alexametrics
Dernières news

Augmentation de l’analphabétisme en Tunisie

Augmentation de l’analphabétisme en Tunisie

Le ministre des Affaires sociales, Mohamed Trabelsi a déclaré, mercredi 12 septembre 2018 à Mosaïque FM, que le pourcentage d’analphabétisme a augmenté de 18.2% à 19.1%. Selon ses dires, c’est une première en Tunisie depuis l’indépendance.

 

Le ministre a notamment cité divers facteurs causant cette hausse dont principalement l’abandon précoce des études.

«L’analphabétisme est à présent un grand problème national et tout le monde doit contribuer à réduire la gravité de ce phénomène» a-t-il expliqué.

F.J

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (25)

Commenter

Carthage Libre
| 13-09-2018 12:51
Le grand "danger" pour l'islamiste, la secte Ennahdha et ses filiales, c'est l'éducation ; moins éduquée, plus bête et un bon islamiste aux ordres, qui executera sans ouvrir sa sale gueule.

Pauvre de nous.

percent
| 13-09-2018 12:09
Le nombre d'analphabètes est le même,
Le pourcentage est calculé sur la population existante en Tunisie, or cette population à diminuer de quelques centaines de milliers qui sont les personnes les plus lettrés du pays,, alors===>> les pourcentage d'illitrés augmente.en Tunisie

Gg
| 13-09-2018 11:50
Non non, vous ne deconnez pas!
Consacrez tout le temps accordé à la religion à travailler, vous verrez le résultat.
Ramadan inclus, bien sûr... Faites moins de religion et plus d'informatique dans les écoles, et vous verrez. Et des maths, et de la physique, de la mécanique...
A bas le coran, et vive le PC et la boîte à outils!

bahrila
| 13-09-2018 11:37
députés et autres politicards quittent le pays le pourcentage des d'analphabètes va baisser

Be zen
| 13-09-2018 09:59
Non ! Vous ne déconnez pas.
L'islamisme est le cancer de la Tunisie depuis 7 ans !
Il est la cause de TOUS nos malheurs !

Mounir H.
| 13-09-2018 08:33
Qu'est ce qui explique cette tendance à l'abondant précoce des études ?
- le fait que les élèves et les parents n'espèrent plus rien de l'enseignement public dont la qualité n'est plus à la hauteur des exigences du marché de travail.
- le ras-le-bol des grèves des enseignants.
- la pauvreté qui pousse souvent les parents à faire travailler leurs enfants (et qui les empêche, bien évidemment, de les inscrire dans des écoles privées)
...
- et bien sûr, l'islamisme
(non je déconne)

ra
| 13-09-2018 00:55
C'est une des réalisation sûre de la "révolution"!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

déja-vu
| 12-09-2018 21:59
Merci pour le tuyau. Je connais les databases mais pas le programme que vous avez eu la bonté de m'indiquer. Je m'y essayerai pour voir.
Bonne soirée à vous.

tunisien
| 12-09-2018 21:42
depuis ce maudit 14-01-2011
augmentation de :
l'analphabétisme
du déficit du budget de l'état
du tarissement de la devise à la BCT
du suicide
des crimes de tout genre
de la consommation des drogues
de l'économie parallèle
de incompétence des "nouveaux " dirigeants
bref de tous les maux



Be zen
| 12-09-2018 21:22
Depuis l'avènement de ce que certains appellent "la révolution" ou "la révolte", la Tunisie n'a connu QUE des malheurs.
Le pays est devenu un champ de bataille qui a notamment permis aux islamistes de répandre leur idées rétrogrades et obscurantistes.
OUI, la population qu'on croyait instruite n'a cessé de s'abrutir, aidée en cela par la paupérisation de nombreux citoyens, de l'effacement progressive de l'importante classe moyenne et de la généralisation de la bhama. Merci au parti des frères.
Le tunisien s'est transformé en un être résigné, un autiste qui se réfugie dans la religion sans aucune volonté de réfléchir et sans vouloir lutter afin de changer les choses.
Ce n'est pas de cette manière que le pays sortira de son marasme et de sa torpeur.
Si la population ne prend pas conscience rapidement de la chute fatale qui nous attend, le sort de la Tunisie et de tunisiens s'annonce très sombre.

"Ne demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous. Demandez ce que vous pouvez faire pour votre pays. "
John Fitzgerald Kennedy

A lire aussi

Le suivi du plan d’action mis en place pour restaurer l’état du réseau télécom dans le gouvernorat

24/09/2018 14:06
0

La cotation des titres la société Sotipapier a été suspendue, à la demande du Conseil du marché

24/09/2018 11:41
0

Le gouverneur de Nabeul Saloua Khiari, s’est exprimé, ce lundi 24 septembre 2018, au sujet des

24/09/2018 11:32
1

Le directeur exécutif de la Fédération Tunisienne des Sociétés d’Assurances (FTUSA), Kamel Chibani,

24/09/2018 11:16
0

Newsletter