alexametrics
Dernières news

Tunisie - Amel Karboul apporte des explications sur sa démission (vidéo)

Tunisie - Amel Karboul apporte des explications sur sa démission (vidéo)
A l’issue de la cérémonie de prestation du serment du gouvernement ce matin, la nouvelle ministre du Tourisme Amel Karboul a affirmé, dans une déclaration à Express FM, qu’elle a remis sa démission au chef du gouvernement qui décidera de ce qu’il en fera. Cette démarche intervient suite aux critiques virulentes qu’elle a subies la veille par des députés de l’ANC qui lui ont reproché de s’être rendue en Israël. «Personnellement, j’ai besoin du soutien de tout le monde et de tous les Tunisiens pour réussir ma mission», a-t-elle expliqué.

«J’ai jamais pensé à faire une carrière politique. J’ai travaillé dans plus de 150 pays. J’ai jamais pensé, que ma visite à Israël, il y a 8 ans, sera remise sur le tapis surtout que là-bas j’avais subi un interrogatoire pendant 4 heures parque j’étais Tunisienne et musulmane», a souligné Mme Karboul, exprimant sa gratitude quant au soutien de plusieurs personnes.
«Je suis venue pour travailler. J’ai laissé tomber un poste important de PDG. Le chef du gouvernement m’a convaincue. En effet, dans le printemps arabe, la Tunisie est le seul pays qui n’est pas entré dans une guerre civile et je sens qu’on a vraiment une chance d’avancer», a-t-elle ajouté.

Concernant sa vision du travail au ministère du Tourisme, Amel Karboul a indiqué que son approche n’est pas qu’à court terme : «Je ne veux pas sauver que cette saison mais les vingt prochaines saisons», précisant que sa première visite de terrain sera consacrée au Sud du pays. Elle a, également, précisé qu’avec le ministre de la Culture, ils veulent organiser un événement d’envergure mondiale pour le cinquantenaire du festival de Carthage.
«Je veux changer la perception de la Tunisie à l’extérieur : un beau pays et non pas un pays sale, arriéré, sans sécurité et sans culture», a-t-elle expliqué, promettant : «Et si vous me laissez travailler, je le ferais !»

I.N

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

ourwa
| 11-02-2014 01:38
C'est faux, mon commentaire n'est pas en ligne, vous l'avez censuré! Veuillez vérifier vous-mêmes !

ourwa
| 31-01-2014 01:44
Bravo, BN, pour la censure!...ça devient une habitude, dans ce journal...Vous avez des intérêts dans le tourisme? vous êtes sioniste?

BN: Votre commentaire est bien en ligne. On vous invite à vérifier, merci.

Rochet ched
| 30-01-2014 15:12
On peut être démocrate mais pas collabo du Mossad.

aliocha
| 30-01-2014 14:10
le chien aboie, la caravane passe, vous êtes en charge de celle du tourisme il y a beaucoup à faire, bon courage et bouchez vous les oreilles car ils n'y a que des gens qui ne savent que critiquer et qui ne veulent rien faire pour la Tunisie!

Prof.Dr.Wajih Carpentier
| 30-01-2014 12:48
Une minorite de Tunisiens n aiment pas la reussite,et ne broient que du noir et adeptes de la negation.Dieu merci,la grande majorite ecrasante des Tunisiens sont optimistes et ne voient que le verre a moitie plein,car ils ont confiance dans l avenir de leur patrie.

Abel Chater
| 30-01-2014 12:02
Une Tunisienne ou un Tunisien qui sympathisèrent avec les sionistes, même aux services de leurs proxénètes américains, n'a plus de place dans le coeur des Tunisiens.
Que cette Dame nous laisse tranquilles. Nous avons plein de compétences que ce langage des salons de thé, par lequel Amel Karboul pense transformer la Tunisie en une "Tayara".
Elle doit d'abord acquérir une compétence linguistique avant de nous parler de ses projets virtuels.

versus111
| 30-01-2014 11:58
Ce n'est pas une constitution qui fait une démocratie, on en a la preuve. Une démocratie avec une telle mentalité, ça n'existe pas.

samth
| 30-01-2014 11:55
Une polémique pour cette femme qui n' en demandait pas tant de la part de certains hypocrites qui parlent en tant que défenseurs de la cause palestinienne , cela fait rire ! Combien parmi ces mauvaises langues cachent des vérités sur la réalité de cette cause qui est devenue un slogan ou une stratégie pour renflouer les caisses de leurs partis par des pays sous développés tels que l' Arabie Saoudite , le Qatar et d' autres pays qui flirtent avec Israel quand il s' agit de buiseness et ouvrent le bec pour mettre de l' huile sur le feu . Tant que cette cause n' est pas traitée entre israéliens et palestiniens uniquement , il n' y aura jamais la paix entre eux , pour la bonne raison que les Arabes en général ne peuvent pas vivre en paix même entre eux dans leurs pays indépendants . Ils ont l' esprit belliqueux et refusent la diversité , ils sont racistes , régionalistes et pensent détenir la vérité absolue . Les arabes ont certes évolué sans doute contre leur volonté et par la force des choses , mais la révolution des mentalités n' a pas eu lieu , nous avons au moins 10 siècles de retard à rattraper , et tant que ce vide ne sera pas comblé , même si nous allons sur la Lune , il y aura un déséquilibre quelque part , car la Nature n' aime pas le vide . Cette femme est un exemple , qui dépasse certains , je dirai que nous devrions être honorés au lieu d' aboyer juste pour aboyer , Mme faites votre travail et ignorez ces individus que je considère comme des parasites et des opportunistes de grande envergure sans éducation ni culture

Un Dictionnaire vite!
| 30-01-2014 11:27
Avez-vous compté le nombre de fautes d'orthographes dans vos deux petites phrases critiques, ironiques, sarcastiques et destructrices?
Et, by the way? Combien de langue à part la "mauvaise langue" parlez-vous?
Et au fait que "pouvez-vous faire pour votre pays" à part critiquer ceux qui prennent des initiatives pour faire des choses concrètes.

DR. HONORIFIQUE ENGINEER JURIDIQUE
| 30-01-2014 11:09
Qui ignore qu'elle est sous la coupe de la LOI N°69-4, elle qui a juré de respecter les lois de la république...

Quand la NOTION DE LEGIDYNAMISEM fait défaut à ces gros cylindrées, l'échec est prévisible et je l'ai constaté...

MME. nul n'est censé ignorer LA LOI!

A lire aussi

Le ministre des Affaires étrangères, Khemaies Jhinaoui a démenti, ce mardi 18 décembre 2018, dans

18/12/2018 22:51
0

Le président de la République, Béji Caïd Essebsi a accueilli, ce soir du mardi 18 décembre 2018, le

18/12/2018 22:20
0

L’Ordre national des avocats de Tunisie (Onat) a rendu public un communiqué, ce mardi 18 décembre

18/12/2018 21:39
1

Le ministre du Tourisme, René Trabelsi, est revenu, ce soir du mardi 18 décembre 2018, lors de sa

18/12/2018 20:58
2

Newsletter