alexametrics
Dernières news

La vérité sur la nomination de Mounir Ben Salha au ministère des Affaires locales

La vérité sur la nomination de Mounir Ben Salha au ministère des Affaires locales

 

La nomination d’un certain Mounir Ben Salha au poste de chef du cabinet du ministre des Affaires locales et de l'Environnement, Mokhtar Hammami a créé la polémique sur les réseaux sociaux, la majorité pensant qu’il s’agit de l’avocat qui représente l’ancien président de la République Zine Abidine Ben Ali.

 

En effet, et en vertu du décret gouvernemental N° 104 du 7 février 2019 publié au Jort N°12 du 8 février 2019, on annonce la nomination de Mounir Ben Salha au poste de chef du cabinet du ministre des Affaires locales et de l'Environnement et ceci à partir du 1er janvier 2019.

 

Vérification faite par Business News, il s’avère que c’est juste un homonyme : M. Ben Salha, qui vient d’être nommé au ministère, est un conseiller des services publics, diplômé de l’Ecole nationale d'administration (ENA) qui a occupé le poste de contrôleur général de la demande publique au ministère et n’ayant rien à voir donc avec l’avocat, a affirmé une source du ministère à Business News ce mercredi 13 février 2019.

 

I.N

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (6)

Commenter

lanjeb
| 13-02-2019 18:45
Messieurs les correcteurs on dit: n'ayant rien à voir plutôt que rien avoir. Merci pour plus d'attention.

Zohra
| 13-02-2019 16:29
La moitié de la Tunisie travaillait pour Ben Ali.
Il vaut mieux un avocat de Ben Ali competant qu'un vaut rien.

SBL
| 13-02-2019 15:36
Malheureux homonyme pour le bon Ben Salha.
L'avocaillon sorti de l'anonymat depuis le départ de Ben Ali, ne mérite pas cet honneur.

Salwa
| 13-02-2019 14:37
Ben Ali et l'ensemble c'est du pain béni, le paradis par rapport à cette horde de criminels en puissance dont le monde entier connais l'appartenance ideologique et le degré d'obscurantisme sans précédent. Peuple de Tunisie, il est grand temps de vous réveiller et chasser cette secte adominable qui détruit des générations entières avec l'appui des sataniques que sont le Qatar, la Turquie et d'autres !

Wednesday
| 13-02-2019 14:33
Ouff!!

Heureusement pour l'intox.

Hathaka élli mazèl nakés howa, "vraiment"!!

veritas
| 13-02-2019 13:05
il vaut mieux être l'avocat de ben Ali que l'avocat des terroristes de la secte du gourou qui ont détruit le pays et continuerons et la transformer en poussière .

A lire aussi

L’ancien ministre des Domaines de l’Etat et des Affaires foncières sous la Troïka et dirigeant à

16/02/2019 22:32
0

Les affrontements à Barraket Sahel dans le gouvernorat de Nabeul ont repris, ce soir du samedi 16

16/02/2019 20:18
4

La dirigeante au sein du Courant démocratique (Attayar), Samia Abbou a précisé, ce samedi 16 février

16/02/2019 17:32
16

La blogueuse Fadhila Belhaj a été condamnée à 2 ans de prison ferme et une amende par la chambre

16/02/2019 16:03
9

Newsletter