alexametrics
Dernières news

Néji Jelloul candidat pour la présidence de l’Alecso

Temps de lecture : 1 min
Néji Jelloul candidat pour la présidence de l’Alecso

Néji Jelloul a annoncé, ce mardi 26 février 2019, que le président de la République, Béji Caïd Essebsi l’a désigné en tant que candidat pour présider l’Organisation arabe pour l'éducation, la culture et les sciences (Alecso).

 

Universitaire, historien, islamologue et homme politique tunisien, Néji Jelloul est actuellement directeur général de l'Institut tunisien des études stratégiques, après avoir été à la tête du ministère de l’Education. 


S.H

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (6)

Commenter

Baobab
| 27-02-2019 06:09
Qu est ce que ce Roublard de Beji trouve a ce Jalloul Sinon son opportunisme et inneficacite? C siderant!!!

TunPat
| 27-02-2019 00:55
Universitaire , historien , islamologue , Rdciste notoire ayant usé de l'ancien système jusqu'à la corde , démagogue et grand spécialiste du "talhiss" , n'a t'il pas déclaré son amour sans fin à BCE " j'irais où tu iras j'irais " . Récemment il a essayé de marchander la place de secrétaire général de Nidaa contre un appui à la candidature de BCE à la prochaine présidentielle . BCE lui a trouvé une bonne planque pour qu'il foute la paix à sa progéniture lors du prochain congrès , si jamais il y a congrès .

Hadj
| 26-02-2019 22:55
Rien n'a changé! Ces postes continuent à être attribués sous le signe du favoritisme et du népotisme !aulieu de proposer les plus compétents le pays favorise les plus serviles!!les copains d'abord! Jaloul y va pour les loyaux services rendus aux sebsi non à la nation! Une retraite dorée bien méritée! BCS nous prouve encore une fois qu' il sait renvoyer l'ascenseur!!

Abel Chater
| 26-02-2019 21:00
Beji Caïd Essebsi use de son vrai caractère acquis de sa longue coopération avec les deux dictateurs déchus Bourguiba et Ben Ali. Il a amnistié le plus grand criminel médiatique de Ben Ali, Borhen Bsaïes, pour la simple raison de le gagner comme futur esclave à la merci des Caïd Essebsi. Il récompense cet RCDistes Neji Jalloul, non pas pour sa compétence, puisqu'il a échoué partout où Beji Caïd Essebsi l'avait imposé à notre deuxième République, mais seulement pour sa fidélité d'esclave aux services de sa propre personne. Jamais pour sa fidélité à la Tunisie et à notre Patrie.
Une honte. Une gigantesque honte que ces anciennes pratiques injusties et inéquitables, perdurent encore même 9 ans, après la Révolution tunisienne du 14 janvier 2011.
Où sont les députés du peuple pour arrêter cette mascarade?

abc
| 26-02-2019 20:59
Cerise sur le gâteau '?' on s'en débarrasse de Nida au profit de qq un d'autre '?'.

Maxula
| 26-02-2019 19:06
Après l'Institut d'études stratégiques où monsieur a bien longtemps pantouflé aux frais de la princesse, voilà qu'on lui offre une bien meilleure sinécure pour bien finir une carrière pas trop brillante ni trop compromettante.
Et somme toute d'une banalité à pleurer, l'heureux impétrant ayant laissé trop longtemps croire qu'il avait de plus hautes ambitions sinon pour lui du moins pour le pays.
Il est bien vrai qu'il vaut mieux être récompensé pour bons et loyaux services que pour "mauvais et déloyaux sévices" !
Pour couronner le tout, il ne reste plus à Jelloul que d'être décoré par le géronte en chef, d'un beau hochet ou d'un "nichène iftikhar" qu'il mettra bien en vue dans son salon !
Après tout, on n'accorde pas un prix Nobel à n'importe qui !
Maxula.

A lire aussi

des réserves face à l’absence d’un gouvernement d’union

26/02/2020 00:01
0

suis déçu en écoutant, par exemple, les propos du député Safi Saïd. Non pas pour ce qu’il dit, mais

25/02/2020 23:23
0

cette mesure concernant l'amélioration du climat de l'investissement intervient dans le cadre de

25/02/2020 22:11
0

Newsletter