alexametrics
Dernières news

Imed Khemiri condamne l'incident dont a été victime Rached Ghannouchi

Imed Khemiri condamne l'incident dont a été victime Rached Ghannouchi

 

 

Le porte-parole d'Ennahdha Imed Khemiri a condamné, ce mercredi 15 mai 2019, l'incident dont le chef islamiste, Rached Ghannouchi a été victime à bord d'un vol Tunisair, affirmant son rejet catégorique de toute violence physique ou verbale visant les personnalités politiques.


Dans ce sens, Khemiri a souligné, dans une déclaration accordée à Mosaïque FM, l'importance de respecter les différences et les divergences d'opinion appelant toutes les parties politiques à condamner ces actes "irresponsables et inadmissibles".


Rappelons qu'une passagère à bord d'un vol Tunisair vers Paris s'était adressée au président d'Ennahdha, Rached Ghannouchi, à bord du même vol, lui rappelant le bilan catastrophique ainsi que le passé sanguinaire de son parti.


Le chef islamiste a gardé son sang froid durant les propos de la voyageuse alors que des membres de la délégation de Ghannouchi dont son gendre Rafik Abdessalem ont tenté de calmer la dame sans succès.


Dans un autre contexte, le porte-parole d'Ennahdha a commenté les appels au rappatriment de l'ancien chef de l'Etat, Zine El Abidine Ben Ali relevant que ce dernier était "un citoyen tunisien comme tout autre citoyen".
Et d'ajouter qu'il a le droit de revenir en Tunisie s'il se conforme à la loi et fait face aux verdicts prononcés à son encontre.


Plusieurs personnalités politiques à l'instar de l'ancien ministre des Domaines de l'Etat et des Affaires foncières, Mabrouk Korchid ainsi que Mohsen Marzouk, président de Machrouû Tounes ont pris la défense de Ben Ali soulignant que l'ancien chef de l'Etat avait le droit de renter en Tunisie dans le cadre de la démocratie et de la justice transitionnelle.


Ces parties ont également appelé à oublier la vengeance et la rancune d'autant plus que le retour de Ben Ali s'inscrit dans le cadre de l'instauration de la démocratie et de la justice transitionnelle.

 

B.L




Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (25)

Commenter

Gg
| 16-05-2019 14:32
"quelqu'un a agit comme cette folle sur un avion Américain il serait arrêté sur le coup"
Non, parce que si un avion s'arrête, il tombe. Et c'est Ghannouchi que les Américains arrêteraient, pas une citoyenne en colère contre un terroriste notoire.

Lectrice
| 16-05-2019 14:26
Elle n'a rien fait d'illegal, bravo a cette femme tunisienne qui a crie sa douleur pour son pays. Bien sur ca les agace....Une femme grande gueule qui dit ce qu'elle a dire...Ils se sont trop habitues aux leches bottes de tous bords... Il meritait meme plus...Lui et sa secte ont detruit la Tunisie qui ne s'en remettra sans doute pas.

Gg
| 16-05-2019 14:23
Ghannouchi a fait preuve d'un immense sang froid face au péril, il a affronté le danger comme il convenait à un grand chef.
Et en plus, il n'a fait tuer personne en represaille!
Tout à fait hors propos, on en est ou dans l'enquête sur les assassins de Brahmi et Belaid?
Et des soutiens haut places aux terroristes du Chaambi? Etc...

A4
| 16-05-2019 13:46
Dur de passer de "a9bala al badrou" en 2011 à "a9bala al bagrou" en 2019 !!!

Amilcar
| 16-05-2019 12:51
Tu peux pas empêcher quelqu un d ' exprimer sa colère ou son opinion sur un sujet général, surtout que la dame en question ne visait pas une personne en particulier, mais déplorait une situation causée par ce ou ces derniers

Ceci étant dit, les personnalités politiques ( si tant est que l' on puisseea appeler ainsi, dans ce cas ci) sont sous les feux des projecteurs et c' est un risque assumé inhérent à leur " métier " de subir l adoration ou la vindicte populaire!

Monsieur Ghannouchi en a eu un échantillon en temps réel et in Situ

Il sait à quoi s' attendre maintenant de la juste mesure du verdict populaire et le prix à payer de l' affront et l' arrogance de son populisme hypocrite et répugnant à l' approche dea élections..

La condamnation viendra su peuple et non de ce sous fifre arrogant de cette Secte répugnante

Dégagez les islamokharab fascistes!

J.trad
| 16-05-2019 12:49
Babel(tour de )grande tour que d'aprés la Bible,les fils de Noé voulurent élever à Babel (nom hébreu de Babylone)pour atteindre le ciel .Dieu aurait anéanti par la confusion des langues(ces efforts insensés.)peut être Ce mythe est inspiré parla ziggourat babylonienne .(information ,dic.petit Larrousse ) voir aussi le verbe (balbutier) m7all echahed ,est que la Tunisie est dans une (babala) un dialogue de sourds ,une confusion totale , il faut chercher la cause , nous devons faire une auto-censure,la morale est bafouée,Dieu n'est certainement pas content des comportements des responsables aussi bien ,que des comportements du peuple ./. Talzamouna (tawba jamâ3iyya)./.

HatemC
| 16-05-2019 12:38
La peur, voilà le miracle, les islamistes n'inspirent que peur à voir les pseudos politichiens qui s'inclinent devant lui avec des sidne chikh... Ils ont montré de quoi ils sont capables partout dans le monde.. en Algérie avec le FIS mais aussi en Tunisie tout récemment avec les assassinats politiques... La peur et uniquement... Les islamistes quand ils se sentent menacé leur discours changent.... Voilà la réponse à l'énigme... HC

HatemC
| 16-05-2019 12:30
Tu dis n'importe quoi, Nahdha attire que les crédules... Les frères muz naviguent sur les peurs des simples d'esprit... L'union de cette secte réside dans la crainte de Dieu, puisque Nahdha se positionne comme le représentant de Dieu sur terre... Ghannou hi est dans leur imaginaire le Messager de Dieu et du prophète... Et arrête de jouer les crétins avec je suis anti Nahdha en commençant vos phrases.... HC

Alya
| 16-05-2019 11:51
Je suis antinahdha!!!!Mais je dois reconnaître que leur force réside dans leur union leur retenue politesse .N est ce Mme Abbou et bien d autres délirants

Fehri
| 16-05-2019 10:59
Je ne suis pas nahdhaoui. Ce genre d'harcèlement est interdit sur l'avion point final

A lire aussi

Trois membres de l’IVD ont adressé lundi 20 mai 2019 une mise en demeure à la présidente de

22/05/2019 13:52
0

Le secrétaire général de Tahya Tounes Selim Azzabi a reçu, ce mercredi 22 mai 2019 au siège du

22/05/2019 13:44
0

Les membres de la commission parlementaire des finances ont accepté aujourd’hui, mercredi 22 mai

22/05/2019 13:16
0

Pour effectuer les rites du pèlerinage à la Mecque pour cette année 1440 de l’hégire, il faudra au

22/05/2019 12:56
1

Newsletter