alexametrics
Dernières news

Événement historique : la Tunisie abritera la Ticad 8 en 2022

Temps de lecture : 3 min
Événement historique :  la Tunisie abritera la Ticad 8 en 2022

 

Ça va être sans aucune commune mesure la plus grande manifestation organisée par la Tunisie, depuis l’indépendance. Encore plus que le SMSI de 2005 ou du Sommet de la Francophonie de cette année. Il s’agit de la Ticad, la Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (Tokyo International Conference on African Development) qui a choisi la Tunisie pour abriter sa prochaine conférence qui sera co-présidée avec le Premier ministre du Japon.

C’est la deuxième fois que cet événement majeur de la coopération japonaise en Afrique n’est pas organisé au Japon. Il y a eu une première en 2016 à Naïrobi et maintenant en 2022 en Tunisie.

La dernière conférence, la Ticad 7, qui a eu lieu à Yokoma au Japon, a vu la présence d’une cinquantaine de chefs d’Etat et plus de 15 mille participants. A l’issue de cette 7ème Ticad, plus de 80 milliards de dollars ont été investis en Afrique.

On peut dès lors imaginer ce qu’il en sera en Tunisie choisie comme plateforme et porte d’entrée pour l’Afrique.

Si la Tunisie a réussi à obtenir cette organisation (et cette distinction), c’est notamment grâce à un grand travail de lobbying (dans l’ombre) entrepris par Shinsuke Shimizu, ambassadeur du Japon en Tunisie et Hédi Ben Abbes, ancien secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères et actuel président de la Chambre de commerce et d’industrie tuniso-japonaise. En plus, naturellement, de la diplomatie tunisienne qui va, on espère, gagner de nouveau ses lettres de noblesse et revenir avec une meilleure image sur la scène internationale, après toutes les débâcles observées ces dernières semaines.

Dans une déclaration à Business News, M. Ben Abbes a indiqué que c’est un grand honneur et c’est un événement majeur pour la Tunisie que d’accueillir un tel événement continental. Les bénéfices en matière d’image et d’investissement se comptent en milliards de dollars en effet, et c’est ce qui donne toute l’importance à cette Ticad et la Tunisie devrait s’y préparer dès cette année pour être à l’abri de toute mauvaise surprise.

Outre cet événement majeur, un séminaire tuniso-japonais aura lieu à Tunis du 1er au 4 mars prochain, avec la coopération de la Fipa. Seront présents une vingtaine d’investisseurs japonais, tous venus de l’étranger pour explorer les opportunités d’investissement en Tunisie.

 

On rappelle que la coopération tuniso-japonaise ne date pas d’aujourd’hui et qu’il y a eu plusieurs projets de coopération, dont notamment le célèbre échangeur Tunis-Goulette-Radès.

Dans le secteur privé, la société tunisienne BSB (entre autres représentante de Sharp et Toyota) fondée par feu Béchir Salem Belkhiria a entretenu des relations privilégiées avec le monde de l’industrie japonaise. Des relations qui continuent à exister, et dans les meilleures conditions, grâce à Aref Belkhiria, actuel dirigeant du groupe.

 

On rappelle, par ailleurs, que la Ticad a été inaugurée en 1993 afin de promouvoir un dialogue politique de haut niveau entre les dirigeants africains et leurs partenaires dans le domaine du développement. Les réunions sont organisées sous la houlette du Japon et co-organisées par les Nations Unies, le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), la Banque mondiale et la Commission de l’Union africaine (CUA).

Avec la TICAD, le Japon occupe une place centrale dans la promotion d’un dialogue international pour le développement de l’Afrique. Les approches innovantes de la TICAD incluent : les concepts d’appropriation africaine et de partenariat international, la promotion de la participation des organisations internationales, des pays donateurs, du secteur privé et des organisations de la société civile, et enfin la mise en place de mécanismes de suivi pour mesurer l’avancement des programmes et des projets.

Depuis 2013, elle a lieu tous les trois ans, une fois en Afrique et une fois au Japon.

 

R.B.H.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (6)

Commenter

CHDOULA
| 11-02-2020 15:08
Vous avez raison , il m'aura fallu une seconde d'inattention pour réveiller un de vos neurones sensible au respect orthographique de la langue de voltaire ! En espérant que KS n'aura pas une angine durant le Ticad car ça la foutrait très très mal , passez une excellente fin de journée ! cordialement

Dhouha
| 11-02-2020 14:01
Comme on dit ça la fout mal, , on dit aussi et pour être plus poli ça la fiche mal et par conséquent et au conditionnel, ça la ficherait mal et non pas ça l'afficherait ; ce qui n'a aucun rapport avec l'affichage. A bon entendeur et cordialement!

Carthage Libre
| 11-02-2020 13:12
Article pompeux! Tevja3t! Je croyais que la Tunisie abritait le sommet sur la dénucléarisation mondiale! Mais qu'est ce que vous racontez! Au pays de Saied + Nahdha + bagla liha, personne ne viendra organiser de grands événements, ni sportifs, ni culturels (même le sommet de la francophonie est remis en cause) ni politique.

C'est tout simplement une question d'hégémonie entre la coopération japonaise (JICA) et la machine à broyer chinoise ; ces deux pas se détestent et savent que l'Afrique est porteuse pour EUX en plus de mettre le grapin ; arrêtez avec cette "nouvelle"! Si vous me dite que Tunis abrite le sommet mondial sur l'environnement "COP" comme celui tenu à Marrakech, ça c'est un vrai événement mondial!

Mais qui va s'intéresser à "Japon-Afrique" à part le gouvernement japonais (surement pas le peuple japonais) et les africains?

Parlez nous d'un vrai SOMMET mondial, pas de ces conneries!

CHDOULA
| 11-02-2020 12:53
1- Ne vous mêlez pas ( de prés ou de loin ) de l'organisation ou des organisateurs de cet évènement et surtout pas de limogeages de dernière minute !
2- Ne paniquez pas ! il y aura une centaine de présidents qui seront présents durant l'évènement ( c'est comme un tsunami diplomatique pour vous , mais ç'a fait partie de votre job ! )
3- Oubliez la Palestine et les enfants de terroristes durant cette période car les investissements sont énormes et on en a besoin , donc pas de boulettes diplomatiques SVP .
4- TRES IMPORTANT : n'attrapez pas une angine durant cette période ; ça l'afficherait très mal !

Hedi
| 11-02-2020 12:37
Même tenue en Tunisie, est-ce que le locataire de Carthage y sera ? Ou trouvera-t-il encore une excuse bidon pour ne pas s'y rendre ? Il a deux ans pour trouver la parade. Meskina Tounes

MH
| 11-02-2020 12:10
Je me suis rendu une fois au Japon. A l'époque, j'étais très surpris d'apprendre qu'on a pas besoin de Visa pour s'y rendre. La Tunisie est un de très rares pays africains et arabes exemptés de Visa !!!

A lire aussi

les élus, comme les ministres et leurs familles, ne sont pas concernés par les passeports

22/02/2020 21:39
0

La participation tunisienne a été organisée par l’APIA et des groupements interprofessionnels des

22/02/2020 19:25
2

Business News a appris de source digne de foi, que Hassouna Nasfi, secrétaire général de Machrouû

22/02/2020 16:51
12

l’intérêt de la Tunisie réside en un gouvernement d’union nationale mais nous avons échoué à en

22/02/2020 16:05
14

Newsletter