alexametrics
Dernières news

Augmentation de la valeur des importations de 18,4% à prix constant

Augmentation de la valeur des importations de 18,4% à prix constant

 

Les échanges commerciaux de la Tunisie avec l’extérieur ont enregistré en volume à prix constant une hausse à l’export de l’ordre de 3,4% et à l’import, de l’ordre de 1,7% au cours des huit premiers mois de 2018. Au niveau des prix, ils ont augmenté de 17,1% pour les exportations (contre une hausse de 20,2% à prix courant) et de 18,4% pour les importations (contre une hausse de 20,4% à prix courant).

C’est ce qu’a indiqué l'Institut national des statistiques (INS) qui vient de publier les chiffres du commerce extérieur à prix constant.

Hors énergie, les prix ont augmenté à l’export de 15,2% et à l’import de 19%. En effet, durant les cinq premiers mois de l’année courante, les prix de l’énergie ont enregistré des hausses de l’ordre de 30,9% à l’export et de 12,2% à l’import.

 

Au cours des huit premiers mois de l’année 2018, les exportations en volume ont augmenté de 60,2% pour le secteur de l’agriculture et les industries agroalimentaire, et ce par rapport à la même période de l’année précédente. Par ailleurs, les exportations en volume ont baissé au niveau des secteurs des mines, phosphates et dérivés de l’ordre 10,8% et de l’énergie de 22,7%.

Concernant les importations, l’évolution en volume est marquée par une hausse au niveau du secteur de l’énergie et lubrifiant de l’ordre de 25,5% contre une baisse enregistrée au niveau du secteur des mines phosphates et dérivés de 12,9%.

 

Les prix constants sont les prix en valeur réelle et corrigés de la variation des prix par rapport à une donnée de base ou de référence. Ils font abstraction par exemple des effets de l’inflation ou du glissement du dinar.

 

I.N. (D’après communiqué)

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (1)

Commenter

HatemC
| 13-09-2018 17:13
La réponse est simple on ne produits presque RIEN ... Harissa dattes, huile d'olive et un peu de tourisme, phosphate ... c'est trop maigre ....
Réduire les importations superflu de Turquie ... réduire les importations de voitures et favoriser l'assemblage ...

Nous avons un savoir vieux de 3000 ans, la VITICULTURE, elle est délaissée au nom de l'Islam ... quand on sait que notre vin peut rivaliser avec les meilleurs cépage
La France exporte au bas mots l'équivalent de notre PIB en vin ... HC

A lire aussi

Le suivi du plan d’action mis en place pour restaurer l’état du réseau télécom dans le gouvernorat

24/09/2018 14:06
0

La cotation des titres la société Sotipapier a été suspendue, à la demande du Conseil du marché

24/09/2018 11:41
0

Le gouverneur de Nabeul Saloua Khiari, s’est exprimé, ce lundi 24 septembre 2018, au sujet des

24/09/2018 11:32
1

Le directeur exécutif de la Fédération Tunisienne des Sociétés d’Assurances (FTUSA), Kamel Chibani,

24/09/2018 11:16
0

Newsletter