alexametrics
Dernières news

Mehdi Jomâa répond aux accusations touchant la ministre du Tourisme, Amel Karboul (Vidéo)

Mehdi Jomâa répond aux accusations touchant la ministre du Tourisme, Amel Karboul (Vidéo)
Au cours de la séance plénière tenue aujourd’hui 28 janvier 2014, à l’Assemblée nationale constituante, prévue pour la présentation et l’octroi de confiance au gouvernement de Mehdi Jomâa, plusieurs députés ont pointé du doigt certains ministres, lors de leurs interventions.

Les noms qui ont le plus été cités sont ceux de Lotfi Ben Jeddou et Amel Karboul. En ce qui concerne le ministre de l’Intérieur, la question est quasi entendue, il s’agit du seul ministre qui soit reconduit du gouvernement Laârayedh. Quant à Amel Karboul, ministre du Tourisme, c’est un voyage en Israël qui l’incrimine et fait d’elle une coupable de normalisation avec l’entité sioniste.

Les élus ayant relevé ces contraintes dans leurs interventions, ont conclu par déclarer qu’ils voteront contre le gouvernement Jomâa ou encore s’abstenir de voter. A la suite d’un nombre d’interventions, la séance a été levée pour une demi-heure. Plus d’une heure plus tard, la vice-présidente de l’Assemblée, Meherzia Laâbidi, a déclaré qu’elle avait décidé d’accorder à Mehdi Jomâa un espace d’intervention que lui-même a demandé. En dépit de la protestation de certains élus, le futur chef du gouvernement s’est expliqué à propos des réserves exprimées. Il a précisé et insisté sur le fait qu’en choisissant les futurs ministres et secrétaires d’Etat, il s’est basé sur trois critères : intégrité, neutralité et compétence. Mehdi Jomâa a indiqué, de même, que ses choix ont été effectués de manière individuelle depuis ses rencontres avec les candidats jusqu’à leur sélection.

Mehdi Jomâa a précisé, par ailleurs, qu'il ne disposait pas de l'appareil d'un parti qui lui permettrait d'enquêter et sur les candidats et d'en auditionner des centaines. Il a ajouté qu'il a rencontré, lui-même, près de 300 personnes avant de faire son choix.

A la question concernant Amel Karboul, Mehdi Jomâa a répondu qu’il s’agissait d’un voyage professionnel pour une formation destinée à de jeunes palestiniens, et pour lequel, elle était obligée de passer par Tel-Aviv. Il a ajouté que Amel Karboul a du subir six heures d’interrogatoire au regard du fait qu’elle soit arabe et musulmane avant de quitter Tel-Aviv, refusant de se rendre à la formation en question.

Le futur chef du gouvernement a assuré à son auditoire, qu’il s’engage solennellement à approfondir ses recherches à propos de tous les ministres et secrétaires d’Etat, et que dans le cas où il découvrirait la moindre entorse aux trois critères de sélection, il n’hésitera pas à renoncer au candidat concerné et à modifier la composition du gouvernement.

Mehdi Jomâa a insistè, également, sur le fait que la légitimité de son gouvernement proviendrait de l'Assemblée et de nulle autre institution. Il en a voulu pour preuve le fait qu'il se présente, aujourd'hui, devant cette même assemblée pour obtenir sa confiance.

Na. B


Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

pseudo
| 29-01-2014 21:12
Une premiere intervention sage;Mr Joma,; vous tenez votre légitimité du peuple ;il n 'a pas manifesté contre votre nomination ;et attends rapidement des résultats ou l 'orientation que vous allez donner à votre politique;René Trabelsi méritait d'etre nommé Ministre du tourisme ;compétant et appartenant à la minorité juive resté ancrée dans son pays.La Palestine a été victime de ses dirigeants ;de ses élites et de son instrumentalisation par les pays arabes souvenez vous de Septembre noir en Jordanie qui a fait des milliers de victimes palestiniennes et d 'autres méfaits;Livni se voit remettre des cadeeaux de la reine de Jordanie une palestienne;elle se rend au Qatar comme chez elle;un des responsable de l 'opéation de plomb durci ;se pavanait sur France 24 pendant le règne de Christine Okrent .Tous les juifs ne sont pas sionistes et il y a plusieurs nuances dans le sionisme;il y a des israéliens pour une paix juste qui luttent contre l 'expansionisme des colonies hérité de lu concept d 'espace vital de L 'Allemagne;Netanyahou est amécicain d 'origine allemande comme beaucoup de responsables politiques israéliens.Benny Morris a été le premier historien israélienà écrire que les Palestiniens ont été chassés de chez eux par la terreur.UUn viel article du Monde Diplomatique montrait une photos de réfugiés palestiniens traversant le Jourdain à cette époque ;Ben Gourian disant en les voyant QUEL BEAU SPECTACLE dixit le Monde diplomatique.

Compétence
| 29-01-2014 20:57
Mehdi a montré sa détérmination
j'attends maintenant qu'il nous montre ses actes, son savoir faire et surtout son approche avec NOUS, dans le cas contraire la petite porte l'attend ...

Ali
| 29-01-2014 20:54
Ne baissez pas les bras face a la campagne calomnieuse et populiste des complexés et des misogynes qui n'acceptent pas que la femme surtout jeune , dynamique , moderne et compétente soit ministre . Ils sont encore dans le stade de la femme objet . Ignorez les et travaillez Madame . Tenez bon face a la jalousie , la misogynie et le populisme et restez dans votre poste . La femme tunisienne est connue pour être battante , ne baissez pas les bras , nous sommes tous avec vous .

ALICH
| 29-01-2014 20:08
c'est une compétance en plus jeune femme j'espère qu'elle résiste et prouve le contraire

FRAOUA
| 29-01-2014 19:24
Voilà ce que je dis à cette grande jeune femme tunisienne «N'importe qui peut abandonner, c'est la chose la plus facile à faire, mais tenir le coup lorsqu'il serait compréhensible de tout laisser tomber, voilà la vraie force» Proverbe

Move on!
| 29-01-2014 19:06
Les Dictateurs arabes ont fait de la Palestine versus Israël un sujet de diversion et hypnotiser le peuple.
On constate aujourd'hui que si le dictateur à été expédié les joies de l'hypnose, de la diversion, victimisation eux...sont encore là.
Morve on! C'est de la construction de la Tunisie qu'il s'agit pas des conflits du monde. Ils sont grands pour les résoudre tous seuls. Pensez à l'avenir de votre pays. Gardez vos objectifs et priorités claires.

Hich
| 29-01-2014 18:58
Jamais été autant motivé qu'aujour'hui pour aller passer mes prochaines vacances à Eilat...Et promis,je vous taguerai sur fb chers amis de BN...Chmetta pour les gueux!!

Nebena
| 29-01-2014 18:49
Israël : langues officielles = hébreu et arabe, 75,4% de juifs et 20% d'arabes musulmans, 71% des importations et 90% des exportations palestiniennes se font avec Israël

barakeka
| 29-01-2014 17:20
jugeant son cv c'est une dame qui pourait apporter auTourisme TUNISIEN(gravement touche et sinsistre) beaucoup de choses positives son transit en ISRAEL est un faux probleme un cadeau pour madame La MINISTRE un slogan(TUNISIE votre lien strategie du bien etre)

Ghazi
| 29-01-2014 16:45
Avant tout, je salue votre implication et votre suivi rigoureux quant à cette polémique, dans la presse électronique Tunisienne, dont BN, qui ne cesse d'enrichir son forum, animé par des lecteurs d'un niveau d'ambassadeur. Bravo BN, un bon début 2014.
Monsieur, quant à votre intelligente remarque au sujet de mes bêtises ou de mes trop de bêtises, je vous affirme que je serai tellement honoré de les accepter, venant de l'ambassadeur de la Palestine, vous me faites honneur monsieur en me considérant dans le premier rang (De l'intelligence) par rapport à monsieur 'Saeb Arikat'.
Quant à la différence évoquée par vos soins au sujet de la différence des qualificatif entre la confession et la vocation, hélas, je persiste avec mes bêtises et je pèse bien mes mots, désolé de vous décevoir monsieur, j'ai l'esprit un peu tordu comme BOURGUIBA à 'Ariha'.

Monsieur l'ambassadeur Palestinien, je suis Tunisien à la moelle et je connais mon pays et mes compatriotes, quelques soient nos divergences et nos vocations, à la longue, on arrivera à s'entendre (C'était juste pour rappel)

Monsieur, une dernière chose : Eviter le pseudo 'gharbi', vu que cela veut dire 'occident' en arabe, en 'Derga' Tunisienne, cela veut dire un type de mouton très recherché pendant la saison du pèlerinage.
Hélas, on ne peut pas dire tout ce qu'on pense et écrire tout ce qu'on dit.
Mes respects Monsieur l'ambassadeur palestinien 'gharbi'

A lire aussi

En préparation de la grève dans la fonction publique, prévue le jeudi 22 novembre 2018, les

17/11/2018 10:11
2

Après son départ du ministère des Domaines de l'Etat et des Affaires foncières, l'ancien

17/11/2018 09:30
0

Rachid Khechana vient d'être nommé PDG de l'agence de presse Tap tel que décidé lors de la réunion

17/11/2018 09:12
0

Le nouveau ministre du Transport, Hichem Ben Ahmed a procédé, ce vendredi 16 novembre 2018, à la

16/11/2018 22:15
0

Newsletter