alexametrics
Dernières news

Tahar Ben Hassine se réunit avec Hafedh Caïd Essebsi et Ridha Belhaj

Tahar Ben Hassine se réunit avec Hafedh Caïd Essebsi et Ridha Belhaj

 

Le parti Nidaa Tounes a annoncé, ce mercredi 8 août 2018, via sa page officielle Facebook que des dirigeants du parti se sont réunis avec l’homme politique et journaliste Tahar Ben Hassine, ancien Nidaa Tounes, et président actuel du parti Al Mostakabal (L’Avenir).

Etaient présents à cette réunion, Hafedh Caïd Essebsi, Ridha Belhaj, Anis Ghedira et Samir Laâbidi représentant Nidaa Tounes et Tahar Ben Hassine et Rafik Boujadreya pour Al Mostakbal.

 

Bien qu’il n’y ait eu aucune précision des deux parties à propos du contenu de la réunion, certains avancent qu’il s’agirait de tractations pour une éventuelle alliance.

 

S.H

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (6)

Commenter

Le vaillant
| 09-08-2018 21:59
Dans une réunion de ce type le patron doit se mettre au milieu de la table.
HCS ne sait même ou s'assoir. Comment voulez vous qu'il sait conduire un parti? sauf peut-être à la dérive. '?a il sait le faire, même bien le faire.

Nady
| 09-08-2018 10:39
L'avenir se trouve du coté de Chahed. Certains (Ben frej et co.) ont déjà enticipé le coup, d'autres se cromponent désespérément à des chimères.

Najib
| 09-08-2018 09:40
Car quel que soit le nombre des nuls ( zéros ) , le résultat sera toujours un nul ( zéro ) . En fouinant le passé et le présent des futurs alliés , tous des apprentis politicards , il n'y a que la règle mathématique précitée qui me vient à l'esprit .

rz
| 09-08-2018 08:36
C'est la voie à suivre et c'est la voie de la logique et la raison.Il faut revenir au bercail et choisir un leader valable par le moyen de vote secret dans un congrès qui s'est fait attendre. Mais peut être que " le mlih yabta". On verra!
Ils ont tous vu que la formation d'un grand Parti n'est pas chose aisée, alors il faut faire attention au Parti NT qui a eu la chance d'avoir Bajbouj comme Leader et des circonstances favorables lors de sa création et c'était et reste une grande chance pour le pays entier: il nous a éviter et nous évitera les catastrophes des autres.
Il faut se rappeler aussi la phrase de Ghannouchi " celui qui quitte son Parti ne vaudra plus rien" et c'est ce qui est arrivé à plusieurs qui se croyaient charismatiques et que leur personne suffisait à faire un Parti et drainer la foule derrière eux; mais un Parti est bcp plus que cela.

Taoufik
| 09-08-2018 07:41
Des clowns

Amir
| 09-08-2018 05:06
Il est tombé bien bas, le Tahar Belhassine, en négociant avec quelqu'un que, par principe, en tant qu'ancien opposant qui croit aux valeurs d'intégrité et qui combat le népotisme, il devrait refuser de reconnaître et de rencontrer

A lire aussi

L'Association tunisienne de soutien des minorités a publié un communiqué en réponse aux propos

16/08/2018 14:16
8

Le ministère des Affaires étrangères a annoncé, dans un communiqué publié ce jeudi 16 août 2018, le

16/08/2018 13:30
2

Poursuivant sa stratégie commerciale dédiée aux Tunisiens résidant à l’étranger, Amen Bank lance en

16/08/2018 13:14
0

« Notre rapport fait état de 742 cas de traite des personnes en 2017 mais ce chiffre est, à mon sens

16/08/2018 13:03
3

Newsletter