alexametrics
Dernières news

Le ministère des Finances annonce l’abandon de plusieurs pénalités et amendes

Le ministère des Finances annonce l’abandon de plusieurs pénalités et amendes

 

Le ministère des Finances a rappelé, dans un communiqué rendu public ce mardi 12 février 2019, les contribuables, les personnes physiques et les entreprises des procédures leur permettant de régulariser la situation de leurs créances en vertu de la Loi de finances 2019.

 

Le département a, en effet, annoncé que les pénalités de contrôle et de retard de recouvrement ainsi que les frais de poursuites dues sur les créances fiscales revenant à l’Etat et aux collectivités locales seront abandonnés après adhésion au plus tard le 31 mars 2019.

 

50% des amendes et des condamnations pécuniaires seront également abandonnées après adhésion au plus tard le 31 mars 2019 à l’exception de celles relatives aux chèques sans provision. Les montants exigibles au titre de la taxe sur les immeubles bâtis et la contribution au profit du fonds national pour l’amélioration de l’habitat pour l’année 2016 et années antérieures ainsi que les pénalités de retard et frais de poursuite relatives à ces droits seront, par ailleurs abandonnés et ce après paiement des montants dus au titre des années 2017, 2018 et 2019 au plus tard le 31 décembre 2019.

 

Le ministère des Finances a, de surcroît, rappelé que les pénalités administratives relatives aux déclarations et déclarations rectificatives non encore déposées ainsi qu’aux actes et contrats non présentés à la formalité de l’enregistrement échus avant le 31 octobre 2018 et non prescrits seront aussi abandonnées après paiement de droits dus au plus tard le 30 avril 2019.

Les créances au titre de location de terres domaniales agricoles seront, en outre abandonnées et échelonnées après adhésion au plus tard le 31 décembre 2019.

 

B.L

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (3)

Commenter

Jean Claude Stern hell
| 12-02-2019 22:39
A l exception des chèques impayés .

L'unique pays qui stipule le verdict au pénitencier pour cheque sans provisions c'est la Tunisie.

Tiers monde le citoyen est incarcéré ,et on lui demande de payer!!!.

coco
| 12-02-2019 18:32
pourquoi les banques n'en feraient 'ils pas de meme abandon des interets et recuperer le principal ?

Tunisino
| 12-02-2019 13:51
On récompense les indisciplinés et on puni les disciplinés. Ceci incitera les bons payeurs à devenir des mauvais payeurs. Bonjour la bonne vision des décideurs tunisiens, bravo!

A lire aussi

L’ancien ministre des Domaines de l’Etat et des Affaires foncières sous la Troïka et dirigeant à

16/02/2019 22:32
0

Les affrontements à Barraket Sahel dans le gouvernorat de Nabeul ont repris, ce soir du samedi 16

16/02/2019 20:18
4

La dirigeante au sein du Courant démocratique (Attayar), Samia Abbou a précisé, ce samedi 16 février

16/02/2019 17:32
16

La blogueuse Fadhila Belhaj a été condamnée à 2 ans de prison ferme et une amende par la chambre

16/02/2019 16:03
9

Newsletter