alexametrics
Dernières news

Abou Iyadh déclare officiellement la guerre aux forces de l'ordre tunisiennes

Abou Iyadh déclare officiellement la guerre aux forces de l'ordre tunisiennes
Dans un communiqué paru dans la soirée du 12 mai sur la page officielle d’Ansar Al Chariaâ, le leader extrémiste, activement recherché par la police, Abou Yadh, exprime son avis et livre ses recommandations à propos du conflit qui se prépare avec les autorités tunisiennes.

Dans son communiqué, Abou Yadh commence par encourager les membres et les partisans d’Ansar Al Chariaâ en précisant que les récentes difficultés sont une épreuve, qu’il ne faut pas reculer et qu'il ne faut rien céder. « Le simple fait de penser à reculer est une défaite » poursuit-il. Le chef extrémiste ajoute que ceci n’est qu’une étape dans un chemin difficile et plein d’embûches qui mènera vers la satisfaction d’Allah.

Par la suite, Abou Yadh s’adresse aux autorités en les qualifiant de « tawaghit » [tyrans] et en précisant que celles-ci se drapent d’Islam alors qu’elles n’en connaissent rien : « Vous commettez des absurdités qui font penser que vous cherchez la confrontation ». Abou Yadh se fait encore plus menaçant en disant : « Vous ne partez pas en guerre contre des jeunes, mais vous partez en guerre contre la religion d’Allah. Une religion qui ne saurait être défaite ». Pour illustrer ses propos, le chef extrémiste rappelle les « victoires » remportées par les jeunes de l’Islam en Afghanistan, Tchétchénie, Bosnie, Irak, Somalie et Syrie. Il ajoute que ces mêmes jeunes sont prêts à donner leur vie à Kairouan, faisant ainsi référence à la réunion d’Ansar Al Chariaâ qui doit y avoir lieu le 19 mai.

Abou Yadh conclut son communiqué en ordonnant aux autorités d’arrêter leurs « absurdités » et à ne pas compter sur leurs soutiens extérieurs que sont les Etats-Unis, l’Occident, l’Algérie, la Turquie et le Qatar lorsque « les épées seront tirées des fourreaux ». Abou Yadh ajoute : « Nos vies ne seront pas cher payées si notre religion est attaquée et si notre prédication est gênée ».


M.A.



Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

kifaya
| 17-05-2013 17:02
toutes ses personnes qui ont défendu dans leur passé ou présent des salafistes ou leurs frères nahdhawit devraient dire et en public leurs excuses à la société. qui aurait dit qu'un jour on vivrait un tel cauchemar . merci à monsieur marzouki et benjaffar et ses ministres sans étiquette qui remplissent leurs rôles de soldat. disciplinés. messieurs, vous n'avez aucune dignité .regardez vous dans une glace
auprès de quelle instance pourrait-on demander réparation pour ce qu'en est devenu la Tunisie !!!!

HatHat
| 15-05-2013 11:16
Les Salafistes n'ont jamais utilisé les bonnes méthodes pour diffuser l'Islam, au contraire ils sont tombés dans le piège de la violence pour imposer une dictature islamique. Il suffit de regarder les attentats et les tueries qu'ils perpètrent en Afghanistan, au Pakistan, en Syrie et le denier en date l'acte barbare de cannibalisme commis par un rebelle terroriste contre un soldat syrien ****
Donc, méfiez vous des Salafistes se sont les ennemis de la paix, de la démocratie et n'ont aucun rapport avec l'Islam de nos ancêtres.

hamahama
| 13-05-2013 21:50
il y a bien des médicaments pour la constipation tous ces pays que vous citer ils sont toutes détruites par des perssonnes comme vous qui jouissent dans leurs lits en voyant les jeunes mourire vous n'etes qu'un petit minable un *** sortie du wede bou khamsa de Bou kornine aujourdh'ui vous vous attaqué a la tunisie

choko
| 13-05-2013 21:19
il fait du folklor ce petit charly chaplin, il nous trouvera tous sur son dos et sur les dos de sa bande d'ignorants, peut être il croit qu'il va nous faire peur ce *** , d'ailleur dans qu'elle grotte il se cache.

stevejob
| 13-05-2013 20:50
*** abou iadh et avec lui ben ali.qu'ils aillent tout deux au diable.

nazou
| 13-05-2013 20:10
de ceux qui veulent se battre,soit disant,en soutient aux force de l'ordre,sont les memes qui denigre's qui crache' et qui avait insulte' la police un certain 14 janvier.
Ah mais c'est qu'a cette epoque la, pas si lointaine,c'etait l'euphorie revolutionnaire,et voyez le resultat !!!!'Alors moi a votre place,et apres votre desastre revolutionnaire,je m'abstiendrais !!!!!

JOHN WAYNE
| 13-05-2013 20:05
VOS *** SOUILLEES DE TRAITRES SONT TOMBEES AU CHAMP DU DESHONEUR
Triste scène que celle d'un peuple qui devait être ancien et millénaire mais qui a vu collectivement sa *** tomber sous les yeux d'un monde indiffèrent.
Ou commencer si l'on doit conter comment les Tunisiens ont perdu leur sous-vêtements dans un piège classique du complot sioniste mondial.
Sauf bien sur les nationalistes qui ont bâti la Tunisie moderne, les Tunisiens avaient déjà à leur actif près d'un siècle de collaboration et de complaisance avec le Protectorat Français.
Certains même comme Siheme BS, ont regretté publiquement le protectorat dans des tirades serties de bassesse ou elles défendaient les droits des islamistes Tunisiens a vitrioler leur compatriotes.
Mais comme tristes scènes, il y aussi celles ou au lendemain de cette révolution des *** , des Tunisiens se prosternaient au sol comme des singes quémandant une banane, devant des sionistes machiavéliques ayant déjà à leur actif la destruction de civilisations millénaires comme l'Irak.
Les Tunisiens aiment être colonisés et devant des hommes fourbes et dégoutants comme McCain et Lieberman, ils ont manifesté la même soif *** de ces énergumènes en lesquels ils ont vu des êtres aux gênes supérieurs.
Aujourd'hui votre révolution de la liberté et de la dignité est un cauchemar islamiste dont vous ne pouvez plus vous réveiller. Beaucoup de vous frottent leurs prunelles écarquillées de locataires du jardin zoologique de l'humanité, mais en vain.
Le cauchemar perdure, les islamistes sont de plus en plus présents et sanguinaires et *** sont de plus en plus en berne tandis que beaucoup d'entre vous pleurent a chaude larmes en criant « Ben Ali revient, nous sommes un peuple de gueux ! ».

F.M. alias JOHN WAYNE
Ancien Fonctionnaire aux Ministères des Affaires Etrangères et de l'Intérieur Tunisiens
(Avril 1990 au 11 janvier 2011)

Sunshine
| 13-05-2013 19:38
Et Allah propose en parabole une ville: elle était en sécurité, tranquille; sa part de nourriture lui venait de partout en abondance. Puis elle se montra ingrate aux bienfaits d'Allah. Allah lui fit alors goûter la violence de la faim et de la peur [en punition] de ce qu'ils faisaient.

Salem
| 13-05-2013 18:35
Bien parler l'ami, cette racaille de abou et autres demurés ne comprennent qu'avec une balle dans leur tête ou sous la torture.

Je vais commencer à creuser des trous pour les *** .

Cordialement.

Salem
| 13-05-2013 18:29
Oui chers amis vous avez raison ce sont des lâches qui s'en prendront aux enfants, femmes et vieillards en premier lieu (tout comme celà c'est passer en Algérie, Irak,Afghanistan,Syrie). Mais que ces *** sachent que les patriotes résistants sont nombreux à vouloir mourir pour leur patrie et que si besoin était nous seriez plus sanguinaires qu'eux et que ce que leur faisait ben ali était *** à côté.

Cordialement.

A lire aussi

Le Tribunal de première instance a rejeté, aujourd’hui, lundi 23 avril 2018, la plainte déposée par

23/04/2018 22:34
0

Un avion militaire s’est écrasé, ce soir, lundi 23 avril 2018, près de l’aéroport de Tina à Sfax,

23/04/2018 22:25
0

La Fédération générale de l’Enseignement secondaire a indiqué, ce soir du lundi 23 avril 2018, que

23/04/2018 20:55
6

Le secrétaire général de l’UGTT, Noureddine Taboubi a indiqué, ce soir du lundi 23 avril 2018, que

23/04/2018 19:57
3

Newsletter