alexametrics
Dernières news

Poursuite des négociations entre le syndicat de l’enseignement secondaire et le ministère de l’Education

Poursuite des négociations entre le syndicat de l’enseignement secondaire et le ministère de l’Education

Le secrétaire général adjoint de la Fédération générale de l’enseignement secondaire relevant de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), Néjib Sallemi a annoncé dans une déclaration accordée à Shems FM ce mercredi 12 septembre 2018, la poursuite des négociations entre la Fédération et la partie gouvernementale.

 

Selon le syndicaliste, la réunion se tiendra aujourd’hui dans l’après-midi et rassemblera la fédération générale de l’enseignement secondaire et une délégation du ministère de l’Education. Elle aura pour objectif l’examen des revendications du corps éducatif du secondaire.

 

Rappelons que le secrétaire général de la Fédération générale de l’enseignement secondaire, Lassâad Yaâcoubi avait promis « une année scolaire chaude » si le gouvernement ne satisfait pas les réclamations des professionnels du secteur. Il a, dans ce sens, indiqué que les mouvements de protestation se poursuivront en l’absence des négociations sérieuses avec le ministère de l’Education, quelques jours après la rentrée scolaire.

 

B.L

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (3)

Commenter

lario
| 12-09-2018 17:23
L'opinion publique a tendance toujours à croire que les syndicats de l'enseignement primaire ou secondaire se décident d'entrer en gréve que pour leurs revendications salariales , alors qu'en réalité, leurs réclamations sont d'ordre pédagogiques et surtout d'améliorer leurs conditions de travail , et ce en leur fournissant des nouveaux moyens didactiques qui suivent le développement scientifique et technique et en leur assurant une infrastructure sécurisante et digne pour eux et pour leurs éléves. Combien d'écoles et de colléges sans clotures, sans blocs sanitaires, sans salles suffisantes et bien entretenues ect....ect.....et sans décrire l'état des réfectoires , des internats et des cantines qui sont d'une vétusté déshonorante et cela aprés plus de soixante d'indépendance

Zohra
| 12-09-2018 15:27
Depuis 2011 tous les gouvernements passent leurs tempsc à négocier avec l'UGTT et après ils ont le culot de demander des comptes. Ils sont gonflés.

Najib
| 12-09-2018 12:26
Les menaces de ces pseudo syndicalistes affamés ne font plus peur aux tunisiens . Que peuvent t-ils faire de pire que la prise en otage des enfants en confisquant leurs notes ? C'est la limite de la bassesse qu'un humain adulte peut commettre envers des enfants .

A lire aussi

Le président de la République Béji Caïd Essebsi s'est exprimé dans une interview diffusée ce soir,

24/09/2018 19:00
5

Dans une intervention téléphonique diffusée sur les ondes de Jawhara FM ce lundi 24 septembre 2018,

24/09/2018 18:36
2

Avec un score global de 73.07 sur 100, la Tunisie a été classée 48ème en matière de progrès social

24/09/2018 17:29
3

Une usine de friperie à Menzel Jemil (Gouvernorat de Bizerte) a pris feu en cette après-midi du 24

24/09/2018 17:00
0

Newsletter