruction et a misé sur l'émancipation de toute une population et particulièrement les femmes. C'est peut-être cela qui vous gêne ?!?!
Il a réussi à faire de la Tunisie un pays leader en Afrique et dans les pays arabes dans beaucoup de domaines.
Il n'y a que les gens de mauvaise foi qui lui contestent son bilan et cette évidence.

A__Zut !
| 12-02-2020 15:55
Juste deux remarques d'ordre terminologique, utiles, me semble-t-il à la précision des informations que vous rapportez :
1_Il ne s'agit pas, dans l'action introduite par le PDL contre R.G. par devant le Tribunal Administratif, d'une "plainte ... pour abus de pouvoir" mais d'un "recours en excès de pouvoir".

2_L'expression "loi fondamentale" signifie et renvoie à une Constitution, qui est une "Loi" première, suprême, la "Loi des lois", "fondant" et "constituant" (créant et structurant) l'?tat.

Dans votre article, cette expression est improprement utilisée pour signifier, en réalité, ce que la version française de la Constitution du 27 janvier (tout comme sa précédente) appelle "loi organique", traduction consacrée de l'expression arabe "qanoun assassy".

Une loi organique est une loi qui se rapporte à des matières considérées d'une importance telle __pour l'organisation et le fonctionnement de l'?tat-Gouvernement et la détermination des principes de base régissant l'?tat-Nation__ qu'elle doit être votée à une majorité plus forte que celle requise pour l'adoption de la loi dite "ordinaire". Cela lui assure à la fois une plus large adhésion et une plus grande stabilité.

Les matières de l'une et de l'autre catégories de lois sont fixées par l'article 65 de la "meilleure Constitution au monde"(dixit le Président de l'ANC Mustapha Ben Jaâfar). Mais les deux catégories existaient déjà dans celle de 1959 révisée.

P.S.:
Pour ce qui est du recours, il n'est pas certain que le Tribunal en vienne à considérer que l'acte du Président de l'Assemblée attaqué relève de sa compétence.

Encore faut-il, en effet, qu'il le considère comme un acte administratif et non comme un acte politique du Pouvoir législatif.

Solution radicale...!!!
| 12-02-2020 09:41
C'est un cirque interminable...!!!! La solution serait la tenue d'élections anticipées pour se débarrasser d'ennahdha et du pdl du parlement...! Arrêtez ce jeu d'enfants digne d'une "dar maalma"...!!!! Pauvre Tunisie...!!

Maxula
| 12-02-2020 00:40
"ils savent lire et écrire! Arrêtez vos carabistouilles que soit disant"

Vous répétez "carabistouilles" sans en savoir la signification et vous prétendez savoir lire et écrire ?
Sinon pour quelle raison écrivez-vous " soit disant". . . au lieu de "soi-disant" ?
Bourguiba a instruit certains méritants, pas les déchets tels que vous !
Maxula.
Maxula.

takilas
| 11-02-2020 21:24
Et puis at après deux décennies La Tunisie est devenue une référence et un exemple à suivre par toutes les nations africaines d'un pays en voie de developpement.
Ce n'est que lors des trois dernières décennies et surtout lors de la la dernière que plusieurs pays ont vite fait de dépasser La Tunisie d'autant plus cette dernière a régressé considérablement pour que des incultes et des ignorants qui cherchent par tous les moyens de corruption et d'escroquerie à s'enrichir et à induire la Tunisie vers une époque moyenâgeuse d'obscurantisme et de sous développement.

khemissi mohamed
| 11-02-2020 20:52
Bravo les 17 du PDL
Je suis ravi de vous suivre.
Vive la TUNISIE '

Badran
| 11-02-2020 20:44
Dans le monde il y a 202 pays sans compter la Tunisie, il n'y a pas eu de Bourguiba dans tous ces pays et pourtant ils savent lire et écrire! Arrêtez vos carabistouilles que soit disant sans le despote Bourguiba la Tunisie serait dans les ténèbres.
Le despote Bourguiba était un malheur pour le peuple tunisien.

Be zen
| 11-02-2020 19:57
Mon dernier commentaire était destiné à Badran et non pas à BORHAN.
Désolé.

Be zen
| 11-02-2020 19:46
Je vois que Abir Moussi vous fait dresser les poils.
La haine n'est pas dans le camp de cette dame, mais c'est qui la distillez.
Vous avez par ailleurs une haine incommensurable pour le bâtisseur de la Tunisie moderne. Sans ce Grand Monsieur, vous ne seriez pas là à tapoter sur votre ordi.
Continuez à nier l'évidence et à vous calfeutrer dans le déni.
Si vous êtes sûr de vos propos, répondez-moi.
Ayez le courage de votre discours.
Vous n'avez pas assez de courage (je m'abstiens de dire autre chose), vous ne le ferez pas.

Abir
| 11-02-2020 19:09
Ennahda, de son chef au parlement jusqu'au dernier administrateur ma yjiouech a3bed

A lire aussi

les élus, comme les ministres et leurs familles, ne sont pas concernés par les passeports

22/02/2020 21:39
0

La participation tunisienne a été organisée par l’APIA et des groupements interprofessionnels des

22/02/2020 19:25
2

Business News a appris de source digne de foi, que Hassouna Nasfi, secrétaire général de Machrouû

22/02/2020 16:51
12

l’intérêt de la Tunisie réside en un gouvernement d’union nationale mais nous avons échoué à en

22/02/2020 16:05
14

Newsletter