alexametrics
Dernières news

L’UGTT boycotte la conférence sur la Loi de finances 2019

L’UGTT boycotte la conférence sur la Loi de finances 2019

 

 

Le secrétaire général adjoint de l’UGTT, Sami Tahri, a déclaré, sur Mosaïque FM le 14 septembre 2018, que la centrale syndicale ne participera pas à la conférence organisée par la présidence du gouvernement à propos de la Loi de finances 2019.

 

Selon M. Tahri, l’UGTT refuse de participer à des conférences juste pour l’image en plus du fait que la centrale a été invitée trop tard, ce qui n’a pas laissé le temps nécessaire pour préparer les chiffres et les statistiques nécessaires à la discussion d’un tel sujet.

Par ailleurs, l’UGTT a demandé en début de semaine, selon M. Tahri, à la présidence du gouvernement de lui fournir le programme de la conférence. Une correspondance qui est restée sans réponse.

 

M.A

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (21)

Commenter

Elsa ben Amor
| 14-09-2018 19:18
C mieux la conférence sans eux , bon débarras !

Mans
| 14-09-2018 18:54
C'est du déjà vu
A quand la mise à niveau de l' UGTT
Rien ne se perd tout se transforme
Bientôt il n'y aura plus de soutiens populaire

HAMADI
| 14-09-2018 17:52
CES ENTREPRISES QUE vous êtes contre la vente ne seront jamais un jour des entreprises RENTABLES pour la simple raisons que vous êtes toujours dans leurs entrailles pour déclencher des gréves sauvages et défendre les voleurs et les fasidines contre des sanctions adéquats ...sans compter le nombre honteux aux sein de ces entreprises de personnel qui touches des salaires sans rien faire sauf foutre la merde et le chaos à l'appel de taboubi et son équipe pour des raisons que ces derniers connaissent bien !! votre façon d'utiliser vos armes pour briser tous gouvernements et toute les entreprises par conséquent propager le mal dans notre pays dans toutes les institutions vous coûtera un jour le prix que vous devez payer ..!!! vive la TUNISIE.

HAMADI
| 14-09-2018 17:27
TOI ? YA TAHRI ET TA HORDES ... on vous fera appel partout quand nous aurons des bandits à la staliniennes pour barrer les routes , et bloquer toutes entreprises qui ont l'ambitions de servir le pays , et de travailler ...et là ce n'est pas le cas .. pourquoi vous ne déclarez vos revenus ...et vous refusez de payer l'impôt pour nourrir tous ces pourris qui touches des salaires rien que pour l'entreprise - qui ne vous appartient pas - sous votre commandement !! cela s'appelle l'action des communistes des années 50 ...ce comportement vous rapporte beaucoup d'argent et 0 risques...les armes chimiques - défenseurs des "faibles"-que vous utilisez tous les jours ne mobilisent plus grand mondes ..... c'est plutôt votre vérité de l'arnaque et du fasad au top qui prend de l'ampleur de jour en jour !!!

EL MAALLEM
| 14-09-2018 17:13
Meskina Tounes, un type pareil et ses semblables peuvent mener le pays dans l'inconnu et le désordre total, Weenek ya ben Ali

il dit un mot et se contredit le lendemain, il parle de la liste des sociétés à privatiser, c'est lui même qui l'a établi .
Ou l'UGTT va mener notre Pays

Microbio
| 14-09-2018 15:08
Je n'ai jamais entendu parler ni lu qu'un syndicat participe au conférence sur la Loi de finances d´un d'un gouvernement !

Que doit accepter et supporter un Tunisien encore ?

ELWAHID YOUKIFF MOUCHOU !
RABBi YA3TINA LA3KELL !

Hugues
| 14-09-2018 12:47
De quoi il parle et de Quoi il se mêle . Que des menaces et de chantage. Un pseudo syndicalisme destructeur fait par des personnes INCONNUES et INGNORANTES qui agissent en tant que parti politique ABSURDE et sans aucun PATRIOTISME . Ils mènent une belle vie sans aucun vrai soucis pour les autres . Une SALE BESOGNE est leur slogan : LES GR'?VES maudites et interminables.Ils empoisonnent la vie des citoyens tunisiens par leur comportement ignoble . Une privatisation des entreprises étatiques s'impose pour leur couper l'herbe sous les pieds , ou mieux encore SUPPRIMER la retenue syndicale des salaires des employés toute catégorie.Bref , il est temps de leur couper les ailes pour les mater et les clouer au pied du mur Pour l'intérêt du pays.

A . N .
| 14-09-2018 12:26
Et alors et alors le monde ne s'arrête pas sans vous , le pays avec Mr Chahed avance peut-être pas vite mais elle avance s'il y'a pas des gens comme vous qui mettent le bâton dans les roues .
Messieurs les UGTT faites un parti avec le reste des nidaas .

Fidel
| 14-09-2018 12:19
A l'instar de tout le front populaire d'ailleurs. Ils veulent chasser tout le monde et rester seuls sur la piste. Aucun soutien significatif dans la société sauf celui de quelques ouvriers abêtis.
L'illusion ignore que le socialisme n'est pas fait pour les imbéciles. Alors que le socialisme requiert des gens intelligents.

Lech Walesa est parmi nous
| 14-09-2018 12:16
Eh oui, le cas Lech Walesa se répète ; pauvre Tunisie, Qu'est ce qui l'attend ?
Beaucoup d'investisseurs ont tiré la leçon qu'il faut et ont changé de cap. Regardez autour de vous.

A lire aussi

Le président de la République Béji Caïd Essebsi s'est exprimé dans une interview diffusée ce soir,

24/09/2018 19:00
6

Dans une intervention téléphonique diffusée sur les ondes de Jawhara FM ce lundi 24 septembre 2018,

24/09/2018 18:36
2

Avec un score global de 73.07 sur 100, la Tunisie a été classée 48ème en matière de progrès social

24/09/2018 17:29
3

Une usine de friperie à Menzel Jemil (Gouvernorat de Bizerte) a pris feu en cette après-midi du 24

24/09/2018 17:00
0

Newsletter