alexametrics
Dernières news

Les enregistrements compromettants de Mustapha Khedher

Les enregistrements compromettants de Mustapha Khedher

 Le comité de Défense des martyrs Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi a transmis aux médias présents des enregistrements audio prouvant l’existence d’une organisation secrète affiliée au parti Ennahdha ainsi que tout un réseau d’espionnage.

Il s’agit, en effet, d’enregistrements de conversations entre le dénommé Mustapha Khedher et ses indics qui lui transmettent les informations qu’ils ont collectées. Son rôle à lui est de transférer ces données aux hauts dirigeants du parti au pouvoir à l’époque. Ces informations concernent, par exemple, un chauffeur de taxi démontrant une haine envers le parti islamiste et dont on fournit le portrait, la marque de voiture et son immatriculation.

Encore, des données concernant un vendeur d’alcool qui a acquis des biens immobiliers à l’avenue Habib Bourguiba, son frère étant un membre du bureau local du parti Ennahdha. L’informateur confirme que ces transactions immobilières s’inscrivent dans le cadre d’un blanchiment d’argent. Ce même enregistrement laisse entendre que le président du Tribunal de première instance est « un des leurs », ainsi que d’autres magistrats.

Il est mentionné dans la conversation qu’il est bien d’avoir « une justice indépendante, mais qu’il n’y aucun mal à avoir quelques juges dévoués ». Mustapha Khedher et ses interlocuteurs évoquent la même chose pour les agents sécuritaires. « Il y en a ceux qui sont prêts à tout faire pour servir ce gouvernement », entend-on clairement. Les deux hommes soulignent tout de même la nécessité de se méfier de certaines taupes, « qui ne sont pas garanties, et qui font partie, entre autre, de l’entourage de Ali Laârayedh ».

 

Une autre affaire a été évoquée, concernant les moyens et les possibilités de mettre en prison une dame, dont le nom n’a pas été mentionné. On parle d’un rapport établi par Salim Ben Hamidène pouvant prouver que cette dame a falsifié les papiers d’un terrain qu’elle a acquis à Borj Louzir et qui est à la base une zone verte. Mustapha Khedher a appelé son informateur à faire preuve de patience dans ce genre d’affaire et de fournir des preuves irréfutables à la justice.

 

Plusieurs données sont fournies dans ses enregistrements qui témoignent de la présence et de la construction d’un large réseau d’espionnage afin de servir l’intérêt d’Ennahdha, qui n’a pas la mainmise sur tous les rouages de l’Etat. On notera que ces enregistrements envoyés depuis mercredi 3 octobre 2018 par le comité de défense, au lendemain de la conférence de presse, n’ont pas été publiés à cause d’un problème technique qui n'a pas permis aux journalistes de les éditer et qui a été résolu récemment.

 

S.H


 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (17)

Commenter

veritas
| 08-10-2018 11:39
http://www.tunisiefocus.com/politique/ghannouhi-est-une-dangereuse-tromperie-reagissons-196854/

khadija
| 08-10-2018 11:13
On reproche à la justice de ne pas faire son travail comment un simple juge peut-il se comporter en rambo et s'attaquer au parti majoritaire du pays?

Abir
| 08-10-2018 10:28
Non, écoutez bien la vidéo,ils disaient que leurs renseignements c'est au profit de leurs patrons et contre les personnes qui sont contre la merdolation et contre Ennahda comme le cas sur le chauffeur du Taxi et il ne disent jamais qui fond ça pour l'Etat ou pour le pays voilà le problème et c'est grave !

Mansour Lahyani
| 08-10-2018 09:48
Je brûle d'impatience de connaître la réaction d'Ennahdha à ces révélations...
En attendant, je n'ai aucune envie de commenter ce qu'on entend très clairement !
Parmi les preuves produites par le Comité Brahmi-Belaïd, j'aurais ajouté cet enregistrement parfaitement réel (je possède la cassette, et je ne suis pas le seul dans ce cas...) et tout-à-fait surréel, dans lequel le gourou rassure ses interlocuteurs au sujet de ce qu'Ennahdha a fait, et de ce qui est encore inscrit à son ignoble programme!

rayen
| 08-10-2018 05:08
c'est ce qui explique la dislocation des dossiers de Belaid et Brahmi sans oublier la libération des assassins de Lotfi Nagdh

Mannou
| 08-10-2018 00:01
"Les institutions, la police, l'armée...ne sont pas garanties ". Et bien tout cet effort (que révèlent ces enregistrements) est venu après, pour rendre ces institutions "garanties" .

Que dire ? Grave, très grave !!

Ces enregistrements doivent être diffusés par tous les médias et écoutés par tous les tunisiens, particulièrement les citoyens sympathisants du Parti Ennahdha. Sur les réseaux sociaux, ces derniers continuent à le défendre même après la dernière conférence de Presse du Comité de défense de Bel Aid et Brahmi.

Sakloufa
| 07-10-2018 22:34
Quelle relation avec Ennahdha ? Quelle relation avec les assassinats de Chokri Belaid et Lebrahmi ? Les enregistrements prouvent juste que des personnes cherchent à dénoncer des corrompus par leurs propres moyens d'investigations. Franchement si c'est avec ça que le FP pense faire tomber Ennahdha il est complétement à coté de la plaque. J'espère que ça ne jouera pas encore en faveur d'Ennahdha à quelques mois des élections.

Hedi
| 07-10-2018 21:25
Ces enregistrements prouvent le contraire...un réseau de mafieux anti-nahdha, le meme réseau qui a été dénudé par le piégé walid zarrouk...le FP s'enfonce davantage...

raa
| 07-10-2018 21:25
c'est très grave!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

takilas
| 07-10-2018 21:08
Lors de la séance plénière du vendredi dernier, quelques individus de nahdha (pseudos députés) qu'il est inutile de nommer avaient le visage tout blême, et leurs yeux cernés de quelqu'un qui a passé une nuit blanche...sans commentaires.
Que Dieu dévoile la vérité ! Y'a Rabbi insorna âala le kawm eddhalimine.

A lire aussi

La tenniswoman tunisienne, Ons jabeur, s’est inclinée face à la Russe Daria Kasatkina lors de la

20/10/2018 14:17
2

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed a présidé, ce samedi 20 octobre 2018, la réunion du Conseil

20/10/2018 13:53
0

Mohamed Riahi, père de l'homme d'affaires et nouveau secrétaire général de Nidaa Tounes, Slim Riahi,

20/10/2018 12:36
4

Une réunion rassemblant le directeur général de l’Organisation internationale du travail (OIT),

20/10/2018 10:45
1

Newsletter