alexametrics
Dernières news

Imed Khemiri : Ennahdha ne soutient pas la personne de Youssef Chahed

Imed Khemiri : Ennahdha ne soutient pas la personne de Youssef Chahed

Le porte-parole du mouvement Ennahdha, Imed Khemiri, est intervenu ce mardi 12 juin 2018 sur les ondes de Jawhara FM  pour préciser la position de son mouvement concernant le maintien ou pas de Youssef Chahed. C’est l’objectif annoncé de l’interview, et dans cet exercice, Imed Khemiri a manifestement tiré son épingle du jeu en contentant tout le monde.

 

Sur la question du chef de gouvernement, justement, le porte parole d’Ennahdha a usé de malice en déclarant qu’Ennahdha « ne soutient pas Youssef Chahed en tant que personne, mais que l’intérêt du pays passe par la stabilité gouvernementale ». Cela étant, Imed Khemiri assure qu’Ennahdha n’a pas de tabous et qu’il est ouvert au dialogue.

 

Sur le sujet du dialogue national justement, le porte-parole affirme que le parti islamiste est favorable à la concertation permanente entre les acteurs politiques mais considère que la décision de Béji Caïd Essebsi de suspendre le dialogue était une bonne chose pour permettre de rapprocher les points de vue de toutes les parties…

 

Imed Khemiri a en outre martelé durant son passage qu’Ennahdha est pour la stabilité gouvernementale, pour l’intérêt du pays, mais que la Tunisie a besoin de grandes réformes pour pouvoir s’en sortir…

Enfin, Imed Khemiri a tenu à démentir les bruits selon lesquels Ennahdha a demandé la tête de Lotfi Brahem, assurant qu’il s’agit d’une décision discrétionnaire du chef de gouvernement, en concertation avec le président de la République.

 

N.B.G

 

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (3)

Commenter

Hanni2
| 12-06-2018 13:21
..on sait tous que la seule personne que soutient la nakba ,c'est le gourou de Montplaisir!

Allez puisque cela fait longtemps, je me livre à une anylyse de texte comme toujours très personnelle des propos du porte parole de la secte:

« ne soutient pas Youssef Chahed en tant que personne, mais que l'intérêt du pays passe par la stabilité gouvernementale » = YC n'est qu'une marionette choisie par notre Gourou leader Maximo! Le temps venu on le remisera au placard comme Joma et Essid! En attendant, il nous aide à maintenir le statut co qui nous voit rester au gouvernement et prendre toutes les décisions d'importances malgré nos échecs répétés, nos crimes diverses et variés et notre défaite aux éléctions de 2014. Nous soutenons que l'intérêt de la secte et la stabilité de nos revenus passe actuellement par le maintien de YC.

"le porte-parole affirme que le parti islamiste est favorable à la concertation permanente entre les acteurs politiques mais considère que la décision de Béji Caïd Essebsi de suspendre le dialogue était une bonne chose pour permettre de rapprocher les points de vue de toutes les parties'?'" = Alors la chapeau bas! L'art et la manière de dire tout et son contraire en une phrase poussée à l'excellence! Comme quoi avec ces boites de comms us, on en a vraiment pour son argent...

"Imed Khemiri a en outre martelé durant son passage qu'Ennahdha est pour la stabilité gouvernementale (= maintien de la nakba au gouvernement), pour l'intérêt du pays (=l'intérêt de la secte), mais que la Tunisie a besoin de grandes réformes pour pouvoir s'en sortir (=nouveau model de société s'inspirant de ce qui ce passe un peu plus loin à l'Est'?'"

"Enfin, Imed Khemiri a tenu à démentir les bruits selon lesquels Ennahdha a demandé la tête de Lotfi Brahem, assurant qu'il s'agit d'une décision discrétionnaire du chef de gouvernement, en concertation avec le président de la République." = Un président de la république qui, comme chacun le sait, ne peut prendre une décision sans l'aval du Gourou leader Maximo...et la boucle est blouclée!

Ne me remerciez pas, vous éclairer de mes fines analyses politiques est mon plaisir! ;o)

Hannibal

DHEJ
| 12-06-2018 12:54
Et la liste des nullards est longue aussi longue que la muraille de Chine!

kameleon78
| 12-06-2018 12:52
Le soutien de la Nahda à Youssef Chaed est purement tactique, le but des islamistes est de gagner les législatives de 2019, ils font profil bas, montrent une discipline gouvernementale, mais tout cela est hypocrite, au jour J, ils commenceront par le critiquer et le descendre politiquement surtout s'il se présente à la présidentielle. Ne jamais croire un islamiste, il dit toujours le contraire de ce qu'il pense c'est une devise fondamentale pour eux.

A lire aussi

Le centre de recherches, d'études, de documentation et d'information sur la femme (Credif) a

23/06/2018 21:05
3

Le secrétaire général de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), Noureddine Taboubi a

23/06/2018 19:55
13

Avec un taux de réussite atteignant les 88.46% à la session principale du baccalauréat 2018, les

23/06/2018 15:56
13

Pour son deuxième match de la Coupe du monde qui se déroule en Russie, la Tunisie s’est inclinée

23/06/2018 15:15
67

Newsletter