alexametrics
Dernières news

A cause d’une circulaire, le syndicat du secondaire portera plainte contre le ministère de l’Education

A cause d’une circulaire, le syndicat du secondaire portera plainte contre le ministère de l’Education

 

Invité ce matin du lundi 8 octobre 2018, sur les ondes de Jawhara FM, le secrétaire général du syndicat de l’Enseignement secondaire, Lassâad Yaâcoubi a indiqué qu’il déposera une plainte au Tribunal administratif contre le ministère de l’Education.

 

« C’est une plainte qu’on va déposer à cause de la circulaire concernant la régularisation des congés de maladies. Cette circulaire est contraire à la loi régissant la fonction publique. Elle est contraire à toute éthique puisqu’elle révèle les données personnelles des enseignants, outre la remise en doute des médecins », assure Lassâad Yaâcoubi.

 

Et d’ajouter, « Le ministre de l’Education devrait être fier du taux d’absence des enseignants. 1 800 000 jours d’absence par an n’est pas énorme, c’est même un taux faible comparé au nombre des enseignants et si on tient compte des congés de maternité ».

 

La nouvelle circulaire du ministère stipule que les demandes de congés de maladie doivent être accompagnées par des certificats médicaux, et une copie des ordonnances payées.

 

S.H

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (23)

Commenter

Bravo d'abaisser es enseignants
| 09-10-2018 09:48
Demander 1 ordonnance pour 1 congé maladie (avec certificat) est 1 abus de position. Les moyens administratifs et légaux sont connus pour vérifier de tels congés (médecin contrôleur + visite à domicile..).

Abidi
| 08-10-2018 22:19
Bonsoir Mr Yaakoubi a parfaitement raison comment un simple ministre qui ne vaut rien ose t il demander une justification à un majestueux enseignant pour son absence à cause d'un congé de maladie les enseignants peuvent s'absenter tant qu'ils veulent et le ministre doit servir du café c'est la démocratie à la Tunisienne

Dec 2019 c'est demain
| 08-10-2018 22:02
Ce psychopathe ,rebelle et insoumis parce que battu etant enfant et peut etre perfore a cet age.conteste tout "ordre" emanant d'une autorite .Cette meme autorite qui la battu ,humilie massacre.
La structure syndicale qu'il a assiegee dans un moment d'etourderie un certain 2011 constitue pour lui un refuge pour s'y contonner apres avoir assouvi ses sentiments de vengeance a l'egard de toute autorite.

SAY
| 08-10-2018 19:54
ce qu'il faut c'est une contre visite systématique chez le médecin qui sera présent de 08h00 à 09h00 du matin à la délégation régionale de l'enseignement.le malade viendra muni de l'ordonnance et du sachet des médicaments.et comme pour avoir l'aval de ce médecin il doit se présenter en personne à cette délégation tôt le matin il pensera deux fois avant de présenter un certificat.ils ne travaillent que 16h par semaine et ils sont fatigués.oui fatigués des cours particuliers qu'ils dispensent dans les garages GRATUITEMENT

Hugues
| 08-10-2018 19:49
Tais toi , la DIVERSION est terminée . Crédibilité= zéro , GABAGI , DESTRUCTION et ARROGANCE = 20/0. . total = zéro . Résultat = échec et mat. . Wait and See.

foulen
| 08-10-2018 19:02
Regardez les prof qui sont en congé de maladie et qui font des cours particulier. ça c'est du pure sacrifice.
Des voleurs voila ce qu'ils sont.
Qu'ils déposent une plainte. Il faut les mettre tous en taule.

Hadj
| 08-10-2018 17:36
Ils veulent sauvegarder leurs droits au vol!!!

Fehri
| 08-10-2018 17:28
D'abord il faut que j'explique que le congé de maladie n'est pas un droit. C'est un privilège. Les gens qui travaillent fort dans l'agriculture n'ont pas de congé de maladie ce qui prouve que ce n'est pas un droit. La solution c'est de donner 5 jours de congé de maladie à tout le monde et celui qui n'en n'utilise pas aura 5 jours sans impôts.

Akoubi Ammar.
| 08-10-2018 17:23
La circulaire de Monsieur le ministre de l enseignement est conforme à tous les textes régissant les fonctionnaires de l état et notamment la loi 83/112 et les diverses circulaires émanant de la primature en la matière. La régularité des dispositions prises ne peut faire l ombre d aucun doute vu le caractère organisationnel et de contrôle du fléau de l absentéisme qui a beaucoup nui à la qualité de l enseignement avec bien sûr d autres motifs l incompétence des enseignants, les conditions de travail, les programmes inadéquats, l absence de vision, le déséquilibre régional etc... Ces syndicalistes issus de la période de la jachère intellectuelle doivent avoir honte de leur comportement maladif en s opposant à toute mesure tendant à réformer le système éducatif.

Maxula
| 08-10-2018 16:59
J'adore votre persiflage et vos sarcasmes'?'
Ce Yakoubi mériterait même plus de fiel !
Maxula.

A lire aussi

La tenniswoman tunisienne, Ons jabeur, s’est inclinée face à la Russe Daria Kasatkina lors de la

20/10/2018 14:17
1

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed a présidé, ce samedi 20 octobre 2018, la réunion du Conseil

20/10/2018 13:53
0

Mohamed Riahi, père de l'homme d'affaires et nouveau secrétaire général de Nidaa Tounes, Slim Riahi,

20/10/2018 12:36
3

Une réunion rassemblant le directeur général de l’Organisation internationale du travail (OIT),

20/10/2018 10:45
1

Newsletter