alexametrics
Dernières news

Béji Caïd Essebsi reçoit Rached Ghannouchi

Béji Caïd Essebsi reçoit Rached Ghannouchi

 

Le président de la République, Béji Caïd Essebsi a reçu, ce mercredi 12 juin 2019, le chef du mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi au palais de Carthage.

 

Dans une déclaration à l’issue de l’entrevue, Rached Ghannouchi a indiqué qu’ils ont passé en revue la situation dans le pays, notamment les préparatifs des prochaines échéances électorales et les moyens de renforcer le processus démocratique.

 

I.L.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (16)

Commenter

rz
| 13-06-2019 15:09
Rencontre entre un loup et un renard: l'un va quitter l'auberge l'autre se prépare à l'accaparer!

Amilcar
| 13-06-2019 13:22
Veniez bien comprendre en langage. Ahdhaoui " renforcer le consensus, le manque tawafek" continuer la.. même politique électorale qui permet aux islamistes de se retrouver au pouvoir quel que soit le resultat..

C est ce que veulent les Islamistes pour la.main mise totale sur le Pays et installer une dictature islamiste au pire , sinon continuer un simulacre de démocratie factice pour amuser nos créanciers à cause de la bêtise crasse des islamo-fascistes qui bloquent tout projet d' avancement et de libertés individuelles de base?

Les islamo-fascistes veulent jouer sur le.terrain politique et ne comprennent pas que si ils n' ont pas la côte, il faut passer son tour! Point à la ligne!

Ils veulent bien se comparer pompeusement à la démocratie chrétienne et se donner su parti civil, .. Il n'en est rien, vu les revirements, les déclarations fachisantes et les blocages anti progrès..

Les soit disants progressistes sont silencieux et collaboratifs, des agneaux à l' abattoir, otages de cette constitution bâtarde fachisante et du système électoral verrouillé qui favorise le développement de l' Islam politique

C est le but des islamistes..

La.parole est au peuple.. Faut aller voter en M asse pour dénoncer cette supercherie monumentale de l' Islam politique..

La Religion, ça mange pas de pain..

Votez pour le vrai, le solide, le programme., la dignité de l' état..

Le citoyen tunisien aujourd'hui? Une honte! Une sous-merde !


A4
| 13-06-2019 12:34
NI ET NA
Ecrit par A4 - Tunis, le 09 Mars 2018

Ni et Na sont deux corbeaux
L'un est moche, l'autre pas beau
Ils titubent, traînent les pattes
Et font tout pour que ça rate
Ils nous font semblant parfois
D'emprunter chacun sa voie
Mais quand c'est l'heure des magouilles
C'est à deux qu'ils s'agenouillent
Qu'ils complotent sous la table
Comme le font les vrais diables
Pour d'un coup tout infecter
Tout salir et frelater

Ni et Na sont deux nabots
Dont les ailes tombent en lambeaux
Leurs yeux sont cernés de poches
Leurs plumes cassées s'effilochent
Avec leurs becs bien fourchus
Et leurs cervelles mal fichues
Ils ont tenté bien des jours
De monter haut à leur tour
De planer, batifoler
Et d'apprendre à voler
Mais c'était sans résultat
Sauf ... dans les caisses de l'état !

Ombrax
| 13-06-2019 11:55
Les tunisiens sont irrités de voir ces fossoyeurs.
Ces deux individus ne représentent plus que leurs familles très restreintes et inconditionnelles.
Le vent du changement (en mieux ou en pire) souffle en Tunisie.

je dis la vérité
| 13-06-2019 10:38
Deux séniles se rencontrent et discutent....De quoi?.....Dieu seul le sait....
Un nonagénaire et septuagénaire, dont les neurones sont très abîmés, s'interpellent pour parler de tout et de rien....
Les deux tiers de la population tunisienne ont un âge moins de 40 ans!
Est-il concevable que l'on laisse ce pays à la merci de deux grabataires?
Leur place est dans un centre de repos....

Tocqueville
| 13-06-2019 10:12
En effet, qui aimerait être à leur place? Ils sont en train de se préparer pour la visite de Lady Halfbright.
Ah! Louken jet eddenia Denia, un enfant de Bourguiba ne " trinque " jamais avec ce charlatan.
La démocratie Mr le Président, présuppose de la hauteur, de la hauteur avant tout.

lotfih
| 13-06-2019 09:14
siou siou siou, tiou tiou tiou, cipap cipap cipap....

Citoyen de tunisie
| 13-06-2019 09:10
Ennahdha et le Nidaa de HCE.
Encore un cocktail nuisible au pays.

Baobab
| 13-06-2019 00:53
2 ignobles fourbes qui ont détruit leur pays se réunissent pour parler de la situation du pays!!
QueDieu les maudissent comme ils ont maudit la Tunisie!!

Abel
| 12-06-2019 21:30
Ces deux personnes ont détruit tout ce que la Tunisie a acquis et construit pendant des décennies. Le peuple va les punir ainsi que leurs secte et parti très sévèrement. C'est pour bientôt et ça ne sert à rien d'essayer de reporte les élections, la partie et perdue d'avance.

A lire aussi

L'ancien chef du gouvernement, Hammadi Jebali, s’est exprimé aujourd’hui, lundi 17 juin 2019,

17/06/2019 10:44
0

L’actuelle présidente de l’Association des intermédiaires en bourse (AIB) et secrétaire générale de

17/06/2019 10:18
0

Chafik Sarsar, ancien président de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie) a

17/06/2019 09:41
2

« offrir aux entrepreneurs une plateforme pour agrandir et accélérer leur travail

16/06/2019 21:38
0

Newsletter