alexametrics
Dernières news

Interdiction du permis de travail à des Tunisiennes : le ministère des Affaires étrangères réagit

Interdiction du permis de travail à des Tunisiennes : le ministère des Affaires étrangères réagit

 

Contacté par Business News ce mercredi 5 décembre 2018, Fayçal Dhaou, chargé de la communication au sein du ministère des Affaires étrangères a précisé qu’aucune forme de restriction n’est imposée aux femmes de nationalité tunisienne par le Koweït.

Il a, dans ce sens, indiqué que les autorités koweïtiennes ont souligné que tous les Tunisiens sans exception sont les bienvenus dans leur pays.

 

Certains médias du Golfe, en reprenant une décision de l’Autorité générale de la main-d’œuvre du Koweït, ont affirmé que le Koweït a décidé d’interdire l’octroi des permis de travail aux femmes de nationalité tunisienne et marocaine de moins de 40 ans, sauf s’il existe un parents "mâle" au premier degré sur place (père, frère ou époux). Cela concerne aussi les Libanaises qui doivent en plus de la présence d’un parent obtenir une autorisation sécuritaire.

 

B.L  

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (6)

Commenter

Letranger
| 07-12-2018 19:24
Pourtant, le "pain de fesses" n'est pas moins comestible que les autres, et le noble métier de péripatéticienne pas plus déshonorant qu'un autre.
La preuve, c'est le plus vieux métier du monde.
Autre preuve : le Musulman peut avoir quatre femmes ce qui lui permet de ne pas avoir à payer de la main d'oeuvre autre que l'hébergement et la subsistance.

Letranger
| 06-12-2018 15:54
"...Le prophète s'est marié avec une femme ayant la quarantaine..."

Et même avec "une femme" de douze ans...

HatemC
| 05-12-2018 20:36
Maintenant qu'elle est la raison de cette interdiction si elle est avérée ?

Le GVT Koweitien vise les jeunes femmes qui voyagent seules dans ces pays zarabes '?' c'est connu que ces femmes sont des escort girls aussi bien Tunisienne que Marocaine '?' elles vendent leur corps pour amasser un pactole et investir pour se constituer un patrimoine '?' Mais tout est dit mais pas le vrai de cette interdiction '?'
Aux EAU c'est flagrant, les Tunisiennes font le voyage plusieurs fois dans l'année .. idem pour le Koweit '?'

Cette interdiction n'est pas anodine '?' encore faut-il que les officiels des 2 pays soient moins HYPOCRITES et désignent la vraie RAISON '?'. HC

DHEJ
| 05-12-2018 17:31
Un ministère bidon qui ne fait que chercher "un singe" pour "le gendre"!

Trançonneuse
| 05-12-2018 17:27
Encore des bédouins qui réflechissent avec leur cervelet lequel, dans leur cas de figure, n'est autre que leur gland.
A priori et pour eux une femme de plus de 40 ans n'est plus attirante... Adriana Karembeu, Sophie Marceau et Monica Bellucci ont sûrement les oreilles qui sifflent. Désolé pour les exemples choisis mais je n'ai trouvé aucune belle femme arabe de plus de 40 ans qui ne soit charcutée au bistouri de la chirurgie plastique.

Fehri
| 05-12-2018 16:40
Toujours quelques semaines avant le nouvel an on interdit aux filles Tunisiennes d'aller aux pays du golf. Pourquoi? Il n'y a pas de questions stupides; il y a seulement des réponses stupides.

A lire aussi

Le père de l’ancien secrétaire d’Etat aux Mines, Hachem Hmidi, en prison pour soupçon de corruption,

12/12/2018 18:32
0

Le président de la République, Béji Caïd Essebsi, a affirmé, aujourd’hui, mercredi 12 décembre 2018,

12/12/2018 18:09
1

La Banque nationale agricole (BNA) vient de reconduire pour 4 ans son partenariat avec la Fédération

12/12/2018 16:44
0

L’Union générale tunisienne du travail (UGTT) a rendu public un communiqué ce mercredi 12 décembre

12/12/2018 16:09
4

Newsletter