alexametrics
Dernières news

Commémoration du 66ème anniversaire de l’assassinat de Farhat Hached

Commémoration du 66ème anniversaire de l’assassinat de Farhat Hached

 

Le chef de l’Etat, Béji Caïd Essebsi, le chef du gouvernement, Youssef Chahed ainsi que le président de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), Mohamed Ennaceur ont pris part, ce mercredi 5 décembre 2018, à la cérémonie de commémoration du 66ème anniversaire de l’assassinat du leader national Farhat Hached.

 

La cérémonie a également vu la présence de plusieurs personnalités nationales et représentants de partis politiques et de syndicats. Elle s’est, en outre, déroulée en présence des membres de la famille du défunt, notamment son fils Noureddine Hached.

 

L’assistance s’est, par ailleurs, rendue au mausolée de Farhat Hached afin d’y déposer un gerbe de fleurs et réciter la Fatiha. 


B.L

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (3)

Commenter

Maxula
| 05-12-2018 17:27
L'ugétété(sic) de ce breuvage jusqu'à plus soif ! Jusqu'à plus de goût !
La clique syndicaliste fait flèche de tout bois(*) et saute sur la première occasion pour s'offrir des fleurs et des couronnes, en rappelant à qui veut encore l'entendre, son passé prétendument glorieux et ses anciens leaders prestigieux, qui sans eux la Tunisie ne serait pas la Tunisie mais une contrée déshéritée et patati et patata, tsoin-tsoin !
Marre ! Marre ! Marre !

Mais sacrebleu de saperlipopette !
Laissez les morts enterrer les morts !
Et passons à autre chose de plus sérieux !

Le Monde n'attend pas après untel ou unetelle (morts et enterrés depuis belle lurette) pour tourner et aller de l'avant.
Tout le problème, c'est de suivre le mouvement ou de choisir de faire du surplace, comme le fait actuellement le pays, qui attend toujours son "sauveur" en faisant mine d'oublier que les cimetières sont pleins de gens irremplaçables !
Maxula.
(*) C'est l'expression exacte, contrairement à la fausse "faire feu de tout bois", car quelle que soit la dureté du bois, il brûlera toujours. Tandis qu'une flèche ne se peut confectionner que dans du bois dur, difficile à trouver !

L arc en ciel
| 05-12-2018 14:40
Normalement on aurait bien voulu voir Si Noureddine Hached occuper depuis le premier jour de la revolution le secretariat general de l UGTT.....c est dommage.

Le vaillant
| 05-12-2018 12:23
Je me demande ou sont passés les syndicalistes.
Es ce qu'ils ont boycotté la cérémonie et se sont suffit à la leurs organisées hier? ou c'est que la photo est mal cadrée?

A lire aussi

Le père de l’ancien secrétaire d’Etat aux Mines, Hachem Hmidi, en prison pour soupçon de corruption,

12/12/2018 18:32
0

Le président de la République, Béji Caïd Essebsi, a affirmé, aujourd’hui, mercredi 12 décembre 2018,

12/12/2018 18:09
1

La Banque nationale agricole (BNA) vient de reconduire pour 4 ans son partenariat avec la Fédération

12/12/2018 16:44
0

L’Union générale tunisienne du travail (UGTT) a rendu public un communiqué ce mercredi 12 décembre

12/12/2018 16:09
4

Newsletter