alexametrics
Dernières news

Seif Makhlouf devant le conseil de discipline de l'ordre des avocats

Seif Makhlouf devant le conseil de discipline de l'ordre des avocats

Le bureau régional de l'ordre des avocats de Tunis a décidé aujourd'hui, mercredi 13 février 2019, de traduire Seif Makhlouf devant le conseil de discipline et ce suite à ses déclarations contre le procureur de la République de Sidi Bouzid dans l'affaire de l'école coranique de Regueb. 

 

Une enquête a été ouverte contre l'avocat Seif Makhlouf par le bureau régional de Tunis, depuis le 4 février courant après que ce dernier a accusé le procureur de la République de Sidi Bouzid de "pratiques inhumaines" pour avoir ordonné de soumettre les enfants de l'école coranique de Regueb à des tests servant à reconnaitre s'ils ont ou non subi des agressions sexuelles.

 

Les avocats de Seif Makhlouf étaient présents aujourd'hui et ont demandé un report, chose qui a été refusée par le bureau régional de Tunis.

 

S.T

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (11)

Commenter

Abou Walid
| 14-02-2019 15:44
L'avocat contestataire peut il nous apprendre comment savoir si ces enfants ont été abusés ou pas, ou bien fallait il taire les forfaits de personnes sensées enseigner le Coran, donc savoir que pareilles agressions sont classées parmi les "Kabaïrs", les fautes les plus graves ?! Sans oublier que ces enfants abusés, sans une thérapie appropriée, peuvent devenir, à l'orée de l'âge adulte, tout sauf des concitoyens honnêtes !

veritas
| 14-02-2019 14:48
ce pseudo avocat n'a rien à craindre le gourou de la secte lui arrangera le coup il a Le Bras bien long ,il ne faut pas oublier qu'il défend ses enfants retour d'ascenseur oblige.

J.trad
| 14-02-2019 10:18
Mais le contexte ,ne concerne pas ahl alkitab ,dans ce cas ,on a le choix entre :la fin justifie les moyens ,ou un autre verset qui qualifie (alladhina la yakhchwna lawmata laimin ...)le verset est connu par la majorité ,je ne sais pas si les enfants bousculés ont eu accés à cette louange divine !!!

Tirsday
| 14-02-2019 08:15
Un "avocat", avec de surcroît des idées extrémistes et des déclarations aberrantes qu'il ne cache pas, ça c'est plus que dangereux, et ça salit en plus l'une des professions plus nobles .

J'espère qu'il y'aura des mesures à prendre à l'encontre de ce monsieur, qui semble être loin du professionnalisme par ses propos et surtout de la déontologie de son métier.

Kainouna
| 13-02-2019 21:31
J'espere qu'ils vont aller jusqu'au bout avec cet incapable, c'est trop facile de dire n'importe quoi et après s'excuser. J'espere que la punition sera conséquente. Il a été insolent et la punition doit être ferme et sans pitié.

Ghazi
| 13-02-2019 20:51
Cette fois-ci, cette chose porte la cravate autour du cou, et la robe noir ! La barbe de ***où est elle ?
Je vous laisse deviner où elle a poussé (Vous avez beaucoup d'imagination sur ce forum)...Dans la nature je suppose...

En plus...C'est un Seif et un Makhlouf...les ingrédients y sont...

L'histoire se rappellera des articles du catalogue Tunisien depuis 2011 et cette brouette et de ce marchand qui nous ont **** (Je me censure) à fond.

A . V .
| 13-02-2019 20:46
Ce voyou il est pas seulement un extrémiste mais aussi un anti sémite , car il a traité le procureur de Juif .
Alors ce voyou il doit être sévèrement puni et traduire devant un tribunal pour des injures et d'anti sémites.
J'espère que l'ordre des avocats font leur devoir du règlement du métier , et que cette histoire de ce voyou qui se permet à tout s'arrête une fois pour tous .

MFH
| 13-02-2019 19:33
S'il a osé défier ainsi le procureur, c'est qu'il est sûr que rien de grave ne lui arriverait, ses arrières étant d'avance bien assurées.
Dans les pays qui se respectent, les avocats voyoux comme celui-là sont automatiquement radiés et sans possibilité d'appel.

ameur k
| 13-02-2019 18:04
un khouanji mixé à un cpr qui croit détenir la vérité absolue ...
ces types n honorent pas un metier aussi noble que l'avocatie qui a tjrs été au devant des causes progressistes contrairement à cet energumére qui ne discute que des pbmes faux et rétrogrades .. ,

Lion de Tunis
| 13-02-2019 17:54
Voici la lourde machine de justice qui commence a bouger, la race humaine ne peut exister que si justice est faite, un bon signe pour la Tunisie. Avocat ou meme president, celui qui nuit a la tunisie, a ses enfant et la Justice aura son merite

A lire aussi

L’ancien ministre des Domaines de l’Etat et des Affaires foncières sous la Troïka et dirigeant à

16/02/2019 22:32
0

Les affrontements à Barraket Sahel dans le gouvernorat de Nabeul ont repris, ce soir du samedi 16

16/02/2019 20:18
4

La dirigeante au sein du Courant démocratique (Attayar), Samia Abbou a précisé, ce samedi 16 février

16/02/2019 17:32
16

La blogueuse Fadhila Belhaj a été condamnée à 2 ans de prison ferme et une amende par la chambre

16/02/2019 16:03
9

Newsletter