alexametrics
Dernières news

Tunisie : Détails sur l’accord du FMI pour la 5ème revue

Tunisie : Détails sur l’accord du FMI pour la 5ème revue

 

Le 12 juin 2019, le Conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) a achevé la cinquième revue du programme économique de la Tunisie qui est appuyé par un accord au titre du mécanisme élargi de crédit (MEDC). L’achèvement de la revue permet aux autorités d’avoir accès à un montant d’environ environ 245 millions de dollars, ce qui porte le total des décaissements au titre de l’accord à plus de 1,6 milliard de dollars.

 

C’est ce qu’a annoncé, l’institution financière dans un communiqué, tard dans la soirée du 12 juin. Une information relayée la veille par Business News .

 

En outre, et à l’issue de cet examen, le conseil a également approuvé la demande des autorités tunisiennes de renoncer au non-respect des critères de réalisation à la fin de mars 2019 en ce qui concerne les réserves internationales nettes et les avoirs intérieurs nets. Ces dérogations ont été accordées au motif des mesures correctives prises par les autorités.

Le conseil d’administration a également approuvé la demande présentée par les autorités d’un rééchelonnement des achats au titre de l’accord, y compris la réduction de l’accès total à un montant équivalent à 1,95 milliard de dinars (environ 358,1% de la quote-part de la Tunisie).

 

La stabilisation macroéconomique et l’équilibre social restent les priorités pour 2019 du gouvernement pour lesquels il œuvre, soutenu par cet accord avec le FMI. Les politiques budgétaires visent à mobiliser les recettes et à contenir les dépenses courantes afin de réduire le déficit budgétaire de la Tunisie, tout en maintenant les investissements publics et en renforçant le dispositif de protection sociale en faveur des ménages à faibles revenus.

La politique monétaire met l’accent sur la maîtrise de l’inflation et le maintien de la flexibilité du taux de change contribuera à améliorer le déficit courant et les réserves internationales. Les réformes structurelles et mesurent préconisées dans le cadre de cet accord concernent notamment l’amélioration du climat des affaires, l’élargissement de l’accès au financement et la réduction de la corruption.

 

I.N

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (4)

Commenter

Petit x
| 13-06-2019 16:14
Un petit merci pour la correction de vos chiffres (initialement ne portant ni tête ni queue) ne vous aurait rien coûté.
Mais, ainsi va le monde en Tunisie... le manque de civisme ne choque personne.

rz
| 13-06-2019 14:34
La flexibilité de change dans les conditions actuelles, ne peut que bouster l'inflation et éroder un peu plus le pouvoir d'achat du citoyen qui est à bout.
A force d'emprunter, je me demande si toutefois restait encore quelque chose dans le pays qui n'a pas été hypothéqué!

Petit x
| 13-06-2019 14:21
@ BN : C'est pas sérieux ce que vous venez de publier. Corrigez vous chiffre SVP;
La décision du conseil d'administration du FMI met à la disposition de la Tunisie un montant équivalent à 176,7824 millions de DTS soit environ 245 millions de dollars US ce qui nous donne 735 Millions de Dinars Tunisiens.
Le total des décaissements de la Tunisie est porté en conséquence à 1 161,7133 millions de DTS soit environ 1,6 milliard de dollars ce qui donne enfin de compte 4,8 Milliards Dinars Tunisiens.

xc
| 13-06-2019 14:00
Quelqu'un peut expliquer ce que cela signifie?

A lire aussi

L'ancien chef du gouvernement, Hammadi Jebali, s’est exprimé aujourd’hui, lundi 17 juin 2019,

17/06/2019 10:44
0

L’actuelle présidente de l’Association des intermédiaires en bourse (AIB) et secrétaire générale de

17/06/2019 10:18
0

Chafik Sarsar, ancien président de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie) a

17/06/2019 09:41
1

« offrir aux entrepreneurs une plateforme pour agrandir et accélérer leur travail

16/06/2019 21:38
0

Newsletter