alexametrics
Dernières news

Mohamed Boughalleb menacé de mort à Cannes

Mohamed Boughalleb menacé de mort à Cannes

 

 

Le journaliste et chroniqueur de Shems Fm et de Attessia, Mohamed Boughalleb, a été menacé de mort à Cannes en France, dans la nuit de lundi à mardi 14 mai 2019.

Plusieurs personnes dans une voiture ont tenté d’intercepter M. Boughalleb et l’ont poursuivi. La représentation diplomatique de la Tunisie à Nice a été informée de ces faits. Il est à noter que Mohamed Boughalleb fait partie des journalistes régulièrement menacés.

M.A

 


Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (7)

Commenter

G D ID
| 16-05-2019 05:26
mourra peut être en direct sur un plateau TV par AVC..

Aldo
| 15-05-2019 13:30
Mill likkhir , profites encore d'écrire , car dans peu de temps tu n existeras plus ainsi que le troupeau que tu en fait parti ,

Petit x
| 15-05-2019 13:12
Puisque tu a commencé par m'attaquer gratuitement en me qualifiant de "petit de cervelle" alors que je n'ai fait qu'exprimer mon point de vue par rapport à Si Boughallab tout en espérant qu'aucun mal ne puisse lui arriver.

Au fait je m'exprime à chaque fois que l'occasion m'est présentée en poussant un coup de gueule en tant que vrai citoyen, aimant son pays, parmi les nombreux Tunisiens qui ont été profondément déçus par tous les politiques et les mass médias toutes tendances confondues qui ont pullulé après la maudite merdolution et qui n'ont fait que détruire cette belle Nation.

Tiens et en ce qui te concerne, je te répond maintenant par ceci:
Toi, ta cervelle est là ou je le pense, voilà ce que tu mérite.....

MFH
| 15-05-2019 11:02
Quoi que disent ses détracteurs, la plupart par haine et jalousie, Boughalleb reste parmi les meilleurs journalistes qui ont encore la fibre patriotique.

Zohra
| 15-05-2019 10:50
Vous êtes petit et petit de la cervelle. Dans le monde entier les journalistes voyagent pour leur travail. Et d'abord Boughalleb travaille pour une chaine privée donc ce n'est l'argent du peuple que je sache.

La vérité Boughalleb dérange avec son front parlé et sa franchise et son bon sens.

Petit x
| 15-05-2019 09:46
Une toute petite remarque innocente:

Il a bien goûté aux délices des voyages aux frais de la princesse Si Boughallab.

Il n'arrête pas de bouger depuis sa montée au trône des plateaux des télévisions et des radios.

De sa propre bouche, il a dit, rien que ces derniers temps, qu'il a été en missions à Doubai, en Turquie, au Caire, en Italie, maintenant à Cannes...

C'est un des chats doux et gentils qui chasse pour le bon Dieu depuis l'avènement de la merdolution ... N'est-ce pas, Messieurs Dames !!!

Pour le reste j'espère qu'aucun mal ne puisse lui arriver.

Abel Chater
| 15-05-2019 09:40
Ces professionnels de la propagande bidon, nous donnent la nausée.
Ce comique oublie que les caméras de surveillance policière à Cannes, contrôlent même les fourmis et les rats qui bougent par terre. Des individus, et encore en voiture, dont les plaques minéralogiques sont enregistrées d'une rue à l'autre, risquent un comeback criminel, sans y toucher à un seul cheveu de ce comique médiatique. Et tout cela en France non pas en Tunisie!!!
Toutefois, que ce professionnel de la criminalité médiatique, comme d'ailleurs la poignée de sa sorte, qui travaillent sous l'égide de commanditaires étrangers ennemis de l'Islam et ennemis de la Tunisie arabe et musulmane, pense qu'il pourrait toujours échapper aux crachats des Tunisiens, cela ne pourrait être qu'en rapport avec le lieu où il ose montrer son nez de Harki médiatique.
Ce bonhomme me rappelle l'escroc qui appelle la police, lorsque ses victimes lui lâchent des insultes à la figure. Mais l'incroyable et l'incompréhensible dans ce conte mythologique, c'est comment pourrait-il ou ose-t-il solliciter l'intervention de la représentation diplomatique de la Tunisie à Nice, alors qu'il y a plein de police française, même dans les rues. Est-il en mission diplomatique secrète en France et en possession d'un passeport diplomatique ou est-ce qu'il est plus pistonné que les autres journalistes tunisiens et que, c'est pour cela qu'il a le droit de faire le buzz, à l'image de l'autre caricature journalistique Sofien Ben Farhat, qui transforment la Tunisie en une république bananière?

A lire aussi

Fidèle à ses réactions farfelues et originales, l’ancien président de la République, Moncef Marzouki

18/06/2019 23:52
0

Mohamed Ikbel Khaled a été élu, ce lundi 17 juin 2019, à la tête de la municipalité de Sousse, suite

18/06/2019 23:07
0

Abir Moussi a indiqué que son tort est d’avoir gagné la confiance des Tunisiens et que son parti a

17/06/2019 22:11
0

La réaction des islamistes tunisiens suite au décès de l’ancien président égyptien, Mohamed Morsi,

17/06/2019 20:11
5

Newsletter