alexametrics
Dernières news

Hafedh Caïd Essebsi réagit au communiqué de Nidaa : la légitimité c’est moi !

Hafedh Caïd Essebsi réagit au communiqué de Nidaa : la légitimité c’est moi !

 

Le directeur exécutif de Nidaa Tounes, Hafedh Caïd Essebsi, a réagi dans un communiqué, publié ce mercredi 11 juillet 2018, à l’annonce de la décision de l’Instance politique d’organiser le deuxième congrès du parti et de nommer Ons Hattab porte-parole de Nidaa.

 

« Les positions d’une minorité composée d’une dizaine de membres de l’Instance politique du parti, qui en compte 32, n’engagent que ces personnes. Cette minorité a choisi la voie de l’insurrection pour des intérêts personnels, dans le but de disperser Nidaa Tounes et de l’affaiblir … », a précisé Hafedh Caïd Essebsi, ajoutant que le parti est sur la voie d’engager les « mesures disciplinaires adéquates à l’encontre de ceux qui jouent un rôle de destruction ».

 

M.B.Z

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (12)

Commenter

Léon
| 12-07-2018 21:43
Hahahaha! En effet, c'est lui! Dans ce qui reste du pays, la légitimité est qui veut!
Léon,
VERSET 112 de la SOURATE des ABEILLES.

Ghaith Ben Alaya
| 12-07-2018 21:43
Il est temps de mettre les points sur les images et réorganiser le parti

ANDRE-TN
| 12-07-2018 21:22
HCE, par sa politique de nullité et d'imprévision de l'avenir, joue le jeu de l'adversaire direct de la Tunisie ; ennahdha !! Doucement mais surement, le pouvoir risque de s'enfoncer vers un nouveau système politique présidentiel dictatorial à la Erdogan (ou à l'Hitler). Cet imposteur doit quitter la présidence de Nida et disparaitre du monde politique.

HAtemC
| 12-07-2018 17:38
Lui légitime ?, il n'a pas été élu et s'est imposé ....

Il veut surement se présenter pour les présidentielles ... il n'a pas compris qu'il n'est pas populaire pour un sou

Il s'accroche comme sang sue ... DIGAGE comme disait les taré contre BenAli .... HC

Kays
| 12-07-2018 11:58
Malheureusement le parti qui se voulait moderniste et laïc a perdu toutes les occasions d'apparaître comme le parti leader en matière de progrès et de modernité.

La faute à qui?

Ennahda grâce à une discipline de fer a su non seulement conserver son électorat et s'inscrire durablement dans le paysage politique tunisien.

Ce parti a même poussé l'audace jusqu'à apparaître plus progressiste que Nidaa sur certaines questions.

Ce qui est certain c'est que ce parti en bon stratège politique mettra un point d'honneur à exceller dans ses mandats municipaux afin par le concret de montrer qu'ils sont meilleurs que les autres.

Mais qui par son absence de réelle organisation et de leadership a offert un boulevard à Ennahda


Une refonte de Nidaa est plus que nécessaire pour la vie démocratique du pays.

Nous attendons pour tous nos partis politiques des femmes et des hommes de talent.

Chahed souhaite nécessairement reprendre ce parti avant la prochaine présidentielle. ..Et il n'a pas tort...

Tahya Tounes

EL OUAFFY
| 12-07-2018 09:57
Voila la réalité une légitimité qu'on a besoin pour l'instant le leader de Nida est très préoccupé des conditions indigne des jeunes diplômés et autres
ses tendances d'avoir une majorité écrasante des jeunes ont active chacun fait son effort pour multiplier la rente de l'Etat HCE il avait raison d'avoir pris en priorité la question d'emploi des jeunes car il sait que c'est un problème épineux ce qui est certain que ce Directeur exécutif est un peu particulier il ne cherche pas d'être riche et les intérêts des autres avant ses intérêts .

Ahmed
| 12-07-2018 07:58
Il va logiquement mal finir.

HAMADI
| 12-07-2018 07:12
je suis parmi les premiers à avoir adhéré à nida pour l'ensemble des principes qu'il présentaient à l'époque ...et voila que bajbouj laisse ce minable faire contre toutes nos attentes à commencer par éclatement de l'unité des hommes qui l'ont crée il faut le jeter hors du navire dans l'espoir de voir les hommes de notre parti se regrouper de nouveau !!!

Louis
| 12-07-2018 06:27
Je met au défi le monsieur pour nous dire à qui on doit cette formule.
Je ne crois pas qu'il le sait et c'est normal. H

tunisien
| 11-07-2018 23:41
je pense que HCS est incapable de diriger une équipe de théâtre voire un parti politique sinon comment expliquer ce qui se passe depuis quelque temps à NIDA

A lire aussi

«Le médecin lorsqu’il signale les cas de maladies contagieuses, la grossesse de fillettes et le viol

13/12/2018 11:49
0

Abdallah Rabhi, secrétaire d’Etat aux Ressources hydrauliques et à la Pêche a annoncé, ce jeudi 13

13/12/2018 10:25
1

65 députés déposeront, lundi 17 décembre 2018, un recours contre les dispositions de la Loi de

13/12/2018 09:27
1

Le ministère du Transport a annoncé, tard dans la soirée du mercredi 12 décembre 2018, que le trafic

13/12/2018 01:46
2

Newsletter