alexametrics
Dernières news

Nidaa Tounes accorde un délai de 24h à Youssef Chahed

Nidaa Tounes accorde un délai de 24h à Youssef Chahed

 A l’issue de la réunion du comité politique de Nidaa Tounes, tenue ce mercredi 12 septembre 2018, il a été décidé d’adresser une correspondance au chef du gouvernement Youssef Chahed, en lui accordant un délai de 24 h pour clarifier sa position par rapport au parti avant de le limoger.

 

« Le comité politique a considéré les députés ayant quitté le bloc parlementaire comme démissionnaires du parti, conformément au règlement intérieur », indique Ons Hattab, porte-parole de Nidaa Tounes, dans une déclaration rapportée par Mosaïque Fm. 

 

S.H

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (27)

Commenter

Aby
| 14-09-2018 10:09
La l'excellence de fils du bajbou et leurs accolites commencent sérieusement à jouer avec notre dîner. Autrement dit " yalaab bi aachana". Gaffe vous bande d'ignares.

Dissolution ?
| 13-09-2018 17:28
Youssef chahed devrait accorder 12 heures à nidaa tounes, la "grande maison"...pour se vider de tous ses clients...!! Rien ne vaut la dissolution de cette pseudo-institution polluante de notre vie politique!!

Microbio
| 13-09-2018 17:28
Dommage que la majorité silencieuse soit encore sans voix. Mais pour combien de temps encore? on peut être curieux quand notre peuple ira de nouveau conquerir la rue , élève sa voix et arracher sa patrie des griffes de la contre révolution.

Comme on dit : l'espoir meurt en dernier

lario
| 13-09-2018 16:36
Vraiment c'est écoeurant de voir un chef de gouvernement d'une nation en pleine période d'une transition démocratique et d'un tel pouvoir en train de se traiter d'une telle maniére de la part de ceux qui l'ont propulsé à la vie politique,.Des amateurs, des affamés, des magouilleurs pour le pouvoir se permettent ce comportement à l'heure où notre chére TUNISIE passe par les moments les plus difficiles et les plus dangereux de son histoire, chacun de son coté est en train de piéger et de magouiller pour faire tomber l'autre et le peuple attend avec peur et avec une souffrance qu'on ne peut la décrire une certaine catastrophe ou un malheur qui s'ajoute à ses multiples malheurs qui durent et se durcissent de jour en jou.Ni le président , , ni ce fameux parlement , ni partis, ni aucune institution , ni personne n'ont osé arréter cette maudite mascarade qui en train de ruiner le peu qui reste de nos réves et de nos espoirs, vraiment c'est la foutaise, c'est la nullité par excellence , c'est la décadence, jusqu'à quand on n'est incapable de décider la fin de la récréation et on ne trouve pas l'oiseau rare pour crier ça suffit, ça suffit, ça suffit et il renverse la table et il met chacun à sa place et à sa vraie et sa juste valeur

tyu
| 13-09-2018 16:08
Ce minable HCE et sa bande de charognards, veulent mettre le pays à feu et à sang,
A la fin c'est la pierre de David qui abattra Goliath !

Barg-ellil
| 13-09-2018 15:46
Le président de la république n'hésite plus à
sortir l'artillerie lourde( c'est son idée ) pour se débarrasser du chef du gouvernement au moment où son action commence à donner des résultats positifs , où les Tunisiens commencent à voir en lui un éventuel présidentiable .
c'est clair que Le président cède aux caprices de son fils plutôt que de veiller sur les intérêts du pays .C'est ce que les Tunisiens retiendront de lui.

Ahmed Belloum
| 13-09-2018 14:54
Des nains qui se prennent pour des grands en croyant pouvoir imposer leur volonté à celui qui s'est montré intraitable dans sa détermination dans sa lutte contre la corruption et contre ceux qui font tout pour qu'il ne réussisse pas pas dans sa tâche du redressement économique du pays.

Gg
| 13-09-2018 14:10
Il devrait leur dire "Si vous continuez à m'emm... je vous plante tous là, et débrouillez vous entre vous!"
Et basta, soyez heureux, M. Chaed!

mestiri
| 13-09-2018 12:43
Cette nouvelle fera date dans le guiness des conneries. Le petit et sa bande sont encore plus demeurés qu'on le croyait

kameleon78
| 13-09-2018 12:39
Je demanderai à notre caricaturiste Imed Ben Hamida de nous faire un dessin. On verra HCE seul membre dans son bureau de Nidaa Tounès (drapeau du parti) qui exige à Youssef Chahed de quitter le parti.

A lire aussi

Le président de la République Béji Caïd Essebsi s'est exprimé dans une interview diffusée ce soir,

24/09/2018 19:00
10

Dans une intervention téléphonique diffusée sur les ondes de Jawhara FM ce lundi 24 septembre 2018,

24/09/2018 18:36
2

Avec un score global de 73.07 sur 100, la Tunisie a été classée 48ème en matière de progrès social

24/09/2018 17:29
3

Une usine de friperie à Menzel Jemil (Gouvernorat de Bizerte) a pris feu en cette après-midi du 24

24/09/2018 17:00
0

Newsletter