alexametrics
Dernières news

Yassine Bahim élu à la tête d'Afek Tounes

Yassine Bahim élu à la tête d'Afek Tounes


Le conseil national du parti Afek Tounes tient sa première réunion, aujourd’hui 28 septembre, à Sousse. L’élection du président du parti était à l’ordre du jour du meeting. Les votes sont faits et Yassine Brahim se trouve élu à 72% des voix, président du parti.

M. Brahim, anciennement ministre au gouvernement de Béji Caïd Essebssi, a été, de même, élu au poste du président du bureau politique du parti Afek Tounes. Après lui, Aymen Slimane a été élu coordinateur général du parti.

Rappelons qu’il y a quelques semaines, Yassine Brahim avait décidé de présenter sa démission du parti Al Jomhouri sans dévoiler ses futurs projets politiques avant d’annoncer la réintégration du parti Afek Tounes.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

Bardo
| 29-09-2013 21:17
Vous avez raison, oui à Ennahda, oui a la transparence, oui à la démocratie oui à la souveraineté, oui et oui. Enfin oui a celui qui ne me vole pas, oui à celui qui ne déshabille pas ma mère, ma femme, ma fille, la voisine et celles et ceux leur qui leur vertu les éveillent pour vivre dignement.
Je me console, malgré les sursauts du soi-disant certains jaloux et entre autres la flagrante partialité médiatiques, libre soient-ils pour les leur livrer leur avis. Pas pour nous, la grande majorité émancipée des Tunisiennes et Tunisiens voteront libres en conscience pour l'indépendance.

samth
| 29-09-2013 17:12
C' est mieux que de leur donner des sauterelles et des terroristes en guise d' emploi . HSOUDI , metkhellef .Dans la vie quand on veut réussir il faut travailler et se mettre des objectifs clairs , au lieu de jalouser ceux qui ont réussi . Pour construire une pyramide on commence par la base ,sinon ça s' appelle du dénivellement et ça ne tiendra jamais .

Malek Ben Salah
| 29-09-2013 11:27
Mabrouk,
Mais, c'est l'action qui compte. Il est à signaler qu'il faut s'occuper en urgence de la campagne 'agricole pour nourrir ce pays où la pauvreté connaît une extension à vue d'il ; où le pouvoir d'achat se détériore de plus en plus et où on est entrain de détruire l'économie agricole à coup d'importations à n'en plus finir. malek.bensalah@planet.tn

Malek Ben Salah
| 29-09-2013 11:25
Mabrouk,
Mais, c'est l'action qui compte. Il est à signaler qu'il faut s'occuper en urgence de la campagne 'agricole pour nourrir ce pays où la pauvreté connaît une extension à vue d'il ; où le pouvoir d'achat se détériore de plus en plus et où on est entrain de détruire l'économie agricole à coup d'importations à n'en plus finir. malek.bensalah@planet.tn

Léon
| 29-09-2013 08:44
Je l'avais jadis prévenu que c'était une erreur monumentale de laisser tomber AFEK, très vraisemblablement pour des calculs personnels. Ce n'est pas grave, nous l'aimons bien. Mais, en ce qui me concerne, je ne retournerai à Afek qu'en chef, car, je suis désolé, le chef est celui qui voit juste et rassemble.

jeunot
| 29-09-2013 08:18
afek compte donner des crepes au chocolat aux pommés de regueb kassrine et thala??

alassad
| 29-09-2013 08:06
félicitation a condition d'être indépendant de vos décisions !

Ridha
| 29-09-2013 01:34
Les apprentis politiques comme brahim nous conduiront à notre perte. L'égo de ce monsieur n'a d'égal que son obsession de vouloir être aux devants de la scène . APres son désastreux parachutage, par Mohamed ghannouchi et sa bande,au ministère du transport ou il n'a fait que des catastrophes, Il aurait du revenir à son business

Ahmed
| 29-09-2013 00:03
bonsoir,
Moi, juste je vois et j'écoute autour de moi, mes amis qui ont votés Ettakatol, les termes récurrents qui reviennent sont traîtres et lâches.
Ils se souviennent du congrès d'ettakatol a Sidi Bou Said.
Tenant compte du profil social et économique des militants d'ettakatol, je pense que ce parti risque et va disparaître.
Pour moi , ce parti a déjà disparu, le 21 octobre.
Et puis , je ne pense que le problème égyptien ne soit un enjeu important pour les tunisiens, qui vivent déjà de grosses difficultés.Je ne justifie pas la violence à travers cette phrase .
Sauf pour les Nahdhaouis bien évidemment.


Bon, Qui vivra vera, je me suis déjà bien trompé.

kbwebkb
| 28-09-2013 22:18
Hahahahaha

A lire aussi

Le ministre des Affaires étrangères, Khemaies Jhinaoui a démenti, ce mardi 18 décembre 2018, dans

18/12/2018 22:51
0

Le président de la République, Béji Caïd Essebsi a accueilli, ce soir du mardi 18 décembre 2018, le

18/12/2018 22:20
0

L’Ordre national des avocats de Tunisie (Onat) a rendu public un communiqué, ce mardi 18 décembre

18/12/2018 21:39
1

Le ministre du Tourisme, René Trabelsi, est revenu, ce soir du mardi 18 décembre 2018, lors de sa

18/12/2018 20:58
2

Newsletter