alexametrics
Dernières news

En photos - Déraillement d’un train à Dahmani

En photos - Déraillement d’un train à Dahmani

 

Un train a déraillé ce jeudi 9 août 2018, à Dahmani (Le Kef) au niveau de la station Zouarine.

Des images spectaculaires ont été partagées par les internautes tunisiens sur les réseaux sociaux, montrant la locomotive sur le flanc à côté des rails.

Les photos montrent également les passagers qui ont réussi à s’extirper du train.

 

 

Le PDG de la SNCFT, Anis Oueslati  a déclaré que l’accident est survenu vers 13h et que le train transportait une trentaine de passagers. « Trois personnes ont été blessées dont le conducteurs et un agent de sécurité de la société. Les blessés ont été transférés à l’hôpital régional ».

Anis Oueslati a indiqué que les circonstances de l’accident n’ont pas encore été définies et qu’une enquête est en cours pour révéler les raisons du déraillement.

 

 

Il s’agit du deuxième incident impliquant un train en l’espace de deux semaines. Fin juillet, un train de la banlieue sud est parti à la dérive, sans conducteur, et une catastrophe a été évitée.

 

I.L.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (16)

Commenter

A4
| 10-08-2018 13:43
Le train est sur une ligne unique, droite, plate et donc sans aiguillage. Toutes les lois de la physique me disent que ça ne peut être qu'un acte criminel de sabotage.
Les enquêteurs doivent se concentrer sur l'état des rails et leurs supports et sur l'état des boogies (chariots de 4 roues supportant le véhicule) ! Des mains "innocentes" ont desserré les uns ou les autres !!!
Pour coucher le train de cette façon, il faut une force latérale de plusieurs dizaines de tonnes. D'où peut provenir cette force ?

DHEJ
| 10-08-2018 13:01
Un jour c'est une chaussée emportée un autre c'est un train et ainsi va la Tunisie de COLIBE!

slah ziedi
| 10-08-2018 10:14
Ce n'est la première ni la dernière fois qu'un train de la SNCFT va se trouver dans cette situation d'ailleurs les accidents se suivent mais ne se ressemblent pas. Récemment j'ai pris le train pour Monastir à partir de Tunis j'ai cru que tout est bien organisé j'ai pris des tickets de première classe "confort " à ma grande surprise au départ je me suis trouvé debout dans la deuxième classe certes personne ne peut intervenir pour corriger cette confusion et la seule et unique réponse qui m' été fournie est si je veux je peux rendre les tickets et me rembourser de suite imaginez !!! un service pareil ne peut pas aller loin...c'est lamentable franchement notre Tunisie souffre énormément !

bahrila
| 10-08-2018 08:16
le train a été attaqué par les indiens?
je ne vois pas l'arrivée des chemises bleues !
ces photos datent de quelle année?

G&G
| 09-08-2018 22:02
ces trains ont été acquis suite à un marché conclus par A. Zouari alors ministre du transport . Je me rappelle qu'un bon nombre de députés s'étaient opposé à cette affaire en évoquant le caractère louche de ce marché. (voir les débats parlementaires.)
La providence a voulu que ce train soit renversé à quelque mètres de chez lui à Zouarine.

medeve
| 09-08-2018 20:22
Aujourd'hui, l'incompétence est de mise dans le secteur des chemins de fer! Jusqu'à quand va-t-on subir la médiocrité de ces responsables sans valeur ajoutée? L'absence de maintenance, de prévisions et de suivi de l'ensemble du parc ferroviaire est l'origine de tous ces accidents !!!

Citoyen_H
| 09-08-2018 19:46
"Le résultat des recrutements du personnels non professionnels."

Eh oui, l'ami..
Les gardiens d'étables et d'écuries reconvertis en technocrates, superviseurs, glandeurs, profiteurs, du jour au lendemain, passent la majorité de leur temps à boire du thé et du lait de chamelle, quand il ne s'agit pas de manger et de chier.

Pendant ce temps, les rails, les canalisations d'eau, les lignes hautes tensions, les transformateurs des centrales électriques, les barrages, étaient tous livraient à la nature.
Le préventif est pour ces ignares sous le contrôle du "MAKTOUB".

Ces pingouins pensent que leurs attributions consistent à ce que tous ces équipements cités précédemment ne se fassent pas la malle, tout simplement.

La dilatation et la rétraction du métal dues aux variations thermiques est pour eux, synonyme de calculer une nouvelle trajectoire pour Rosseta, afin qu'elle intercepte la comète de Haley, lors de son prochain passage.

"El iilmou nourine, wa ejjahlou aa-rinne".

La gabegie généralisée, enfantée entre 2011 et 2014, aura raison de toute trace de technologie, dans les années qui viennent.

Aucun gouvernement au monde ne pourra rétablir notre situation du passé, tant que les usurpateurs imposteurs traitres bagla-liha, seront présents dans l'environnement de la politique.

Veritas, comme vous l'avez si bien dit dans votre conclusion, le pire reste à venir.
Rabbi yousstirna
Salutations.




Trançonneuse
| 09-08-2018 19:18
Les lois de la physique peuvent-elles changer depuis que le dictateur est parti? Pourquoi des trains qui ne déraillaient jamais avant 2011 se mettent -ils soudainement à quitter les voies? Sous-développement jusqu'au bout des ongles.

déja-vu
| 09-08-2018 18:55
Revenons aux engins du nomade, fier et les cheveux rasés à zéro (à cause des poux): dromadaires, ânes, bourriques...l'avant Bourguiba, quoi.
C'est le moment, avant une catastrophe ...

Wild bled
| 09-08-2018 18:06
'?a ne va pas faire plaisir aux usagers du train. Pays sous-développé !

A lire aussi

L'Association tunisienne de soutien des minorités a publié un communiqué en réponse aux propos

16/08/2018 14:16
8

Le ministère des Affaires étrangères a annoncé, dans un communiqué publié ce jeudi 16 août 2018, le

16/08/2018 13:30
2

Poursuivant sa stratégie commerciale dédiée aux Tunisiens résidant à l’étranger, Amen Bank lance en

16/08/2018 13:14
0

« Notre rapport fait état de 742 cas de traite des personnes en 2017 mais ce chiffre est, à mon sens

16/08/2018 13:03
3

Newsletter