alexametrics
Dernières news

Sonia Dahmani : en choisissant Nabil Karoui, les Tunisiens punissent la classe politique !

Sonia Dahmani : en choisissant Nabil Karoui, les Tunisiens punissent la classe politique !

Réagissant au dernier baromètre politique de Sigma Conseil, l’avocate et chroniqueuse sur la chaîne privée El Hiwar Ettounsi, Sonia Dahmani, a estimé que les Tunisiens punissent la classe politique en choisissant le patron de Nessma TV, Nabil Karoui, comme candidat pour qui voter lors de la présidentielle.

« Personne ne croyait qu’Emmanuel Macron allait devenir président de la République. La montée de Macron a été une sorte de punition pour la droite et la gauche françaises. Nidaa Tounes et la gauche n’existent plus sur la scène politique », a-t-elle déclaré sur IFM ce mercredi 12 juin 2019, ajoutant : « Nous savons très bien comment il a exploité la mort de son fils pour se rapprocher des pauvres. Nous savons aussi qu’il n’a rien à voir avec les pauvres ».

Rappelons que Nabil Karoui a été placé à la tête des intentions de vote pour la présidentielle (21,8%) et sa liste également en première place pour les prochaines élections législatives (29,8%).

 E.B.A.


Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (22)

Commenter

Forza
| 12-06-2019 19:16
Les partis établis doivent prendre ces sondages au sérieux
Cette percée des populistes est réelle. vouloir l'ignorer mènera à un désastre électoral. L'évolution est bien sûr négative car Mr. Karoui n'a ni programmes, ni structures. Comment veut-il gérer le pays si son mouvement (qui n'existe pas encore) est élu premièr aux législatives? Que fera-t-il comme président. Beaucoup de gens pauvres et simples votent pour lui pour ses aides. Confrontés à leur misère, on ne peut les accuser de vouloir survivre pour quelques jours ou semainesa travers les aides. Le problème pour le pays est qu'on va devoir redémarrer de Zéro. L'expérience acquise par les nahdhaouis et Nidaa pendant ces 8 ans sera perdue. Karoui et ses gens vont eux aussi devoir faire leur apprentissage, Karoui lui-même est un homme d'affaires qui sait faire du fric mais est-il capable de diriger le pays? j'ai mes doutes. Les partis établis ont encore quelques mois pour réagir. Ce n'est pas dans leur intérêt d'ignorer les sondages de Sigma. Même si les chiffres ne sont pas a 100% crédibles. la tendance baissière pour Nahdha et Nidaa avec toutes ses fissures est réelle.

Abir
| 12-06-2019 18:09
Merci de me corriger'

observator
| 12-06-2019 17:37
Conséquences avec un s et non un c.

Maxula
| 12-06-2019 17:29
Comparer Ka-Social à Macron est pour le moins abusif !
Sinon insultant, pour Macron s'entend !
De plus, Macron a fait ses preuves comme homme politique et comme ministre avant de concourir pour la magistrature suprême sous sa propre bannière. Et il a su, lui, monter à partir de rien, un mouvement politique qui dame le pion aux caciques et autres carriéristes de tous les autres partis politiques.
Et enfin, on sait tout ou presque tout du parcours "brillant" et fulgurant de Macron, depuis le lycée jusqu'à l'Elysée !
Moi, j'attends toujours de savoir quel est le parcours de Ka-Social, et ses faits d'armes "universitaires" les plus notables ?
Jusqu'à maintenant, que nib !
On ne sait rien de lui, à part ce qu'il donne à entendre et à voir, c'est à dire un parcours universitaire somme toute assez banal, ne dépassant pas le grade de "professeur assistant" !
Hé ! encore un effort, camarade !
Par contre, ce qu'il donne à entendre, c'est un discours réactionnaire, puisé aux "meilleures" sources bondieusardes, débité avec emphase et componction d'une voix sinistrement caverneuse, presque un soliloque de ventriloque !
Quant à ce qu'il donne à voir, c'est un pas-rigolo masque de grand-guignol, qui ne cille pas et se déride encore moins !
De mise modeste et sans éclats, Herr Professor de pacotille refuse semble-t-il de s'encombrer d'une cravate, accessoire sans doute laissé ostensiblement aux mécréants(*), suivant en cela les islamistes "parvenus" enfin au sommet(**) et qui, à l'image de leur barbu de führer semblent maintenant retrouver des vertus d'élégance à ce bout de tissu !
Reste à savoir si notre Ka-Social, s'il arrive jamais à ses fins, adoptera à son tour un "habit national" pour marquer sa "tunisianité" ? Le burnous semblant passé de mode, il lui reste la chéchia qui se marie bien avec la jebba, ou le turban qui va de pair avec le kamiss !
Maxula.
(*) Comme le fit en son temps notre "tartour" national, l'ex-provisoire-dérisoire !
(**) Conjuraient-ils le mauvais sort en y voyant des similitudes avec "la cravate de chanvre" ?

Abir
| 12-06-2019 17:10
Il faut voir les concequences

Mohamed 1
| 12-06-2019 17:05
Les dirigeants de nida, à leur tête BCE, n'ont que ce qu'ils méritent. Ils ont été prévenus depuis longtemps. Ils ont scrupuleusement oeuvré, malgré toutes les mises en garde, à leur chute.

Abir
| 12-06-2019 16:58
Le comble ce ne pas que ce Karoui est un manipulateur arnaquer mais si ce type sera vraiment élu , il coopèrerait avec Ennahda systématiquement et là ca serait la vrai fin de la Tunisie vous allez supporter Les Kwanjias cinq ans de plus si ce ne pas éternellement . Rabi maak y'a Tounes we baaed alik ces pestes tes ennemis

Youssef Kraiem
| 12-06-2019 16:22
Nabil Karoui n'est ni plus ni moins mauvais que les autres.En d'autres termes est ce qu'il y'a une classe politique pour dire qu'on va la punir?le peuple tunisien ne sait plus où donner de la tête. Il a été suffisamment malmené par une pléthore de pseudo leaders se prenant pour les sauveurs d'un pays qu'ils ont enfoncé eux mêmes dans les ténèbres par le biais de discours creux et de promesses vaseuses.Finalement le choix se porterait sur celui qui sait conduire la manoeuvre,en se faisant plus concret comme par exemple en parcourant le pays en long et en large pour distribuer des emplettes aux citoyens démunis ...Le peuple se fait ainsi punir lui même !!!

Mansour
| 12-06-2019 15:58
Si Beji, Youssef Chahed,Nida Younes,Tahya Younes,Marzouki,Abbou et autres...

Wednesday
| 12-06-2019 15:57
Il n'a rien à voir avec les pauvres ou non, qu'il soit un opportuniste ou non, il est quand même allé voir et aider des gens dans leurs souffrances, et moi personnellement ça me suffit!

A lire aussi

4 vols seront programmés chaque

17/06/2019 12:25
0

L'ancien chef du gouvernement, Hammadi Jebali, s’est exprimé aujourd’hui, lundi 17 juin 2019,

17/06/2019 10:44
0

L’actuelle présidente de l’Association des intermédiaires en bourse (AIB) et secrétaire générale de

17/06/2019 10:18
0

Chafik Sarsar, ancien président de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie) a

17/06/2019 09:41
2

Newsletter