alexametrics
Dernières news

Aqmi dénonce la fermeture de l’école de Regueb

Aqmi dénonce la fermeture de l’école de Regueb

 

L’organisation terroriste Al Qaida au Maghreb islamique (Aqmi) a publié, mardi 12 février 2019, un communiqué considérant que la fermeture de l’école coranique de Regueb est une agression contre l’islam.

Aqmi accuse également le gouvernement et les médias d’apostasie et considère que la fermeture de l’école n’a pas pris en considération les sentiments des « bourgeons innocents » et les a détruit psychologiquement. L’organisation terroriste s’indigne également de ce qu’elle a appelé une campagne médiatique répétée. Aqmi considère que les écoles coraniques sont des forteresses intouchables et a appelé à ne pas se taire.

 

M.G

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (14)

Commenter

Bourguibiste nationaliste
| 15-02-2019 08:55
Si Mansour, vous avez raison: il n'y avait pas de doute que les criminels d'Aqmi sont derrière les "centres coraniques" (que je distinguerai des écoles coraniques). Mais soyons lucides, Aqmi ne peur se manifester aussi ouvertement sans qu'elle jouisse de soutien de la part des islamistes, bien entendu, mais également de la part d'une partie de l'appareil sécuritaire noyauté par les islamistes C'est dire que la Tunisie n'est pas sortie d'affaire et que le combat contre l'islamo-radicalisme n'a même pas commencé.

Wissem
| 15-02-2019 03:29
Lâche un peu les arabes !! Arrête de mettre les arabes à toutes les sauces. La il s'agit d'islamistes. Quand on a une obsession raciste, on ce soigne. Les arabes , c'est sa :
https://www.youtube.com/watch?v=7ZFTVJ_KMXo

Léon
| 14-02-2019 21:13
Oui je peux même être d'accord avec vous. Mais dans ce cas il ne fallait pas enculer les gamins.

Léon, Min Joundi Tounis Al Awfiya;
Résistant.

VERSET 112 de la SOURATE des ABEILLES.

PS: Excusez la rudesse du verbe, mais ce gens-là ne comprennent qu'avec des termes crus.

Mansour Lahyani
| 14-02-2019 15:31
El hamdoulelleh ! Voici la confirmation tant attendue que ces salauds qui dirigeaient l'école de Regueb étaient bien des agents d'AQMI ! Nous n'avions aucun doute à ce sujet, tellement était évidente leur affiliation à cette officine pour la formation de ***, mais la recevoir noir sur blanc ne peut que remplir d'aise le bon peuple tunisien!

salih
| 14-02-2019 15:23
Pas meilleur aveu de l'extrémisme de ce camp que ce communiqué.

keftagi
| 14-02-2019 13:55
Vous publiez leurs communiqués maintenant
Et puis quoi d'autre BN ?
Vous vous faites leur écho ou quoi ?

URMAX
| 14-02-2019 12:56
... d'inneligibilité !
IL ne faut pas publier leurs opinions / commentaires oraux ou écrits : Ce n'est pas légal, puisque - eux-même - en tant qu'organisation terroriste, sortent du cadre légal !
...
ILs doivent être "royalement" ... ignorés !

Citoyen de Tunisie
| 14-02-2019 11:55
Déplorent-ils la fermeture d'une école coranique ou la fermeture d'un lieu de débauche ?

Patriote
| 14-02-2019 11:16
C'est des camps d'endoctrinement et d'entrainement djihadistes qui se dissimulent derrière la dénomination des "écoles coraniques" qui ne sont pas eux même connue par les Tunisiens contrairement aux kottabs classiques....Les diplômés de ces "écoles" djihadistes seront des futurs employés à Chaambi Semmama et Mghila

J.trad
| 14-02-2019 11:03
Milliard de merci ,pour Google ,et internet ,j'ai trouvé pour vous tous la référence ,c'est sourat as nnour verset 37 +38 , c'est extraordinaire ,nous voudrions tous êtres,des investisseurs ,pour ouvrir des institutions qui recupère l'enfance ,et la jeunesse ,pour former des formateurs ,ceux qui ont de l'argent qu'ils viennent ,qu'ils revendiquent les autorisations nécessaires ,pour financer les institutions merveilleuses ,cet incident de la région de rghèb ,n'est qu'une occasion qu'on doit saisir ni pour dénigrer ou punir ,mais ,un grand (mais) pour multiplier les institutions où les parôles d'Allah guident ,merveilleusement vers le droit chemin ,que tous les riches bougent ,et blanchissent leur argent persécuté ,en investissant dans les '?uvres de salut , s'ils peuvent loger,nourrir,et donner aux parents des pensions ,en échange de leur volonté de confier leurs enfants ,pour qu'ils soient formés ,et pourquoi pas comme dans un service militaire ,le contrôle de l'état s'impose ,pour empécher les escrocs ,les opportunistes ,les saboteurs ,les conspirateurs etc. Une chose semblable se faisait dans la Grèce ancienne,les enfants étaient sous la protection de l'état ,en guise d'égalité ,c'est merveilleux ,sans que bien sûr les vertus de la famille ne soient hommises , sourat annour (verset 37+ 38) ( wallahou yarzou9ou Man yachâou birayri hisab ) .

A lire aussi

L’ancien ministre des Domaines de l’Etat et des Affaires foncières sous la Troïka et dirigeant à

16/02/2019 22:32
0

Les affrontements à Barraket Sahel dans le gouvernorat de Nabeul ont repris, ce soir du samedi 16

16/02/2019 20:18
4

La dirigeante au sein du Courant démocratique (Attayar), Samia Abbou a précisé, ce samedi 16 février

16/02/2019 17:32
16

La blogueuse Fadhila Belhaj a été condamnée à 2 ans de prison ferme et une amende par la chambre

16/02/2019 16:03
9

Newsletter