alexametrics
Dernières news

Mbarka Brahmi à Mohamed Ennaceur : Vous ne seriez pas à cet endroit sans l’assassinat de mon mari et le sit-in du Bardo

Mbarka Brahmi à Mohamed Ennaceur : Vous ne seriez pas à cet endroit sans l’assassinat de mon mari et le sit-in du Bardo
A l’issue du discours d’ouverture du président de l’Assemblée des représentants du peuple, nouvellement élu, Mohamed Ennaceur, la députée du Front populaire, Mbarka Brahmi a critiqué le fait que ce dernier ait omis de rendre hommage à l’ancien élu de l’ANC, Mohamed Brahmi, assassiné le 25 juillet 2013.

Mbarka Brahmi a rappelé que son défunt mari avait été assassiné dans des conditions qui restent à ce jour non élucidées : « Il faut se remémorer que l’assassinat de Mohamed Brahmi a changé le paysage politique en Tunisie. Il est probable que vous ne seriez pas à cet endroit, sans le meurtre du député Brahmi et le sit-in Arrahil du Bardo, qui a vu la participation de différentes parties politiques ». On s’attendait à ce que Mohamed Ennaceur, réponde à la demande de la députée de gauche, mais il semble qu’il n’ait pas trouvé cela nécessaire.

I.L.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (84) Commenter
pouquoi tant d'acharnement??
sam
| 05-12-2014 18:02
n'oubliez pas que cette femme est une elue un peu de respect pour ses electeurs elle a ete elu grace a son courage son franc parler elle n'a pas peur d'appeler les choses par leurs noms cette femme *** que beaucoup de vos lecteurs n'ont pas
ELLE N'EST PAS A SA PLACE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!
CHDOULA
| 05-12-2014 17:32
khalti mbarka a l'intention de jouer à l'arbitre au sein de cette ARP , si à chaque séance on ne parle pas de son défunt mari allah yarhmou , elle va réagir et on n'est pas sorti de l'auberge ,je crois sincèrement avec tous mes respects à cette dame qui a d'ailleurs beaucoup de prestance , qu'elle n'est pas à sa place au sein de cette ARP , les règlements de comptes ne se font pas dans une assemblée , elle ne pourra jamais remplacer son mari , il faut qu'elle respecte le destin et qu'elle essaye de dépenser son énergie auprès d'associations qui vont l'aider à trouver les commanditaires de l'assassinat de son mari , si elle veut vraiment apporter un plus à cette assemblée et faire sentir aux autres l'âme ou la présence de feu brahmi , il faut qu'elle change de fusil d'épaule et qu'elle ne se concentre que sur la défense de l'idéologie et les aspirations de son défunt époux et jouer le jeu de la politique ou il n'y a pas de sentiments ; c'est la cage aux lions !!!!!
mal partie !
Houda
| 05-12-2014 17:07
Mme la députée, à l'Assemblée on représente le PEUPLE TUNISIEN et non ses propres intérêts
illi mouch mestaness bil bkhour ...
un peu de correction cher élu
Femme tout simplement
| 05-12-2014 16:31
en réponse à Mr.Mounir et MR Toumi : tout d'abord vous n'avez pas le droit en aucun cas de critiquer son style vestimentaire, ***, sinon vous étiez où tout ce temps quant la plus part des députés n'ont aucun rapport avec le parlement, ( aucun niveau intéllo , ni social ) la plus part avec leurs jelbab et leurs agressivités aucune éloquence aucun esprit politique, !!! superficielle ! vous étiez ou Mr Toumi !!! ce n'étais pas DAR ARIFA à ce moment là !! quelle hypocrisie , hélas c'étais la période de Nahdha vous ne pouvez pas*** pour virer ( Toumia - guassas et beaucoup d'autre ( chlayek )
arrêter d'insulter cette femme qui vie toujours la douleurs de son mari, du père de ses enfants, et puis , comme elle a dit : si ce n'est pas nos martyres vous e serait pas là aujourd'hui , *** , apprenez à faire un critique constructif ; merde alors.
ah bon !
ali toumi
| 05-12-2014 16:29
Eh bien elle non plus ...
Madame
iftol
| 05-12-2014 15:44
Madame. Ce n'est certainement pas en essayant de culpabiliser le monde en entier que vous réussirez à briller au sein de l'assemblée.
L'émotion de la raison.
helara13
| 05-12-2014 15:43
L'imbrication de la raison et l'émotion peut engendrer des réactions émotives. La raison pourtant doit l'emporter sur l'émotion en affirmant sa supériorité.
Madame BRAHMI, est une immense dame, avec un grand c'ur et d'immenses qualités humaines. Je comprends qu'il y a eu un "oubli" dans la non évocation de la mémoire de son époux. je pense aussi qu'il s'agit d'un simple oubli de M. ANNACEUR dans un moment rempli d'émotion. J'espère en tout cas qu'elle ne se retrouve pas "prisonnière" des enjeux politiques. Le symbole BARHMI, comme les autres symboles de la république, est bien au dessus de tout ça et on a pas besoins de ces polémiques politiciennes.


Sans les martyrs de la révolution personne n'aurait été là
Ahmed
| 05-12-2014 13:54
Il faut rappeler à cette femme que sans les Martyrs de la révolution, personne parmi eux (y compris elle, son mari et Belaid) ne serait connu ni présent dans cette assemblé. C'est pourquoi, il n'y a pas de raison de siter son mari et d'omettre de siter tous les Martyrs de la révolution.
C'est bien que le président de l'ARP ait préféré ne pas lui répondre comme quand un adulte trouve des circonstances atténuantes au comportement d'un enfant.
JALTAMA
BLID
| 05-12-2014 13:43
Notre respect pour le martyr Haj Brahmi ne nous empêche pas de constater, avec regret, que sa veuve est excessivement JALTAMA.
suite
KOURRINTI
| 05-12-2014 13:03
eh! j'ai oublié de dire que l'attitude de si Mohamed Ennaceur, de ne pas répondre et répliquer sur une telle médiocrité, était la bonne réponse sur une femme qui ne cesse de mercantiliser son défunt RABI YARHMOU. En tout cas, madame HACHED qui vous dépasse, sur tout les plans, madame M'barka , n'a rien demandé et n'a rien troqué ...

A lire aussi

La députée et militante Bochra Belhaj Hmida a annoncé lundi 19 novembre 2018, sur sa page Facebook,

20/11/2018 13:43
1

Le parti Afek Tounes a exprimé, dans un communiqué rendu public le 19 novembre 2018, son étonnement

20/11/2018 12:38
1

Le ministre des Affaires religieuses, Ahmed Adhoum a relevé, ce mardi 20 novembre 2018, l’existence

20/11/2018 11:02
4

L’université tunisienne a perdu lundi 19 novembre 2018, un grand enseignant et chroniqueur, en la

20/11/2018 10:23
1

Newsletter